Comment optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments grâce au BIM ?

Comment optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments grâce au BIM ?

 

Ce mardi 15 novembre 2022, nous avons franchi la barre des huit milliards d’habitants sur Terre. D’après les estimations de L’ONU, cette courbe va continuer de grimper. Et ce jusqu’à atteindre un pic de 10,4 milliards de personnes à la fin des années 2080. 

Avec de plus en plus de migrations dans de mêmes régions, et de plus en plus d’habitants dans de mêmes villes dans les prochaines décennies, le défi est donc de taille pour préserver la santé de notre planète. 

Comment y remédier ? Le BIM, Building Information Modeling, permet déjà d’améliorer l’efficacité énergétique de nos bâtiments et villes sur l’environnement. Et cela continuera dans ce sens dans les prochaines années. Une solution pour des constructions durables.

Découvrons comment cette méthodologie va permettre de réduire notre impact environnemental.

Le BIM, solution pour réduire son impact environnemental

Si le BIM se généralise alors dans le secteur de la construction, en quoi cette méthodologie permet-elle d’optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments ? 

En ayant recours au BIM, cela permet tout d’abord la collecte et le stockage des informations ainsi que le suivi des consommations en temps réel. En répertoriant les matériaux utilisés, les outils digitaux de gestion de projet sont très efficaces pour avoir plus de contrôle sur les impacts négatifs liés à un projet de construction. 

L’industrie de la construction utilise des quantités importantes de ressources naturelles pour fabriquer des matériaux. Une grande partie est souvent perdue, gaspillée, dans le remaniement des projets, les imprécisions ou encore les surestimations.  Selon la Fédération Française du Bâtiment, le secteur génère environ 46 millions de tonnes de déchets par an ! 51% des déchets du bâtiment proviennent des chantiers de démolition, 36% de rénovation et 13% en construction neuve. 

Un suivi minutieux de chaque opération, en temps réel et grâce au BIM, permettrait grandement de réduire ces déchets. En effet, une meilleure qualité dans les bâtiments signifierait moins d’erreurs. Et ainsi moins de démolitions et des bâtiments qui dureraient plus longtemps dans le temps. 

 

Découvrez la suite dans l’article de blog complet !

 climat
 écoconception
 Optimisation
 efficiacité énergétique
 bâtiment
 BIM

Auteur de la page

  • Gabrielle Andrews

    Content Marketing Manager

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     climat
     écoconception
     Optimisation
     efficiacité énergétique
     bâtiment
     BIM