#4 - INIES prête pour la RE2020

La RE2020 est une nouvelle réglementation qui ne porte pas uniquement sur l’aspect énergétique en phase d’exploitation d’un bâtiment, puisqu’elle introduit aussi des exigences sur le confort d’été et les émissions de gaz à effet de serre (carbone) sur tout son cycle de vie. Pour évaluer l’impact carbone des bâtiments, c’est la méthode d’analyse du cycle de vie (ACV) qui a été choisie.

Cela signifie la prise en compte des impacts environnementaux tout au long du cycle de vie du bâtiment : de l’extraction des matières premières pour fabriquer les produits qui le composent jusqu’à la déconstruction du bâtiment en passant par les phases de construction et d’exploitation.

L’utilisation des données d’INIES pour la RE2020

A chaque contributeur ses données

L’ACV du bâtiment est structurée autour de quatre contributeurs : composants, consommation d’énergie, consommation d’eau et chantier de construction.

Pour chaque contributeur, il faut indiquer les quantités utilisées et les associer à une donnée environnementale :

Contributeurs Données
Composant : Il rassemble l’ensemble des produits de construction et équipements (PCE) constitutifs du bâtiment, de sa construction à sa fin de vie. Ce contributeur est divisé en 13 lots.

Données spécifiques (FDES/PEP) : données opposables dont un acteur est responsable de la production et de la mise à jour

  • Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES)
  • Profils Environnementaux Produits (PEP)
    Collectives ou individuelles

Données environnementales par défaut (DED) : données de substitution en l’absence de données spécifiques mises à disposition par le ministère en charge de la construction

Autres contributions (énergie, eau, chantier) Données conventionnelles de services (DES) : données sur les impacts des énergies, des transports, de l’eau potable, des eaux usées, des déchets ou encore des fluides frigorigènes). mises à disposition par le ministère en charge de la construction

Les configurateurs

Les configurateurs permettent de réaliser des déclarations environnementales adaptées au produit rencontré dans un projet de bâtiment ou d’ouvrage.

Aujourd’hui 6 configurateurs sont vérifiés et connectés à INIES :

  • BETIE :
    Lancé en 2011 par le SNBPE, le Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi, cet outil calcule les impacts environnementaux des bétons prêts à l’emploi (BPE). Il permet de réaliser des FDES sur différents types de béton (ciment, classe de résistance, …). L’accès est gratuit pour le particulier et payant pour les adhérents du SNBPE (fonctionnalités supplémentaires).
  • SAVE :
    Développé par ConstruirAcier, le CTICM et l’Enveloppe Métallique du Bâtiment, cet outil permet de calculer et d’obtenir des profils environnementaux personnalisés de produits et systèmes de construction en acier (poutre/poteau/plancher métallique). L’accès est gratuit.
  •  DE-BOIS :
    Développé et édité par le centre technique FCBA, Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement, il est le configurateur des déclarations environnementales du CODIFAB, le Comité professionnel de Développement des Industries Françaises de l’Ameublement et du Bois, pour les produits bois construction. L’outil permet de réaliser des FDES pour les murs ossatures bois (ensemble de composants), poutres, charpentes, … Accès gratuit pour le particulier et payant pour les industriels du bois.
  • DE BOIS DE France :
    Proposé par la FNB, la Fédération Nationale du Bois, ce configurateur permet d’évaluer la performance environnementale des produits de construction en bois de France, c’est-à-dire issu d’une forêt française et transformé en France (Platelage, Parquet, Huisserie, Charpente).
  • ENVIRONNEMENT IB :
    Développé par le CERIB, le Centre d’Etudes et de Recherches de l’Industrie du Béton, ce configurateur permet de réaliser des FDES sur des produits préfabriqués de profil différent : murs à coffrage intégré (MCI), prédalles en béton armé et précontraint, dalles alvéolées, poteaux en béton armé et poutres en béton précontraint.
  • BANKIZ :
    Ce configurateur donne accès à toutes les données environnementales des isolants en laines minérales URSA France. Il intègre une aide à la sélection des produits en fonction de l’ouvrage concerné (murs, combles, etc…) et permet à l’utilisateur de paramétrer des éléments tels que la résistance thermique, l’épaisseur, ou encore le revêtement pour obtenir la FDES du produit configuré.

Où peut-on trouver les données ?

L’espace consultation

Toutes les données environnementales sont regroupées dans un seul endroit : la base INIES. Elles sont consultables gratuitement. Avec 58 000 connexions en 2021, la base a connu une forte augmentation de fréquentation, multipliée par 2 par rapport à 2020.

