[Dossier Hors-site] # 21 - Durable, thermique, naturelle : la brique s’invite dans la construction hors-site

La brique en terre cuite, matériau millénaire n’a jamais été aussi moderne. Largement plébiscitée pour ses performances thermiques sur le marché de la construction, la brique contribue à relever les défis thermiques et environnementaux actuels et de demain. Le choix du matériau ne peut être décorrélé des enjeux technico-économiques de la construction. Ainsi, les industriels développent des matériaux performants et de nouveaux modes de pose pour des chantiers à la fois optimisés, performants et pérennes. Le secteur du bâtiment voit ainsi émerger des solutions constructives globales et durables comme la construction hors-site en brique.

La brique en terre cuite, un matériau aux performances durables

La brique en terre cuite est utilisée par l’Homme depuis plus de 5 000 ans pour la construction de son habitat. Fabriquée à base d’argile, une ressource gérée de manière responsable, ce matériau naturel se démarque sur le marché de la construction grâce à ses propriétés.

La brique est utilisée depuis plusieurs décennies pour la construction de logements résidentiels et prend une part grandissante sur le marché du collectif et du non résidentiel. En effet, les exigences thermico-économiques de la RT2012 ont renforcé l’attrait pour ce matériau aux performances thermiques durables. La brique est donc à l’ordre du jour à l’heure où la chasse au gaspillage énergétique est devenue une priorité pour tous. 

Les propriétés de la brique en terre cuite :

  • Durable :

Les propriétés de la brique se conservent naturellement sur toute la durée de vie du bâtiment. Ses apports à la performance de l’enveloppe du bâtiment sont donc pérennes et n’imposent pas d’entretien ni de rénovation. Comme l’indique la FFTB, « La durée de vie de la terre cuite fixée par la réglementation est de 100 ans […], mais un bâtiment terre cuite a une durée de vie réelle beaucoup plus longue. Depuis la Mésopotamie, l’Antiquité ou le Moyen-âge, nombre de constructions terre cuite perdurent ! ». 

  • Respectueuse de l’environnement : 

L’argile est extraite de gisements à proximité des usines. Cette ressource est gérée de manière responsable et durable. En effet, selon l’étude réalisée par le CTMNC et l’Ecole des Mines ParisTech, il se génère chaque année deux fois plus de sédiments argileux que la filière terre cuite n’en utilise.

Par ailleurs, les gisements sont réhabilités en fin d’exploitation en accord avec les collectivités locales de manière à préserver la biodiversité.  

De plus, des engagements forts sont pris par les fabricants qui voient leur bilan carbone en constante amélioration avec l’intégration de biomasse et d’énergies vertes dans le processus de fabrication (quelques exemples : déploiement de panneaux photovoltaïques, utilisation de biomasse comme la sciure de bois, récupération de la chaleur des fours qui est utilisée dans les séchoirs…). 

  • Thermique : 

Matériau naturellement isolant, la brique permet la construction de bâtiments à haute performance, très économes en énergie. De plus, l’inertie de la brique confère au bâtiment un confort intérieur été comme hiver. 

« En 20 ans, la résistance thermique des briques de 20 cm a été multipliée par 3. Grâce à l’optimisation de la géométrie de ses alvéoles formant un labyrinthe, [...] Ainsi, la brique Terre Cuite est un élément primordial dans l’isolation des bâtiments pour construire une enveloppe performante », source FFTB.

Ce matériau permet d’allier performance et confort du bâtiment sur le long terme tout en préservant les ressources naturelles. 

La brique en terre cuite se révèle être un matériau durable, isolant, sain pour répondre aux défis thermiques et énergétiques de demain ; des performances qui confèrent à la brique un véritable avantage pour répondre aux futures réglementations.

Allier matériau durable et technique de pose performante est un véritable enjeu pour le secteur du bâtiment qui innove et propose des solutions constructives pour répondre aux enjeux technico-économiques. Une des solutions qui transforme le secteur est la construction hors-site en brique qui associe performances durables et optimisation des projets.

                                                                                                 

Hors-site & enjeux économique et environnemental : une solution durable 

La construction hors-site est plus qu’une opportunité ; c’est un véritable enjeu pour la construction de demain. Cette solution durable est une alternative aux modes constructifs traditionnels. Véritable levier pour les entreprises, le mur préfabriqué permet d’augmenter la productivité sur chantier, de fidéliser les équipes en garantissant la qualité d’ouvrage. Cette solution durable est une alternative aux modes constructifs traditionnels. 

