DigitalDeConstruction : le numérique pour optimiser la déconstruction et favoriser le réemploi

Rédigé par

Magali HOULLIER

Responsable communication

2754 Dernière modification le 29/01/2020 - 07:42
DigitalDeConstruction : le numérique pour optimiser la déconstruction et favoriser le réemploi

Quelles sont les meilleures stratégies, les plus durables et économiques, pour déconstruire et réemployer les matériaux du secteur du BTP ? Le programme de recherche DigitalDeConstruction (DDC) fait le pari du numérique comme outil d’aide à la décision tout au long de la chaîne de la déconstruction au réemploi. Son objectif ? Développer une plateforme numérique intégrant un pool de technologies comme le Scan 3D, le BIM, les bases de données matériaux et bâtiment, la blockchain. Ce progiciel open source sera accessible aux entreprises informatiques, d’ingénierie, de construction ou d’immobilier pour potentiellement accueillir des développements complémentaires ou intégrer des produits ou services commercialisables, dans l’optique d’optimiser la déconstruction des bâtiments et le réemploi des éléments.

DigitalDeConstruction, projet Interreg North West Europe, intègre quinze partenaires dont NOBATEK/INEF4 qui coordonnera les sites pilotes, contribuera aux bases de données interactives sur les réemplois et les réutilisations possibles des produits de construction. L’institut contribuera aussi aux travaux d’analyse environnementale comme l’analyse de cycle de vie et la diffusion des résultats aux acteurs du secteur.
Les partenaires se sont réunis le 10 décembre à Bruxelles pour le lancement du projet qui durera 3 ans.

L’article DigitalDeConstruction : le numérique pour optimiser la déconstruction et favoriser le réemploi est apparu en premier sur NOBATEK/INEF4.

 

Article publié sur Nobatek/Inef 4
Consulter la source

Crédit image : Ana Tortos pour Nobatek/INEF4

Partager :