De nouveaux budget pour rénover l'habitat social

De nouveaux budget pour rénover l'habitat social

Avec le plan « France relance », le gouvernement a attribué une enveloppe de 500 millions d’euros pour la rénovation du parc social, sur les 30 milliards d’euros consacrés à la transition écologique. De plus, des acteurs déterminants ont alloué des sommes supplémentaires à cette enveloppe budgétaire, qui sont-ils ?

En septembre dernier, le plan de relance visant à construire « La France de demain » s’est positionné dans une démarche de relance verte de l’économie française. Quelques mois après, de nouveaux organismes entrent en jeu avec des budgets supplémentaires pour soutenir l’habitat social. En effet, ce financement initial est jugé modeste par certains acteurs sociaux au regard des priorités et des enjeux que ce secteur porte.

L’HABITAT SOCIAL, SECTEUR MAJEUR DU PLAN DE RELANCE

Devenir la première grande économie décarbonée européenne en atteignant la neutralité carbone d’ici 2050, telle est l’ambition du gouvernement. Tous les engagements et les initiatives liés au plan de relance doivent répondre à cette ambition, mais voici un focus sur le secteur de l’habitat social qui est bien sûr porteur d’enjeux et donc une véritable priorité.

Le parc social est constitué en partie de logements trop énergivores, fréquemment appelés des « passoires thermiques » (environ 7 millions de logements en France). « On appelle une passoire thermique un bâtiment dont la consommation énergétique excessive est due à une mauvaise isolation) » explique Laura BRES, cheffe de projets chez ALTEREA. « Cela engendre des ponts thermiques (entrée d’air froid l’hiver et d’air chaud l’été) soit un inconfort et une augmentation des charges pour les locataires. »

Pour en savoir plus, consultez la source

Article rédigé par ALTEREA 

 relance
 social
 logement

Auteur de la page

  • ALTEREA Ingénierie

    Ingénieriste de l'énergie

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     relance
     social
     logement