#3 - Rennes Métropole expérimente la rénovation énergétique collective

La réalisation de travaux de rénovation énergétique peut s'avérer complexe, technique voire anxiogène pour certains propriétaires. Et si une des solutions était de se lancer à plusieurs ? Depuis 3 ans, Rennes Métropole expérimente le dispositif 1.2.3BBC. Depuis 2015, Rennes Métropole a développé un dispositif d'aide à la rénovation énergétique intitulé écoTravo. Il s'appuie sur les espaces FAIRE, mis en place par l'ADEME depuis de nombreuses années. L'objectif : accompagner les propriétaires de maisons individuelles et les copropriétés dans leur projet de rénovation énergétique. Ce service public est gratuit, l'accompagnement personnalisé et les aides financières délivrées, cumulables avec les aides nationales. 


L'expérimentation 1.2.3BBC : une approche collective à l’échelle d’un quartier


Dans le cadre du dispositif écoTravo et pour aller plus loin, Rennes Métropole expérimente depuis 2018 le projet 1.2.3BBC. L'objectif est d’accompagner des ménages vers la rénovation énergétique de leur logement à travers une approche collective à l'échelle d'un quartier. L'expérimentation se déroule à ce jour sur les communes de Betton et Pacé, dans des lotissements constitués de maisons individuelles datant des années 1970-1980, et 1990 pour une partie des logements de Pacé. Ces communes ont été ciblées car il y avait à la fois des élus porteurs et volontaires pour cette expérimentation mais aussi une demande de la part d'habitants.
La mobilisation et l'information de tous les habitants des quartiers concernés autour de la rénovation énergétique et de ses enjeux se sont déroulées entre septembre et mars 2019. Elles ont permis la sensibilisation d'une centaine de ménages dans chacune des deux communes. Au programme : une exposition sur la rénovation énergétique, une balade thermique, des quizz sur les logements et leur performance énergétique, des portraits d'habitants et des ateliers thématiques. 
Ces animations ont permis de : 

  • définir sociologiquement les ménages et formaliser 6-7 profils type, avec, pour chacun, quelques éléments descriptifs en termes de ressources financières, compétences techniques, valeurs principales, leviers de motivation et attentes vis-à-vis des futurs travaux de rénovation énergétique. 
  • réaliser une étude des logements de ces mêmes ménages par un bureau d'étude afin d'identifier 4-5 maisons type sur lesquelles serait réalisé un audit énergétique complet, avec préconisations de travaux selon 3 scénarios (entretien, trajectoire BBC -Bâtiment Basse Consommation, et niveau BBC Rénovation), chiffrage des travaux et approche architecturale. 

Bien que ludique et pédagogique, il a été constaté qu'un audit type ne suffisait pas aux ménages pour se projeter dans de futurs travaux de rénovation énergétique. En effet, aucune maison n'est identique en termes de caractéristiques et certaines ont déjà été partiellement rénovées. De plus, le temps d'échange entre le ménage et l'expert qu'est le bureau d'étude est essentiel pour que le ménage se projette dans des travaux et a fortiori dans une démarche de commande groupée.
Fin 2019, Rennes Métropole a validé des aides individuelles pour la réalisation d'un audit énergétique et pour des travaux de rénovation énergétique. Il a été proposé aux habitants des lotissements engagés dans 1.2.3 BBC de réaliser une commande groupée à un bureau d'étude pour réaliser des audits individuels de leur logement et bénéficier des pistes de mutualisation en termes de travaux. Comme tout habitant de la Métropole, ils ont bénéficié de la prise en charge par Rennes Métropole de l'audit à hauteur de 80% -dans la limite de 800€ pour un audit base et 1 000€ pour un audit plus (avec visite d'un architecte ou d'un maître d'œuvre). Deux bureaux d'étude ont été choisis début 2020 pour réaliser les 52 audits énergétiques des ménages intéressés: 25 à Pacé, 27 à Betton. Ce travail a été réalisé tout au long de l'année 2020.


