ACCENTA associe l’intelligence artificielle au stockage de l’énergie pour décarboner les bâtiments

ACCENTA associe l’intelligence artificielle au stockage de l’énergie pour décarboner les bâtiments

Alors que la limitation des émissions de CO2 est devenue une priorité pour le climat, ACCENTA annonce le lancement d’une chaufferie bas carbone intelligente, capable de réduire l’empreinte carbone du bâtiment. Cette innovation est lauréate du concours d’innovation du Programme d’Investissements d’Avenir opéré par l’ADEME.

La décarbonation des bâtiments, deuxièmes émetteurs nationaux de CO2 derrière la mobilité*, est devenue une priorité dans la lutte contre le réchauffement climatique et l’un des objectifs majeurs de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC). En effet, chaque m2 de bâtiment construit émet 1 tonne de CO2 dont 40% à 60% lors de son exploitation, en particulier pour son chauffage et sa climatisation.

C’est dans ce contexte qu’ACCENTA annonce le lancement d’un système de chaufferie et climatisation bas carbone intelligent, capable de stocker la chaleur l’été pour la restituer l’hiver. Une technologie qui diminue jusqu’à 90 % l’empreinte carbone et jusqu’à 50% la consommation énergétique des fonctions thermiques du bâtiment. Cette technologie est développée en partenariat avec les équipes de recherche du CES (Centre Efficacité énergétique des Systèmes) de Mines ParisTech (Armines) et du BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) 

Stocker la chaleur l’été, pour la restituer l’hiver….

En été, lorsque les climatiseurs tournent à plein régime, la chaleur perdue de ces derniers est récupérée et stockée dans le sol grâce à une technologie innovante qui permet une conservation de la chaleur jusqu’à plusieurs mois. Il en est de même pour les productions d’énergies renouvelables, et en particulier celles des panneaux photovoltaïques au meilleur de leur rendement, dont l’énergie excédentaire, transformée sous forme de chaleur, est également stockée pour pallier leur intermittence saisonnière. En hiver, au moment où le bâtiment a besoin d’être chauffé, la chaleur est soutirée du sol pour être distribuée au bâtiment, limitant ainsi considérablement sa consommation d’énergie carbonée.

 … grâce à l’intelligence artificielle

C’est un programme d’intelligence artificielle, Accenta.ai, qui pilote en temps réel le système énergétique en lui apprenant à s’adapter à la vie du bâtiment, de ses usagers et de son environnement : conditions de stockage, météo, utilisation du bâtiment selon les cycles de la journée et des saisons, tarifs et carbonation du réseau électrique,…

 Premiers déploiements dans les bâtiments industriels et le tertiaire

Particulièrement adapté aux projets de grande superficie, en construction comme en rénovation (entrepôts, bâtiments industriels, secteur tertiaire, hypermarchés éco-quartiers résidentiels, etc.) le système ACCENTA est actuellement en cours de déploiement dans des projets immobiliers et industriels en partenariat avec des acteurs des services énergétiques et des bureaux d’études.

* selon les chiffres du ministère de l’environnement de la « Stratégie National Bas Carbone 2018 »

 Accenta
 intelligence artificielle
 climat
 CO2
 énergies renouvelables
 chaufferie bas carbone
 Programme d’Investissements d’Avenir
 Bâtiment
 empreinte carbone

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Accenta
     intelligence artificielle
     climat
     CO2
     énergies renouvelables
     chaufferie bas carbone
     Programme d’Investissements d’Avenir
     Bâtiment
     empreinte carbone