Dès la page d’accueil de la base INIES, il est possible d’accéder aux produits et équipements :

  • Par famille de produit
  • Par organisme déclarant
  • Les dernières données créées/modifiées (<30 jours)

Il est également possible de rechercher un produit à partir de certains critères :

  • Nom de produit
  • Nom de l'organisme déclarant
  • Mot(s) clé(s)
  • Famille de produit
  • Étiquette COV (A+ à C)
  • Date de mise en ligne
  • Type de déclaration (individuelle, collective, par défaut ou conventionnelle)
  • Lieu de production
  • Performance principale de l’UF

Via les outils édités par les abonnés au webservice

Les déclarations environnementales ont rapidement été numérisées dans la base INIES pour pouvoir être facilement utilisables dans des logiciels d’ACV bâtiment où elles peuvent être consultées directement.

La liste des éditeurs de logiciels d’ACV abonnés au webservice et disposant d’un agrément RE2020 ou en cours d’agrément est disponible depuis le site RT-RE-bâtiment.

 

Quelles données utiliser pour l’ACV bâtiment et à quelles étapes (du projet) ?

Au fur et à mesure de l’avancement du projet, le choix des modes constructifs et des produits de construction et équipements à mettre en œuvre va s’affiner. Par conséquent, au fur et à mesure de l’avancement du projet, les données utilisées lors de la réalisation de l’ACV bâtiment seront de plus en plus spécifiques.

En phase esquisse (ESQ) et avant-projet (AVP), les produits ne sont pas encore déterminés mais les grands choix sont opérés. De plus, les métrés et quantitatifs sont encore difficiles à obtenir. Compte tenu de cela, l’ACV fait l’objet d’un grand nombre d’hypothèses mais les concepteurs peuvent utiliser l’ensemble des données qui sont disponibles sous leur propre responsabilité. Ils doivent être conscients que le projet va évoluer et ne pas chercher la précision du résultat.

En déposant le permis de construire (PC), le maître d’ouvrage s’engage à respecter la réglementation et fixe les niveaux de performance en les inscrivant dans son cahier des charges. Afin de répondre aux exigences, une ACV sera commencée à ce stade et sera revue tout au long du projet permettant d’affiner les résultats afin d’être au plus proche de la réalité.

Pendant l’étude du projet (PRO), la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre mettent au point les détails et affinent les prescriptions afin de consulter les entreprises pour la phase DCE. En phase d’exécution (EXE), c’est le moment d’ajuster le cahier des charges avec le savoir-faire des entreprises choisies. Une ACV mise à jour avec le plus de FDES/PEP individuels des produits/équipements réellement mis en œuvre est pertinente.

Enfin à réception (DOE), les ajustements opérés tout au long de la phase de réalisation (chantier) sont à compiler pour assurer une bonne traçabilité : variation des métrés, changements de produit ou équipement, etc. L’ACV ainsi réalisée constitue la photographie du bâtiment construit.

 

Les actions d’INIES pour faciliter l’application de la RE2020

Une présentation de la base à disposition sur le site INIES

La base INIES est devenue incontournable pour la RE2020. Afin de sensibiliser l’ensemble des acteurs de la construction à son utilisation, les membres d’INIES proposent une présentation accessible à tous dans les ressources documentaires.

Ce document présente :

  • La gouvernance de la base INIES
  • Le contexte réglementaire dans laquelle elle s’inscrit
  • Les données présentes dans la base
  • Les fonctionnalités de la base INIES
  • Les programmes de vérification INIES et PEP
  • Les chiffres clés
  • Une FAQ regroupant les questions les plus posées

Refonte du site INIES

Dans la perspective de la RE2020, le site d’information d’INIES, a fait peau neuve en novembre 2021. L’objectif est de permettre à tout un chacun de trouver plus facilement les informations nécessaires pour comprendre et utiliser les données d’INIES, s’informer sur l’actualité et s’inscrire à une newsletter trimestrielle.

Module d’enregistrement en ligne

Afin de faciliter l’enregistrement des FDES, INIES a automatisé cette action en 2021. Les fabricants peuvent désormais demander les numéros d’enregistrement de leurs FDES grâce à un module de commande en ligne connecté directement à leur espace de déclaration.

Les chiffres clés au 31 mai 2022

INIES, toujours plus de déclarations spécifiques

Au 31 Mai 2022, la Base INIES compte plus de 5000 données dont :

  • 2968 FDES représentant 656 951 références commerciales
  • 526 PEP
  • 1440 DED dont 980 de produits de construction et 460 pour les équipements
  • 103 données conventionnelles dont 33 lots forfaitaires et 70 données conventionnelles de services (DES).

   

Retrouvez toutes les données sur le site INIES

 

 

 

Un article signé Lucile Berliat Camara, Présidente du Conseil de surveillance de la base INIES, Groupe Qualitel, administrateur de l’Alliance HQE-GBC


Article suivant : #5 - Evolution des mesures et vérifications dans le cadre de la RE2020

Retour à la page d'accueil du dossier

 

UN DOSSIER RÉALISÉ AVEC LE SOUTIEN DE :

 bâtiment
 DossierConstruction21
 réglementation
 transition écologique
 RE2020
 dossierRE2020

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     bâtiment
     DossierConstruction21
     réglementation
     transition écologique
     RE2020
     dossierRE2020