Économiser l’électricité, c’est toute l’année et surtout en hiver

Limiter sa consommation d’électricité, c’est utile tout le temps, mais plus encore en période hivernale. Pas besoin de tout révolutionner pour y arriver. Et les gestes de chacun comptent pour tout le monde.

Chez les particuliers

  • Décaler avant 17 h ou après 20 h la mise en route de mes appareils (lave-linge, lave-vaisselle, aspirateur, fer à repasser).
  • Si je ne les utilise plus, éteindre mon ordinateur et ma télévision plutôt que de les laisser en veille.
  • Limiter l’envoi de pièces jointes dans mes courriers électroniques et vider régulièrement ma messagerie.
  • Je ferme les volets et les rideaux dès que la nuit tombe pour mieux garder la chaleur chez moi.
  • J’utilise une multiprise à interrupteur pour éteindre les appareils en veille inutilement.
  • Je remplis bien mes appareils (lave-linge, lave-vaisselle…) pour éviter de les faire fonctionner en demi-charge.
  • Si j’achète un appareil électrique, je le choisis bien classé sur l’étiquette énergie.
  • Je change mes vieilles ampoules par des lampes à LED.
  • Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur et mon congélateur et j’enlève la poussière sur la grille à l’arrière.

Pourquoi économiser l’électricité ?

  •  pour réduire sa consommation d’énergie ;
  • pour améliorer son pouvoir d’achat en réduisant sa facture ;
  • pour participer aux efforts collectifs consentis en faveur la transition énergétique.

Dans les entreprises

  • Éteindre l’éclairage intérieur des bâtiments la nuit, le week-end et lors des périodes de fermeture, conformément à la réglementation. Remplacer ses anciens éclairages par des éclairages plus efficaces avec un détecteur de présence.
  • Adapter la température moyenne de chauffage dans les établissements tertiaires, conformément à la réglementation : 19 °C pour les pièces occupées, 16 °C hors période d’occupation, 8 °C si les lieux sont inoccupés plus de deux jours.
  • Ne pas laisser ouvertes les portes des magasins. Laisser fonctionner la fermeture automatique des portes pour éviter la déperdition de chaleur.
  • Réduire la consommation des appareils informatiques : paramétrer la veille des ordinateurs, éteindre complètement les écrans et les unités centrales la nuit, préférer les ordinateurs portables, limiter le nombre d’imprimantes en privilégiant des appareils multifonctions.
  • Faire entretenir sa pompe à chaleur ou sa climatisation réversible, en plus de l’inspection quinquennale obligatoire. Faire vérifier le bon fonctionnement général des systèmes de chauffage.
  • Réduire ou arrêter les systèmes audiovisuels non indispensables, tels que les projecteurs ou écrans des halls d’accueil ou des cafétérias.
  • Réduire l’éclairage extérieur, notamment publicitaire et l’éteindre au plus tard à 1 h conformément à la réglementation. Privilégier les éclairages à LED.
  • Dans l’industrie, optimiser l’utilisation des appareils fonctionnant à air comprimé : rechercher et colmater les fuites régulièrement, arrêter les compresseurs en période d’inactivité de l’atelier, nettoyer ou changer les filtres d’entrée d’air.

Dans les collectivités

  • Prendre en compte la performance énergétique dans les marchés publics, pour la construction ou la location de bâtiments, les solutions de chauffage, les véhicules, les équipements de bureau.
  • Optimiser, réduire ou arrêter les systèmes audiovisuels non indispensables, tels que les projecteurs ou écrans des halls d’accueil ou des cafétérias.
  • Éteindre l’éclairage intérieur des bâtiments la nuit, le week-end et lors des périodes de fermeture, conformément à la réglementation. Remplacer ses anciens éclairages par des éclairages plus efficaces avec un détecteur de présence.
  • Maîtriser l’usage du courrier électronique : éviter d’envoyer des pièces jointes trop lourdes, limiter le nombre de destinataires, éviter de stocker trop de messages, trier et nettoyer régulièrement sa messagerie.
  • Réduire l’éclairage extérieur (sauf éclairage de sécurité), notamment publicitaire et l’éteindre au plus tard à 1 h conformément à la réglementation. Privilégier les éclairages à LED (notamment pour les illuminations de Noël).
  • Réduire la consommation des appareils informatiques : paramétrer la veille des ordinateurs, éteindre complètement les écrans et les unités centrales la nuit, préférer les ordinateurs portables, limiter le nombre d’imprimantes en privilégiant des appareils multifonctions.
  • Faire entretenir les pompes à chaleur ou les climatisations réversibles, en plus de l’inspection quinquennale obligatoire. Faire vérifier le bon fonctionnement général des systèmes de chauffage.

 

 

Actualité publiée sur MTES - Ministère écologie
Consulter la source

 énergie
 électricité
 autoconsommation
 bâtiment
 bâtiment tertaire

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 énergie
 électricité
 autoconsommation
 bâtiment
 bâtiment tertaire