Charte ICO : Un nouvel élan pour booster les travaux en copropriété

Charte ICO : Un nouvel élan pour booster les travaux en copropriété

Donner envie pour rénover performant ! 

La copropriété est malheureusement l’un des parents pauvres de la rénovation performante. Ceci s’explique par de nombreux critères comme la multiplicité des décideurs, l’appétence variable à la rénovation chez les copropriétaires, l’hétérogénéité des ressources disponibles, la priorisation entre travaux d’esthétisme et rénovation énergétique. La méthode préconisée dans la charte de l’association professionnelle ICO (Ingénierie du Confort Objectif 2050) vise précisément à « donner envie » aux copropriétaires de passer à l’action.

 

L’une des étapes clé pour réaliser les travaux est le dossier présenté par le bureau d’études en assemblée générale. Celui-ci doit réussir à embarquer les copropriétaires sur la vision projetée de la copropriété par l’utilisation, par exemple, de schémas explicites et pédagogiques mettant en évidence l’état final de la copropriété et les nouveaux atouts associés. En parallèle, le bureau d’études doit vulgariser son discours tout en étant pédagogue et éviter de tomber dans le piège d’une présentation trop technique, trop chiffrée, trop complexe. Pour ce faire, l’association des bureaux d’études ICO a créé la charte rénovation, une charte simple basée sur le bon sens et reposant sur dix principes. Son but : mettre toutes les chances du côté du bureau d’études pour transformer le dossier travaux lors de l’AG.

1) Ecouter les acteurs et capter les besoins
2) Observer, déceler et proposer des actions de création de valeur
3) Communiquer et échanger autour du projet
4) Anticiper le vote positif en AG
5) Embarquer la performance énergique objectif 2050
6) S’adapter au contexte technique et social (taille, type, contrainte)
7) Organiser des “plans travaux” cohérents
8) Accompagner les occupants
9) Instrumenter pour vérifier que ça marche
10) Impliquer les prestataires de maintenance dans la réussite

La prise en compte et l’application de ces dix principes augmenteront forcément votre taux de transformation. Pour ce faire, l’association ICO recommande de bien jalonner le projet et de respecter les différentes étapes progressivement.

L’association a créé un logo, disponible sur le site ICO, pour toutes personnes qui auront signées la charte rénovation (https://www.association-ico.fr/charte-copro/). Ce logo pourra être intégré par exemple à la signature mail ou aux premières pages du dossier remis à la copropriété.

Charte copro | Association ICO

 

 

Les engagements de la charte

Les signataires de la charte s’engagent également à promouvoir la charte ICO dans leur quotidien en :

  • Citant la charte ICO dans leur rapport concernant la rénovation énergétique de copropriété (Audit, document de MOE, …)
  • Indiquant sur son site internet l’adhésion à la charte Réno
  • En alimentant la base Rénovation Logements https://brl.energiesdemain.com/portail
  • En répondant au questionnaire annuel transmis par ICO sur l’utilisation de la charte
  • En participant à l’évènement annuel “Charte Copro” qui permettra d’échanger autour de la charte et de la rénovation. Prochain évènement, le 05/11/2020 chez Pouget Consultants

 

« La massification de la rénovation du parc français est une nécessité, mais c’est, hélas, loin d’être une réalité. Alors que l’audit énergétique est obligatoire dans les copropriétés de plus de cinquante lots, l’expérience montre que cette obligation n’est pas toujours respectée… Par conséquent, au sein de l’association ICO, nous avons d’abord constitué un groupe de travail centré sur la rénovation, puis essayé de comprendre les causes de l’inaction des copropriétaires. Ecouter et comprendre les besoins nous ont apparus comme capitales pour instaurer un véritable climat de confiance. Nous insistons également sur l’importance des propositions techniques (extensions, végétalisation…) qui visent à augmenter la valeur patrimoniale et la qualité de vie, au-delà des seules considérations énergétiques. Car les argumentaires techniques et financiers ne suffisent pas à emporter le vote des copropriétaires : les BET doivent apprendre à mieux manier les ressorts émotionnels. » Joséphine LEDOUX, cogérante du bureau d’études techniques et fluides ENERA Conseil.

 

Créé au sein de l’association ICO sous l’impulsion d’André Pouget et de Joséphine Ledoux, le groupe de travail « Rénovation » comprend une dizaine de BET. Son objectif est de mettre en commun les retours d’expérience de ses membres de façon à élaborer des outils utiles à l’ensemble des acteurs de la filière. Il a notamment été mis sur pied un observatoire des rénovations de bâtiments (englobant 4 000 logements du parc social et privé) exploité dans le cadre de la concertation sur le projet de plan de rénovation énergétique lancée par le gouvernement.

 

Et pourquoi ne pas rejoindre l’aventure ?

Signez la charte ICO sur le site internet de l’association : https://www.association-ico.fr/ charte-copro/

Les signataires seront mentionnés sur le site d’ICO et devront en contrepartie faire référence à cette charte sur leurs documents professionnels et sur leur propre site internet.

 rénovation
 diagnostic
 copropriété
 travaux

Auteur de la page

  • Ludovic GUTIERREZ

    Responsable Grands comptes

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     rénovation
     diagnostic
     copropriété
     travaux