Construire en bois feuillus

Rédigé par
Stéphane Cochet

architecte libéral

1088 Dernière modification le 19/01/2022 - 11:05
Construire en bois feuillus

La forêt métropolitaine française est la 4e forêt européenne en terme de surface, le 3e stock de bois sur pied et la 1ere en ressource feuillue. Avec plus de 140 essences différentes présentes dans ses massifs, c'est une des forêts mondiales la plus diversifiée. En 200 ans elle a retrouvé une surface de 16millions d'hectare équivalente au couvert forestier qui existait en 1350.

Les essences feuillues représentent 67% du couvert forestier et moins de 27% de la récolte forestière et 18% de la production de sciages. Alors que l'exploitation des essences résineuses (épicea, pins douglas, pins des landes) atteint déjà 69% de la production biologique annuelle, elle est de seulement 45% sur le feuillu, pour un bilan moyen de 55% de prélèvement sur la croissance biologique annuelle de la forêt.

Face au réchauffement climatique, plusieurs essences forestières sont déjà en déperrissement (sécheresse, attaques xylohages, maladies, etc..) et l'absence d'entretien de la forêt l'expose aux incendies, tempêtes. L'intensification nécessaire de la sylviculture pour adapter les essences aux nouvelles conditions climatiques ne peut se faire par migration naturelle et doit faire l'objet de replantation massive en gestion adaptative et futaie irrégulière.

Les objectifs de la neutralité carbone pour lesquels la filière Bois-Forêt représente déjà 25% des GES nationaux évités (Sequestration,Stockage, Substitution) passent par une adaptation de la forêt et une intensification de la récolte de 55 à 65% de l'accroissement biologique suivant une structuration de la filière en cascade, Bois d'Oeuvre>Bois Industrie>Bois Energie suivant un développement de sylviculture active à même de garantir l'entretien et le développement de la forêt.

Cette sylviculture active, passe par une revalorisation du Bois Feuillu en Bois d'oeuvre. La Fédération France Bois Forêt en a fait un objectif de premier plan depuis 2017, sans que celui-ci ne se traduise encore réellement dans les faits.

Le texte ci-après propose un état des lieux des enjeux et des pistes de valorisation du feuillu en bois construction.

 

Pour en savoir plus : "La Forêt, ressource renouvelable de l'art de bâtir"

Replay de la conférence #1 "La ressource forestière et la construction en bois feuillus" - cycle L'Architecture Sort du Bois - à la Maison de l'Architecture d'Ile de France avec Fibois IdF et UICB: https://www.youtube.com/watch?v=87f84bvjx64

 

Partager :