De la sensibilisation à la mutualisation des travaux


À l'issue des audits et en s'appuyant sur les plans de financement personnalisés délivrés dans le cadre de l'accompagnement écoTravo, les ménages ont choisi leur projet de travaux individuel début 2021. Les postes de travaux mutualisables ont été identifiés. Ainsi certains postes de travaux pouvaient être travaillés en collectif (jusqu'à 16 foyers concernés par commune), tandis que d'autres ne concernaient qu'un seul ménage. Rennes Métropole a donc proposé aux habitants une méthodologie de travail applicable quelle que soit leur situation avec des orientations plus précises pour les groupes. Cette méthodologie visait à se répartir les tâches pour recenser et présélectionner les entreprises à consulter, expliquer la démarche groupée aux entreprises de travaux sollicitées, mieux comprendre les aides financières locales et nationales applicables à la rénovation énergétique et à bien identifier le parcours à réaliser en amont des travaux. Cette approche a été rythmée par une série de 4 ateliers collectifs répartis sur 6 mois.
Pour les postes de travaux avec plus de 5 ménages, Rennes Métropole leur a proposé d'identifier un coordinateur par poste de travaux, leur a fourni un fichier de synthèse des projets de travaux et une fiche de présentation du dispositif pour expliquer la démarche aux entreprises de travaux sollicitées. Les coordinateurs de groupes avaient pour mission de mobiliser les ménages de leur groupe, s'assurer que chacun réalise les tâches le concernant en temps voulu et transmette aux entreprises les coordonnées des ménages pour la réalisation effective des visites préalables à l'établissement des devis. Pour les postes de travaux avec un nombre réduit de ménages (moins de 5), Rennes Métropole a laissé la main aux habitants pour s'organiser à leur convenance : individuellement ou en groupe, avec ou sans coordinateur.  
Aujourd'hui l'expérimentation est dans une phase importante : l'obtention des devis. Ainsi, lorsqu'un artisan est sollicité, ce n'est pas pour un chantier mais selon les groupes, pour 3, 5 voire 15 devis et autant de chantiers potentiels. Il s'agit pour lui de proposer un devis individuel, propre à chaque ménage mais aussi une approche de type commande groupée : visite des logements sur des jours communs, éventuelles économies d'échelle. Certains artisans s'étonnent de cette démarche, d'autres la comprennent, d'autant plus s'ils appartiennent eux-mêmes à une coopérative. 
Pour les habitants, l'intérêt est multiple : échanger des coordonnées d'entreprises, aller voir un chantier chez un voisin, rencontrer un artisan avec son voisin car on ne se sent pas suffisamment à l'aise sur le volet technique, s'entraider pour se créer un compte en ligne pour bénéficier des subventions aux travaux, partager le travail de sélection des entreprises car elles sont très nombreuses dans certains domaines, recréer du lien avec les gens de son quartier. 
Pour que chacun y trouve son compte, le dispositif est souple. Les ateliers collectifs avec apport de connaissances, de méthodologie et d'outils sont proposés à tous les ménages ayant réalisé un audit mais libre à eux de venir. Tout au long du projet, les ménages peuvent faire le choix d'avancer individuellement et/ou collectivement sur leur projet de rénovation énergétique. Ainsi certains sont déjà en phase de travaux pour atteindre le niveau BBC rénovation - niveau de performance devant être atteint pour débloquer les aides écoTravo aux travaux. D'autres ménages au contraire ne réaliseront qu'un ou 2 postes de travaux. La plupart des habitants accompagnés dans le cadre de l'expérimentation sont en tout cas en phase de concrétisation des devis avec une réalisation des travaux au plus tôt à l'automne 2021. 


La suite ?

Rennes Métropole a posé le principe d'accompagner les ménages jusqu'au choix des entreprises pour la réalisation des travaux. La mission se termine donc dans les prochaines semaines. Le 2ème semestre 2021 servira à analyser ce dispositif avec tous les partenaires et intervenants mobilisés mais aussi les habitants. L'objectif sera d'identifier les étapes essentielles de l'accompagnement en collectif, le tempo adéquat, les outils indispensables, de constater s'il existe ou non une taille critique de groupe pour les entreprises et surtout de proposer d'autres accompagnements collectifs sur le territoire à partir de 2022 !
Ce projet est piloté et conduit par Rennes Métropole. Il est réalisé avec la participation de l'agence MANA, de l'EPOK, de l'ALEC du Pays de Rennes, de l'ADIL, de l'agence d'architecture 10i2la et des bureaux d'études thermiques Bee+, Ing'Energy.


Un article signé Elsa JULLIEN, chargée de mission écoTravo maisons individuelles à Rennes Métropole
 


Article suivant : #4 Le programme PROFEEL pour faciliter la rénovation énergétique : zoom sur la démarche RENOSTANDARD et la Base de Données Nationale de Bâtiments

 

UN DOSSIER RÉALISÉ AVEC LE SOUTIEN DE :

 Dossier rénovation
 rénovation
 accompagnement
 bâtiment
 logement

Auteur de la page

  • Elsa JULLIEN

    Chargée de mission rénovation énergétique logements

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Dossier rénovation
     rénovation
     accompagnement
     bâtiment
     logement