Comment le gouvernement veut accélérer le développement du solaire avec son plan "place au soleil"

Comment le gouvernement veut accélérer le développement du solaire avec son plan

Le ministère de la Transition écologique a dévoilé le programme « Place au Soleil », une série de mesures pour accélérer le déploiement de l’énergie solaire. Le gouvernement a déjà reçu l’engagement de l’Armée, des enseignes de la grande distribution et de la SNCF de "monter" des installations photovoltaïques sur toiture ou en ombrière de parking.

Alors que la nouvelle Programmation pluriannuelle pour l’énergie (PPE) est toujours en cours d’élaboration, Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique, a annoncé le lancement du programme « Place au Soleil » destiné à mobiliser tous les détenteurs de grands fonciers artificialisés inutilisés (supermarchés, SNCF, agriculture) afin de produire de l’énergie solaire. Cette annonce intervient dans un contexte porteur pour la filière du photovoltaïque : doublement des raccordements attendus en 2018 (entre 1200 et 1500 MW), baisse de 11% des coûts de production (55 €/ MWh), hausse du volume des appels d’offres solaires (+ 1 GWh/an) (...) Lire plus

Le plan solaire du gouvernement veut mobiliser les grands acteurs fonciers, comme la SNCF, le ministère des Armées ou les acteurs privés. - © RTE

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source

 Plan Solaire
 Place au Soleil
 Energies renouvelables
 photovoltaïques

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Plan Solaire
     Place au Soleil
     Energies renouvelables
     photovoltaïques