La brique innove en proposant un système de construction hors-site : le mur préfabriqué « préfa’bric ». Pour Bouyer Leroux, leader français sur le marché de la brique de mur, associer la brique à cette technique permet de proposer un matériau de qualité, durable, performant et offre un gain de productivité pour le client. Cette solution de préfabrication s’intègre aux solutions déjà existantes sur le marché de la construction hors-site et prend naturellement toute sa place. 

Les bénéfices de la préfabrication :

La construction hors-site prend une part grandissante sur le marché du bâtiment et se différencie par rapport aux autres modes constructifs. La préfabrication convainc des entreprises qui souhaitent se moderniser et se développer sur de nouveaux marchés. Ainsi, elle révèle toutes ses qualités :

Chantiers simplifiés : grâce à un accompagnement depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la livraison.

  • Optimisation du chantier : temps de pose réduit, le montage des murs étant réalisé en usine, seul l’assemblage est réalisé sur chantier. 

  • Qualité d’ouvrage maîtrisée : grâce à l’assemblage réalisé en usine avec une technique de montage suivie et contrôlée. 

  • Sécurité chantier : moyen de levage adapté et travail des maçons au sol permettant de  réduire les risques sur site en réduisant de plus de 90% les actions pour un même ouvrage. 

  • Chantier à faibles nuisances : avantage certain alors que les constructions en ville se font croissantes. Ce système permet de réduire le bruit, la poussière, et les déchets sur chantier.

  • Réduction de la pénibilité : la préfabrication agit directement sur les dommages à la santé des professionnels de la pose que ce soit sur site comme en usine ; les entreprises peuvent ainsi fidéliser leurs salariés poseurs. Plus encore, elle peut ouvrir les voies vers la féminisation du métier.

Le système de construction hors-site en brique :

 Le mur préfabriqué est constitué de briques assemblées en atelier suivant le procédé breveté fix’bric, colle prête à l’emploi sous avis technique. Livré directement sur le chantier, le mur préfabriqué est mis en place en toute sécurité à l'aide d’un système de levage également breveté qui simplifie la pose et la manutention. Ce système s’avère être 3 fois plus rapide qu’une pose traditionnelle et s’adapte au marché du non-résidentiel et au marché du logement collectif.

Il contribue également à répondre aux réglementations thermiques et environnementales grâce aux propriétés de la brique (performance thermique durable et faible empreinte carbone). Cette solution assure une optimisation de la pose sur chantier, une durabilité du matériau et aide à fidéliser les équipes de poseurs. C’est un procédé durable qui allie la technicité du préfabriqué et les performances durables de la brique en terre cuite. 

Retour d’expérience : Réalisation d’une maison de Santé à Cossé-le-Vivien en Mayenne.

Déjà présente sur le marché du résidentiel, la brique en terre cuite l’est également sur le marché des bâtiments non résidentiels. La construction hors-site lui confère maintenant l’opportunité de nouveaux marchés. 

C’est le cas du projet de maison de santé située à Cossé-Le-Vivien en Mayenne (53). Initialement prescrit en briques en terre cuite, ce projet a vu le jour grâce à une solution constructive hors-site.

L’entreprise en charge de la construction, déjà convaincue par les performances de la brique, de sa pose collée et tournée vers l’avenir, a saisi l’occasion d’innover sur son chantier en optant pour la construction en murs préfabriqués en briques terre cuite. En arrière-plan, la conviction d’un dirigeant que dynamiser ses équipes par l’innovation revient à pérenniser son entreprise.

Ce chantier a réuni 3 maçons sur le chantier qui ont pu réaliser très rapidement la pose de 600m² de murs (de hauteur 4m50) en deux phases. La formation de ces maçons intégrait la manipulation des murs à l’aide du moyen de levage.

Ce lieu de santé a bénéficié des avantages de la construction hors-site et bénéficiera sur le long terme des performances durables de la brique en terre cuite.

Pour conclure, en plus de ses propriétés durables, la brique est désormais compatible avec la construction hors-site. De nouveaux marchés s’offrent à elle, toujours prête à conquérir de nouveaux clients et relever de nouveaux défis.

Sources : FFTB, www.briques.org  www.prefabric.fr

Article signé par Stéphane Yvars, « Le Lab » par Bouyer Leroux 

Consulter l'article précédent :  # 20 - Des salles de bain durables et hors-site par nature

 


           

Dossier soutenu par

Rector, Construction, Hors-Site

 

Construction Hors Site, construction durable ?

Retrouvez tous les articles du dossier

 Construction Hors-Site, construction durable ?

Crédit photo: Bouyer Leroux – Entreprise Cottier

 

 

 

 Dossier Hors-site
 Hors-site
 Bâtiment

Auteur de la page

  • Stéphane YVARS

    INGENIEUR BATIMENT

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Dossier Hors-site
     Hors-site
     Bâtiment