Autoconsommation collective : partager et optimiser l'énergie produite localement

Rédigé par
Equipe AQC

588 Dernière modification le 29/07/2022 - 10:52
Autoconsommation collective : partager et optimiser l'énergie produite localement

Découvrez le modèle économique d’une opération d’autoconsommation collective : les consommateurs (particuliers, collectivités territoriales, coopératives, bailleurs sociaux…) et les producteurs s’associent au sein d’une même entité pour gérer et répartir les flux, et passer un accord avec le gestionnaire de réseaux.

« Autoconsommation collective : une pratique qui tend à se développer » : Bouton rouge et jaune invitant à cliquer sur le lien « ici » pour télécharger gratuitement cet article publié dans le n° 193 de votre revue Qualité Construction (juillet-août 2022).

PRODUIRE ET CONSOMMER LOCALEMENT : UNE PERSPECTIVE INCONTOURNABLE

L’organisation collective locale de producteurs d’énergie et de consommateurs situés dans un même périmètre n’est pas nouvelle pour la chaleur, mais commence seulement son déploiement pour l’électricité. Dans un contexte d’urgence climatique et de hausse des prix, stabiliser les factures énergétiques en créant des boucles locales d’énergies renouvelables est de plus en plus avantageux. Les pionniers de l’autoconsommation collective ont même réussi à faire évoluer la réglementation.

Retour sur les premières opérations pilotes et les projets initiés par des bailleurs sociaux au profit de leurs locataires, par exemple pour réduire les charges locatives liées aux parties communes.

DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES POUR TOUS

L’envolée actuelle du coût de l’énergie, notamment sur les marchés de gros de l’électricité, ainsi que l’indisponibilité durable d’une part importante du parc nucléaire français, mettent le projecteur sur l’insécurité économique générée par un marché mondialisé couplé à un système électrique très centralisé.

En permettant aux consommateurs de toute taille de bénéficier d’une production locale aux coûts maîtrisés et prévisibles, l’autoconsommation collective est une réponse rassurante et efficace pour stabiliser une partie de la facture énergétique. C’est particulièrement le cas pour l’électricité photovoltaïque. Pour les consommateurs, il devient incontournable d’étudier cette solution, à la fois rentable et pérenne.

Alice GAUBERT, directrice du développement de SerenySun Énergies, porteuse du plus grand projet d’autoconsommation collective de France sur les villages de Cabriès et Calas dans les Bouches-du-Rhône, souligne le levier égalisateur de l’autoconsommation collective : « Donner accès à tous à une énergie verte. Jusqu’à présent, le constat est clair : le solaire n’est accessible qu’aux seuls propriétaires fonciers avec disponibilités financières. Le développement de communautés en autoconsommation collective fait profiter de ses retombées économiques tous les participants, même sans qu’ils aient investi. »

Cet article de notre revue Qualité Construction est mis gratuitement à votre disposition. Pour en savoir plus sur la revue et vous y abonner, cliquez ici.

Partager :