En Occitanie, face à l’urgence climatique, les professionnels s’engagent dans la co-construction de cadres de vie durables

Rédigé par
Communication CERTIVEA

Direction de la communication

1301 Dernière modification le 09/03/2021 - 09:43
En Occitanie, face à l’urgence climatique, les professionnels s’engagent dans la co-construction de cadres de vie durables

 

Les acteurs du bâtiment, de l’aménagement et des infrastructures ont un rôle fondamental à jouer dans la lutte contre le dérèglement climatique. Pour relever ce défi majeur, en Occitanie - région qui ambitionne de devenir la première « région à énergie positive » d’Europe d’ici à 2050 - les professionnels se lancent de plus en plus dans des projets plus durables et plus responsables en matière de développement durable. Un engagement dont témoignent les chiffres 2020 de Certivéa.


Des professionnels engagés pour construire des cadres de vie durables


En cohérence avec les ambitions de l’Occitanie en matière de développement durable, les acteurs privés et publics des secteurs du bâtiment non résidentiel, de l’aménagement et des infrastructures s’engagent aujourd’hui de plus en plus dans des projets sobres en énergie, respectueux de l’environnement et de la santé et du confort de leurs usagers. 

Pour donner corps à cette démarche, Certivéa, accompagne depuis 15 ans les professionnels dans tous leurs projets (bureaux, écoles, hôpitaux, infrastructures de transport, ZAC …) grâce à la certification environnementale.

Les chiffres 2020 de Certivéa témoignent de l’engagement croissant des professionnels de la région. 
En effet, 230 certifications et labels de développement durable ont été délivrés par Certivéa en Occitanie depuis 2008 - dont 19 opérations sur l’année 2020. 

La région est aujourd’hui dotée de 1,4 millions de m² de bâtiments tertiaires certifiés, de tous types et toutes surfaces, et 3,2 millions de m² certifiés en aménagement et infrastructures

Oppidea et GA Smart Building ont fait confiance à Certivéa pour porter leurs projets durables en Occitanie. Témoignages croisés.


Annette Laigneau, présidente d’Oppidea, présidente d’Europolia, Vice-présidente de Toulouse Métropole :
« En signant des conventions partenariales avec l’organisme de Certification Certivéa, Oppidea, Europolia et Toulouse Métropole affirment leur volonté d’accélérer la transition environnementale du territoire en y associant les opérateurs et entreprises du BTP. La certification HQE de plusieurs programmes réalisés dans les nouveaux quartiers de Toulouse Métropole aménagés par Oppidea atteste de l’engagement de la chaîne des acteurs qui font la ville pour réduire son empreinte. Je m‘en réjouis ».


France Vidal, Directrice de la Promotion Sud-Ouest GA Smart Building :
« Nous sommes convaincus que le monde a besoin de meilleurs immeubles, mieux conçus, mieux construits et mieux exploités. Chez GA Smart Building, nous voulons faire bouger les lignes établies et construire de manière responsable un avenir meilleur pour la planète. Avec l’ambition d’aller plus loin vers un immobilier décarboné et d’adresser les enjeux des nouveaux modes de travail, notre futur siège social à Toulouse Aerospace vise la certification HQE Bâtiment Durable niveau Exceptionnel, les labels OsmoZ sur les 3 axes (bâti, aménagement, ressources humaines), BEPOS Effinergie 2017, Ready to Service (R2S), Accessibilité et BiodiverCity. Autre opération réalisée avec Oppidea, le 1er bâtiment du Campus Now living Spaces, toujours à Toulouse, a été quant à lui certifié HQE niveau Excellent, a reçu la pré-attestation Ready to OsmoZ et le label Ready to Service (R2S). Il est enfin projet pilote pour le référentiel R2S-4GRIDS et nous sommes en phase de demande du label définitif. »

Du bureau à l’école en passant par le restaurant ou la médiathèque, tous les cadres de vie sont concernés


L’immobilier de bureau est celui qui s’engage le plus dans la construction durable. Qualité de vie au travail, santé, sécurité et confort des occupants mais aussi efficacité des systèmes énergétiques ou encore préservation de la biodiversité, tous ces enjeux imprègnent aujourd’hui les projets de construction de bureaux. Sur l’ensemble des 230 certifications et labels délivrés par Certivéa en Occitanie depuis 2008, plus d’un sur deux concerne un bâtiment de bureaux (56 %). L’hôtellerie, l’enseignement, mais aussi la logistique, l’aménagement, et les établissements de santé se lancent également de plus en plus dans des projets durables.
En cohérence avec la configuration du marché de l’immobilier tertiaire, la grande majorité des projets relèvent du secteur privé (83 %). Le secteur public absorbe quant à lui 17 % des certifications de développement durable avec notamment des grands projets liés à la santé et à la culture.

 

RÉPARTITION DES OPERATIONS CERTIFIÉES PAR SECTEURS D’ACTIVITE EN OCCITANIE EN 2020

La Haute-Garonne en tête des départements dotés de bâtiments et projets d’aménagement certifiés


La métropole toulousaine concentre à elle seule 33 % des bâtiments et infrastructures certifiés de la région Occitanie. C’est la Haute-Garonne qui, avec 49,5 % de l’ensemble des certifications, arrive en tête des départements où sont localisés le plus grand nombre de projets certifiés. Viennent ensuite l’Hérault (26 %) ; les Pyrénées-Orientales (8,5 %) et le Gard (4 %).

RÉPARTITION DES OPERATONS CERTIFIÉES EN OCCITANIE EN 2020

Partager :