Massifier la rénovation : relevons le défi ! - L'édito

Dômes de chaleur, feux de forêts, inondations…Le changement climatique s’est de nouveau et inlassablement invité dans l’actualité estivale et le dernier rapport du GIEC est sans équivoque : il faut au plus vite atteindre la neutralité carbone et réduire drastiquement les émissions des GES. Avec la même récurrence, on ne cesse de rappeler que le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie, tous secteurs économiques confondus et qu’il est indispensable de réduire les consommations énergétiques des bâtiments en France et dans le monde. Et la rénovation est une des clés pour y parvenir.


Néanmoins, le rythme actuel des rénovations reste bien en-dessous des objectifs et les actes isolés ne suffiront pas à atteindre les objectifs fixés en France comme en Europe, il faut donc impérativement généraliser ces rénovations pour renforcer leur impact : une mission de grande ampleur, un véritable défi collectif.
Mais comment accélérer ? Comment changer d’échelle ? Avec quels dispositifs ? Comment associer rénovation énergétique ET bas carbone pour maximiser l’impact ? Telles sont les questions qui ont donné naissance à ce dossier thématique qui présente à la fois un décryptage, des expériences, des idées et des points de vue car la clé de l’action collective réside aussi dans le partage et la réplicabilité des initiatives.

Relever le défi du changement d’échelle !


Ensemble ! Quoi de mieux pour accélérer la rénovation du parc que d’agir à plusieurs et simultanément ? Quoi de mieux pour réduire les coûts que de passer commande ensemble ? Quoi de mieux que d’organiser collectivement le chantier de rénovation pour maîtriser les nuisances ? Si le schéma collectif doit être régi par des règles, les décisions prises à la majorité impliquent ensuite l’ensemble des copropriétaires dans des travaux bénéficiant à tous. Reezome ou le succès du projet ORFEE témoignent que les copropriétaires, embarqués, parviennent à relever les défis de la rénovation.
Et dans son ensemble ! Pour changer d’échelle il faut traiter la rénovation complète d’un ensemble ; c’est-à-dire non plus au niveau du bâtiment seulement mais à celui de l’ilot et même du quartier. Cependant la rénovation d’un quartier est un parcours semé d’embûches et de méfiances : manque de clarté des offres, manque de confiance dans les acteurs, interrogations sur la qualité des travaux, incertitudes quant au respect des coûts et des délais. Elle est d’autant plus complexe que l'on vise la décision commune d’une multitude de propriétaires. Dans ce contexte, rénover rime avec RASSURER ! Mais là aussi de nombreuses initiatives innovantes mettent déjà en place de nouvelles méthodologies pour venir désilloter les processus, garantir les résultats, développer des techniques à l’instar du projet MARQ et/ou encore impliquer les usagers comme en Bretagne qui a vu la restructuration du quartier Kerfréhour ainsi que la mise en place du dispositif 1.23 BBC à Rennes.

Relever le défi d’un accompagnement efficace !

La rénovation énergétique fait l’objet de nombreux dispositifs d’aide et d’accompagnement, à destination des particuliers (logement), des collectivités pour la rénovation (parc tertiaire) ou à destination des professionnels (reconnaissance de leur compétence). 
Toutefois comment favoriser l’optimisation des aides sans la dispersion ? comment apporter plus de lisibilité pour plus d’efficacité pour ces dispositifs ? 
Ce dossier sera l’occasion de revenir sur quelques-unes des initiatives existantes pour la rénovation comme ACTEE 2, les certificats d’économie d’énergie (CEE) ou encore le passeport Efficacité Energétique entre autres.
Relever le défi de dépasser les frontières !
En 2020, l’Europe a lancé sa Renovation Wave ou comment accélérer la rénovation énergétique du parc immobilier européen et atteindre les objectifs climatiques à l’horizon 2050, un enjeu commun et communautaire qui dépasse largement les frontières nationales. Un plan de rénovation énergétique européen, visant à minimiser les barrières réglementaires potentielles et à stimuler la rénovation des bâtiments, devrait ainsi être annoncé dans les prochaines semaines.
Il faut donc en Europe comme en France accélérer cette dynamique collective, via notamment le partage et la mutualisation des pratiques.  Pour la soutenir, la commission européenne développe des programmes comme Solution4Rénovation dont est issue la plateforme énergétique franco-allemande créé par l’ADEME et la DENA.

Relever le défi du numérique ! 

Ou quand massification des usages numérique et massification de la rénovation se font écho. Les données, leur acquisition, leurs traitements et leurs valorisations, l’intelligence artificielle … le BIM est un formidable moteur d’accélération des processus de conception, de mise en œuvre et d’exploitation. 
Mais le chemin est encore long car le secteur est encore trop faiblement digitalisé. La nécessaire transition est d’ailleurs pleinement accompagnée par les pouvoirs publics, tant au niveau national notamment au travers du plan BIM 2022 qu’au niveau local comme, par exemple, à Rouen Métropole où la CCI se pose comme tiers de confiance pour le TPE et les PME. 

Au-delà de l’énergie, relever le défi d’une rénovation environnementale ! 

Enfin, au-delà de la performance énergétique, la rénovation du bâti peut et doit être l’occasion d’embarquer d’autres enjeux, tels la santé, le confort, l’usage de matériaux bas carbone ou encore l’accessibilité ou la fonctionnalité. Une rénovation s’inscrit aussi dans l’économie circulaire en favorisant la sobriété dans la consommation des ressources par les occasions de réemploi qu’elle suscite ou en optimisant les usages. 
L’écoconception n’est pas l’exclusivité des projets de construction comme vous pourrez le lire au travers de ce dossier. Il s’agit là de réduire la consommation énergétique mais aussi de limiter l’impact sur l’environnement tout en conservant le confort des usagers :  une alliance entre bas carbone et sobriété énergétique pour des rénovations impactantes et aux bénéfices multiples.

Relever le défi du passage à l’action

En conclusion de ce dossier, vous découvrirez quelques retours d’expérience que vous pourrez approfondir en vous plongeant dans la base de données d’études de cas de Construction 21 qui propose un panorama de solutions possibles.
Le succès de la massification de la rénovation résultera d’une combinaison d’acteurs engagés, d’innovations technologiques et méthodologiques et de moyens humains et financiers adaptés. Le défi est lancé, 2050 c’est déjà demain !


Plan du dossier : 
•    Relever le défi du changement d’échelle !
•    Relever le défi d’un accompagnement efficace !
•    Relever le défi de dépasser les frontières !
•    Relever le défi du numérique ! 
•    Au-delà de l’énergie, relever le défi d’une rénovation environnementale ! 
•    Relever le défi du passage à l’action !

Consulter le sommaire détaillé
 

Edito signé par les rédacteurs en chef de ce dossier : 

  • Marjolaine Meynier-Millefert, Présidente de l'Alliance HQE-GBC
  • André Falchi, Directeur général de NOBATEF/INEF4

 

 


Article suivant : #2 - Pour une rénovation énergétique et environnementale massive et efficace

Retour à la page d'accueil du dossier

UN DOSSIER RÉALISÉ AVEC LE SOUTIEN DE :

 Dossier Rénovation
 rénovation

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 Dossier Rénovation
 rénovation