Annonce des territoires lauréats de l’appel à projet AVELO 2

Annonce des territoires lauréats de l’appel à projet AVELO 2


Le plan vélo et mobilités actives, présenté par le Gouvernement en septembre 2018 et renforcé hier par l’annonce de la Première Ministre d’un nouveau plan vélo, a fixé pour objectif de tripler d’ici 2024 la part modale du vélo dans les déplacements du quotidien. Un objectif ambitieux nécessitant un développement fort de ce mode sur tout le territoire national !

Afin d’accompagner les territoires dans cette transition vers une mobilité quotidienne plus active, le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’ADEME ont lancé en mars 2021 le programme CEE AVELO 2, doté de 25M€ pour accompagner 400 territoires peu et moyennement denses dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable.

Et force est de constater que les territoires sont toujours plus nombreux à vouloir être accompagnés pour construire leur politique cyclable ! Alors que depuis l’automne 2021, l’ADEME accompagne déjà 248 nouveaux lauréats dans cadre du programme AVELO 2 (après 227 lauréats sur AVELO 1), près de 250 candidatures ont été reçues au 2nd relevé de ce programme pour un coût total des projets de 32M€.

Le succès renouvelé de ces appels projets est un signal fort qui témoigne de l’appétence continue pour le sujet dans les territoires peu ou moyennement denses. Il montre que le vélo n’est plus l’apanage des grandes agglomérations : le vélo est dorénavant considéré aussi comme une solution de mobilité en de hors des métropoles, tantôt à part entière, tantôt complémentaire des autres modes (en particulier du train et du covoiturage) dans une approche intermodale.

L’ADEME dévoile aujourd’hui les 192 lauréats du 2nd relevé du programme AVELO 2.

192 lauréats issus de toutes les régions métropolitaines, mais également de Guadeloupe, Mayotte ou encore La Réunion ont été retenus !

0n recense parmi ces territoires une majorité d’EPCI (principalement des communautés de communes), un gros tiers de communes, mais également des départements, des parcs naturels régionaux, ou encore des syndicats et pôles d’équilibre territorial et rural.

Retrouvez la liste exhaustive des lauréats en annexe

Les projets retenus comportent pour près de 90% d’entre eux des études de planification des aménagements cyclables, pierre angulaire de toute politique cyclable efficace (itinéraires, stationnement…). Un quart des demandes concernent d’ailleurs uniquement la réalisation d’un schéma directeur cyclable, attestant que beaucoup de territoires sont au stade de la définition de leur politique cyclable !

La moitié des projets retenus proposent par ailleurs l’expérimentation de services vélo (location, partage, réparation et entretien, …), un signal positif quand on sait l’importance de ces services pour mettre les français en selle !

La mise en place d’actions d’animation et de promotion des politiques cyclables concerne près de 60% des lauréats et les demandes comprenant un soutien à l’ingénierie territoriale, via le recrutement de chargés de mission, concernent, elles, 40 % des lauréats.

A noter également qu’un quart des lauréats ont fait une demande de financement pour un projet global (étude, service, communication, chargé.e de mission), un signal fort qui montre l’ambition des collectivités pour leur projet de mobilité cyclable !

L’intérêt est donc général ! Certains territoires novices se lancent pour la première fois dans une politique en faveur du vélo pour faire émerger la pratique. D’autres territoires, déjà actifs, poussent l’ambition encore plus loin, notamment car la qualité des aménagements et services cyclables est devenu un gage de qualité de vie et d’attractivité du territoire, pour les ménages en quête de relocalisation mais également pour les employeurs!

Comme les 248 premiers lauréats, les 192 lauréats de ce 2nd relevé du programme AVELO 2 seront accompagnés techniquement par l’ADEME et le CEREMA. Ils bénéficieront d’un accompagnement financier du dispositif CEE et de l’ADEME.

Au total, 440 territoires ruraux, péri-urbains et urbains peu denses seront accompagnés jusqu’à fin 2024 dans toutes les régions métropolitaines mais également les Outremer. Un chiffre qui dépasse la cible initiale des 400 territoires et qui confirme le succès du programme AVELO 2.

Cette mobilisation des territoires, dans toute leur diversité, confirme que le vélo est l’une des solutions de mobilité plébiscitées par nos concitoyens et leurs élus locaux, tant pour engager la transition écologique de nos mobilités quotidiennes que pour lutter contre les fractures sociales et territoriales que connaît notre pays.


Article publié sur Communication ADEME 
Consulter la source

 

 Villes et territoires
 mobilité douce
 appel à projet
 AVELO 2
 lauréats
 vélo
 transition écologique
 collectivités

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Villes et territoires
     mobilité douce
     appel à projet
     AVELO 2
     lauréats
     vélo
     transition écologique
     collectivités