ELIL: Projet d'éoliennes alimentées par le souffle des véhicules

ELIL: Projet d'éoliennes alimentées par le souffle des véhicules

Une start-up turque développe un nouveau type d’éoliennes permettant de recueillir et d’utiliser le souffle des véhicules en mouvement et de le transformer en énergie renouvelable.

Ce projet est le fruit d’une société turque, DeveciTech, qui a cherché un moyen de pallier à la discontinuité du vent, un problème qui affecte fréquemment les éoliennes classiques. Ces éoliennes verticales baptisées « ENLIL», en l’honneur d’une divinité mésopotamienne liée au vent, mesurent 4 mètres de hauteurs et fonctionnent sans pédales. Elles sont fixées sur un axe vertical et munie d'un petit panneau solaire. En raison de sa forme verticale, leur encombrement est minimal. Ce faible encombrement rend cette innovation particulièrement intéressante pour son installation en milieu urbain.

En effet, l’idée consiste à les placer sur le bord des rocades ou des autoroutes, entre deux voies à double sens, afin qu’elles tournent sous l’effet du souffle généré par les véhicules et de convertir ce souffle en énergie électrique. Selon DeveciTech, une seule de ces petites turbines suffirait à générer 1 kWh d’électricité par heure lorsque le trafic est assez fluide. La start-up étudie la possibilité de déployer cette innovation sur d’autres voies de transport comme les « lignes Métrobus ». Ces éoliennes sont encore en phase de développement, mais les premiers tests se sont avérés très prometteurs. Les éoliennes ENLIL sont actuellement testées dans la métropole d’Istanbul.

Ces éoliennes seront aussi munies d’autres fonctionnalités. Elles permettront aussi, selon la société DeveciTech, d’enregistrer et de fournir des données sur la température, l’humidité, le vent, la quantité de CO2. Elle pourrait aussi fournir des informations sur d’éventuels tremblements de terre. Elles pourraient aussi être installées sur les toits ou bien en bord de mer et bénéficier ainsi du vent naturel. Les éoliennes ENLIL devraient aussi, selon la start-up Devecitech, être accompagnées de la mise en place d’une application mobile qui fournirait des informations et des données à propos de l’énergie générées par les éoliennes et les mesures effectuées. Désormais il n'y a plus qu'à espérer que cette innovation, encore en phase de développement, soit bientôt finalisée et disponible.

Article publié sur Mediaterre habitat
Consulter la source

 ELIL
 éoliennes
 souffles
 véhicules
 énergies renouvelables
 startup
 Turquie
 éoliennes verticales

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     ELIL
     éoliennes
     souffles
     véhicules
     énergies renouvelables
     startup
     Turquie
     éoliennes verticales