[Dossier Mobilités] #32 - Un outil pour enclencher la transition écomobile des collectivités

“Vve - Vers une ville écomobile” est un outil d’auto-diagnostic en ligne à destination des collectivités locales qui a été lancé en avril 2020. Chaque utilisateur évalue un territoire sur des critères simples et complets, pour dresser un état des lieux de ses forces et de ses faiblesses, tant sur les aspects d’urbanisme et d’aménagement que sur les offres de mobilité, grâce à de nombreuses ressources actualisées. Vve favorise l’émergence d’une vision commune et partagée sur la mobilité durable.

 

Changer de système 

Pour devenir écomobile, une collectivité doit mettre en place un système complet de déplacements alternatifs à l’automobile solo, meilleur pour l’environnement, moins cher, plus sûr et plus sobre, permettant d’offrir un cadre de vie et un environnement plus agréables. 

La polyvalence de la voiture ne peut être remplacée ni par le vélo ni par les transports en commun. Seule la combinaison harmonieuse de l’ensemble des modes de transport (marche, micro-mobilités, vélo ou vélo électrique, train et transports en commun, auto-partage ou covoiturage pour les destinations non desservies...) peut offrir une alternative efficace et adaptée aux différents besoins. La voiture individuelle peut continuer à être utilisée, mais pas de manière systématique.

Aussi la collectivité doit-elle agir sur tous les leviers simultanément : des usages à l’aménagement, de la gouvernance au revêtement de la chaussée … et il est urgent d’accompagner les collectivités les moins outillées dans cette démarche et vers cette transition.  


 


 

Un outil d’auto-diagnostic, simple mais offrant une vision globale

L’outil digital “Vve - Vers une ville écomobile” a été conçu pour initier et accélérer la transition à l’écomobilité des collectivités. Il cible plus particulièrement les villes petites et moyennes, mais a été mis au point pour s’adapter à tout type de territoire. Il est disponible en ligne gratuitement à l’adresse www.ville-ecomobile.org.

L’outil offre une vision globale à travers 10 thématiques qui couvrent l’ensemble des sujets. 

L’utilisateur procède d’abord à un premier “diagnostic éclair” du territoire en répondant à 1 question par thématique, qui l’aide à prendre conscience de la diversité des sujets à traiter et de l’effet de système. Il accède ensuite à la roue des thématiques Vve : une interface simple, ludique et animée, qui lui donne un premier score. Cette roue permet de conserver une vision globale, elle donne envie de poursuivre le diagnostic en travaillant en priorité sur les points faibles du territoire. L’utilisateur peut alors affiner son diagnostic à l’aide d’une quarantaine de critères complémentaires plus détaillés et explorer un ensemble de ressources disponibles (bons exemples, chiffres clé, liens, financements).

L’outil s’adresse délibérément à un large public sans restriction : aux élus, aux membres des services techniques et aux associations ou citoyens. 

Chacun est légitime pour réaliser et éditer son propre diagnostic. Celui-ci est daté et signé afin qu’il puisse être soumis à d’autres acteurs de la collectivité. En cours de diagnostic, l’utilisateur peut également partager un critère ou une ressource avec un contact, pour l’aider à compléter son diagnostic ou pour favoriser le débat.

L’outil peut permettre de faire émerger un diagnostic commun et une vision partagée des acteurs ou citoyens d’un territoire. Même s’il n’y a pas d’interface réellement collaborative et de synthèse dans la version actuelle de l’outil, ce travail peut être réalisé soit par un territoire « à la main »  soit en faisant appel à un accompagnement auprès des concepteurs de l’outil.

 

 

 

Génèse du projet et premiers utilisateurs

Ce projet a été mené grâce au soutien financier de l’ADEME. Trois collectivités partenaires ont été associées : le Syndicat des Mobilités de Touraine, la Communauté d’agglomération du Grand Montauban et la commune des Lilas. Elles sont intervenues depuis l’élaboration du cahier des charges jusqu'aux étapes de validation, afin d’en faire un outil pleinement opérationnel. De nombreux experts de la mobilité, entre autres de l’ADEME, du CEREMA, ou encore du GART ont été consultés, afin que Vve relaie les bonnes pratiques et les connaissances sur les différentes thématiques .

Vve a reçu en septembre 2020 le premier prix de la catégorie ante-création au concours METHA Europe. Ce concours, organisé à l’occasion du salon EVER 2020, a récompensé les meilleurs projets innovants sur le thème de la « Ville Durable »

Depuis son lancement en avril 2020, 3700 personnes ont découvert Vve, plus de 1000 diagnostics ont été réalisés, sur 450 communes, en particulier par des maires, élus, membres de services techniques dont des chargés de mission mobilités, climat air énergie,… Même si des progrès peuvent encore être faits pour la diffusion de l’outil et pour organiser son utilisation afin de faire émerger des diagnostics  réellement partagés sur les territoires. 

 

 

Pour aller plus loin, Vve Conseil

Pour mobiliser et prolonger l’outil, les bureaux d’études concepteurs proposent désormais une offre d’accompagnement des collectivités avec des formations à destination des élus et des services, des ateliers pour inclure l’écomobilité dans les projets d’aménagements, ou encore réaliser une consultation numérique des citoyens.

Entretien avec Thomas Moutin, Chargé de Mission Mobilité, Communauté d’Agglomération du Grand Montauban (Occitanie)

L’idée dans notre collectivité, c’est de pouvoir, autour de cet outil, mettre autour de la table les techniciens des différents services dont l’action contribue à la politique de mobilité durable. Mais également de proposer à la nouvelle équipe municipale d’utiliser Vve pour travailler sur le projet de mandat en termes de mobilité. 

Nous pouvons utiliser Vve avec l’ensemble des services pour réaliser un diagnostic en commun, pour faire émerger des points de vue différents sur l’existant, ce qui est assez intéressant car générateur de débat. Puis permettre de hiérarchiser et de programmer les actions que l’on pourra mettre en place.

En termes de valorisation et de communication, l’outil permet de mesurer l’évolution du diagnostic au fur et à mesure de l’avancée du mandat municipal et de la mise en place de nouvelles actions. Il serait également intéressant que des habitants, associations, puissent réaliser des diagnostics et ainsi évaluer l'efficacité des actions engagées par la collectivité en matière de mobilité durable. 

Vve peut également apporter aux territoires peu denses - ceux qui n’ont pas de spécialiste des mobilités, ou qui n’ont pas le temps de participer à tous les réseaux - l’ingénierie et la connaissance technique nécessaire. Il constituerait un bon outil pour réaliser un Plan de Mobilité Simplifié.

 

Un article signé Aurore Fabre-Landry, fondatrice et dirigeante de Sustainable Mobilities,

 Julien Solé, ingénieur paysagiste et fondateur de L'Arbre-Mobile.


 

Un DOSSIER réalisé avec le soutien de :

 

 

.

 

 

 

 dossier
 mobilité
 transport
 ville
 urbanisme

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     dossier
     mobilité
     transport
     ville
     urbanisme