Dans les Hauts de France, les professionnels s’engagent pour le passif

Dans les Hauts de France, les professionnels s’engagent pour le passif

Le cd2e, pôle de l’écotransition et centre de ressources du réseau BEEP, anime le collectif « Acteurs du Passif en Hauts-de-France » pour diffuser la construction passive auprès des professionnels de la région.

Comment sont nés les Acteurs du passif ?

Marie Darul : Dès 2007, le cd2e a souhaité accompagner les professionnels du bâtiment au-delà de la réglementation thermique. De par nos fréquentes collaborations avec des partenaires belges et allemands, nous est venue l’idée de travailler sur le bâtiment passif et la sobriété de l’enveloppe. Nous avons donc décidé de mettre en place des formations qualifiantes avec l’association La Maison Passive.

De cette première formation est née une volonté de continuer à travailler ensemble, de promouvoir le passif et son savoir-faire. Nous avons donc constitué un collectif d’une trentaine de professionnels  de la région.

Quelles actions avez-vous mises en place pour diffuser ces techniques ?

M.D. : Notre collectif régional « Acteurs du passif » propose des actions de communication à destination des maîtres d’ouvrage professionnels et du grand public notamment lors de salons Nous menons notamment des études, celle que nous conduisons actuellement porte sur le coût de la construction passive. Les professionnels membres du collectif font aussi profiter de leurs retours d’expérience, qu’il s’agisse d’architectes, de bureaux d’étude, de fabricants/installateurs, de PME du bâtiment, d’espaces info énergie ou de maîtres d’ouvrage. Le 14 décembre prochain aura lieu la 3ème édition du Forum régional dédié à la construction passive à Villeneuve d’Ascq, vous pourrez y rencontrer le collectif, le cd2e et constater la dynamique !

Quels sont les retours de votre action ?

M.D. : Nous en sommes à la 3ème année du collectif et le bilan est particulièrement positif. Les Hauts de France sont aujourd’hui l’une des régions comptant le plus de concepteurs passifs. Le cd2e a formé 130 personnes à la conception passive et 61 personnes à l’utilisation du logiciel PHPP.

La dynamique de la Troisième Révolution Industrielle Rev3 offre aussi un contexte particulièrement favorable au développement du passif. Le nombre d’opérations passives a été multiplié par trois dans la région et les Acteurs du Passifs sont impliqués dans plus de 70% des opérations passives des Hauts-de-France. Enfin, les formations avec La Maison Passive continuent, nous en avons commencé une au mois d’octobre, les stagiaires se préparent à l’examen actuellement et nous en prévoyons d’autres pour le second semestre 2018.

Comment les Acteurs du passif vont-ils évoluer ?

M.D. : Aujourd’hui, le collectif est animé par le cd2e. Le modèle a été dupliqué et repris dans d’autres régions ! Après ces 3 années de démarrage et de sensibilisation, nous changeons de dimension, nous voulons massifier l’usage de la construction passive.

Crédits Photos: cd2e et Vincent Delsinne Architecte

Propos recueillis par Sylvain Bosquet, auprès de Marie Darul, consultante écoconstruction au cd2e 

Communauté Construire Passif
Intéressé par ce sujet?
Rejoignez la communauté Construire Passif en cliquant ici.
 cd2e
 Marie Darul
 bâtiment passif
 Hauts de France

Auteur de la page

  • Clémence Dubois

    Responsable communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     cd2e
     Marie Darul
     bâtiment passif
     Hauts de France