#15 - DIAG’EC : Développement d’un outil numérique pour sensibiliser, évaluer et guider les entreprises dans une démarche d’économie circulaire

#15 - DIAG’EC : Développement d’un outil numérique pour sensibiliser, évaluer et guider les entreprises dans une démarche d’économie circulaire

L’AFNOR a publié en octobre 2018 la norme expérimentale XP X 30-901 sur le management de l’économie circulaire et la future loi qui en découlera va permettre à tous types d’entreprises de se lancer dans la démarche d’économie circulaire de façon cohérente en croisant les 3 axes du Développement Durable (Économique, Social et Environnemental) avec les 7 piliers de l'Économie Circulaire (Approvisionnement durable, éco-conception, écologie industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité, consommation responsable, allongement de la durée d’usage, et gestion efficace des matières en fin de vie/recyclage). Parallèlement, il faut aussi tenir compte de la notion de transition numérique avec l’évolution des comportements corrélée au développement exponentiel de nouveaux outils numériques. Pour les entreprises, ces nouveaux outils sont source de performance, d’informations, d’interactions, d’innovation et jouent aujourd’hui un rôle crucial dans la démarche de transition écologique.  

Dans ce contexte l’ESAIP (École d’Ingénieurs) pilote, depuis trois ans (2016 à 2019), la TRIAcademy, projet global qui s’insère dans le cadre de la Troisième Révolution Industrielle et Agricole (TRIA). Le projet Tria est porté par les trois Chambres consulaires régionales du Pays de la Loire (agriculture, commerce et industrie, métiers et artisanat), et vise à développer des actions d’écologie industrielle et territoriale sur des zones d’activités en favorisant les synergies et les mutualisations inter-entreprises et inter zones d’activités.  

Ainsi l’ESAIP anime la démarche globale en développant des projets par le biais de la formation de ses étudiants ingénieurs qui se positionnent comme des ambassadeurs de l’économie circulaire.   L’ADEME et la Région apportent un soutien financier au projet, tandis que la CCI de Maine-et-Loire et le réseau d’entreprises ADECC se chargent de faire le lien entre les entreprises et les étudiants.  Les collectivités et les entreprises sont bénéficiaires et parties prenantes de cette démarche sur le territoire.

DIAG’EC application mobile

Dans ce cadre, un groupe d’étudiants de l’ESAIP, a développé, en mutualisant les compétences en Economie circulaire de trois entre d’eux et les compétences informatiques des trois autres, une application mobile appelée Diag’Economie Circulaire (Diag’EC). Cette application permet à toute entreprise de réaliser un autodiagnostic simple sur leur propre démarche d’économie circulaire et propose ensuite différentes actions à mettre en œuvre pour avancer dans la démarche et s’améliorer continuellement.

 A ce jour, aucune autre application sur l’économie circulaire n’existait en tant que telle à destination des entreprises. En effet seule l’application WAG (We Act for Good) développée par la WWF France et l’ADEME (Lecompte, 2018), permettant d’accompagner les citoyens vers un comportement plus éco-responsable, et l’outil Evalu’EC, autodiagnostic sur l’économie circulaire, élaboré sur le logiciel Excel par des étudiants de l’Ecole Centrale Nantes ainsi que le Comité 21 dans le cadre d’un Projet d'Études Industrielles, ont vu le jour. En ce sens, cette application est donc complètement novatrice. 

Diag’EC est tout d’abord une application utilisable par des entreprises à des fins d’auto-évaluation concernant leur avancement dans la démarche d’économie circulaire par l’intermédiaire d’un auto-diagnostic rapide et exhaustif corrélant l’ensemble des axes du développement durable et les piliers de l’économie circulaire (matrice 3x7 abordée dans la norme expérimentale XP X 30-901), et ensuite faisant progresser les entreprises par l’intermédiaire de défis et fiches méthodes adaptés.

Une fois le compte créé, des explications concernant le projet vont défiler sous forme d’une vidéo :

 

Ainsi, la première étape que l’application propose est de réaliser cette auto-évaluation à travers un questionnaire de 26 questions portant sur les 7 piliers de l’EC :

 

 

 

A l’issue de ce questionnaire l’entreprise obtient un score qui permet de constater l’avancement par pilier de sa démarche d’économie circulaire. Selon l’avancement général (moyenne de tous les piliers), l’entreprise se verra assigné un statut, allant de « jeune curieux » à « ambassadeur » en passant par « instruit » et « converti » :

Afin de permettre à l’entreprise de s’améliorer de manière continue, elle aura l’opportunité d’avoir accès à des défis personnalisés en fonction de ses réponses au questionnaire. La réalisation d’un défi va permettre d’augmenter automatiquement le niveau et donc la barre de progression. Le but final est que l’entreprise s'inspire des défis pour aller plus loin dans sa démarche.  

Afin de guider au mieux l’entreprise dans la validation des défis, l’utilisateur peut consulter des fiches réflexes (33 au total) sous format PDF. Ces fiches synthétiques ont pour but d’expliquer la démarche à suivre ainsi que de montrer les avantages à la réaliser. Dans ces fiches, on peut retrouver des liens web pour des informations supplémentaires et des contacts d'institutions et/ou d’associations qui peuvent apporter leur aide.  

Un manuel d’utilisation complète l’application.

Conclusion

L’application mobile Diag’Economie Circulaire est un projet ambitieux qui peut prendre de l’envergure avec l’objectif de développer de manière significative les démarches d’économie circulaire sur les territoires et répond parfaitement aux attentes de la Triacademy.

 Plusieurs tests ont été effectués lors des réunions avec l’ADECC et la CCI du Maine et Loire sur une dizaine d’entreprises volontaires qui ont apporté des commentaires très constructifs pour son amélioration. Les tests vont se poursuivre jusqu’à la fin de l’année, pour aboutir à la version définitive en 2020.

Références bibliographiques

AFNOR Normalisation, Economie circulaire : coup d’envoi des travaux normatifs internationaux, AFNOR, 03/05/2019. Disponible en ligne à partir de:  https://normalisation.afnor.org/actualites/economie-circulaire-coup-denvoi-des-travaux-normatifsinternationaux/ [Consulté le 16/06/2019].

Lecompte E., 2018. WAG : l’application pour un monde durable. Sciences et avenir du 12/11/2018. Disponible en ligne à partir de: https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/wag-l-application-mobile-pour-un-mondedurable_129343  [Consulté le 16/06/2019]. 

 

Auteurs :

  • Esaip La Salle : Bicchi E., Coulombe-Jutras P., Gaillard A., Pastor N., Rinjard C., Tinchon A. 
  • et Vinet M. 

 

Crédit photo by jaylopez from FreeImages

 

Consulter l'article précédent : #14 - Après E+C- pour préparer la RE 2020, aurons-nous un 2EC (Energie Carbone – Economie Circulaire) pour la RE 2025 ?


           

Dossier soutenu par

Economie circulaire

 

Découvrez leur engagement

Bâtiments et territoires circulaires

Retrouvez tous les articles du dossier Bâtiments et Territoires circulaires

Auteur de la page

  • Fédération CINOV

    Service communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes