#15 - Simplifier pour massifier : les architectes et entreprises innovent au service des particuliers pour la rénovation globale et performante

La rénovation des logements individuels constitue la part majoritaire de l’effort de réduction des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. Bonne nouvelle : de l’amélioration du confort, motivation première des particuliers pour rénover (source : ONRE 2021), découle l’opportunité d’embarquer la performance environnementale. Mais la difficulté des choix, la complexité des travaux, et le besoin de massification nous invitent à innover dans nos méthodes.

Le Passeport Rénovation Architecte, un document pour sécuriser le projet

Le Passeport Rénovation Architecte est un document synthétique remis au particulier pour l’éclairer sur son projet de rénovation. Cet audit global, architectural et énergétique, présente les informations déterminantes dans la prise de décision :

  • Il embarque les améliorations d'usage, propres à faciliter les décisions d'améliorations énergétiques. Par exemple : et si la salle à manger laissait place au salon pour lui donner accès au jardin, qui plus est orienté Sud-Ouest ?
  • Il propose, lorsque c'est possible, des solutions facilitant le financement. Au-delà des aides, la possibilité de créer un deuxième logement à louer peut par exemple être étudiée.
  • Il définit un scénario de travaux permettant l'obtention au minimum du niveau BBC rénovation. Sa toute nouvelle version inclut notamment, en plus du seuil maximal de consommation d’énergie, une limitation sur les émissions de gaz à effet de serre alignée avec la neutralité carbone en 2050.
  • Il propose ensuite un scénario réaliste de travaux compatible avec les ressources du demandeur et s’inscrivant dans le scénario précédent. Ainsi, la rénovation par étape est sécurisée, en particulier sur sa faisabilité technique.
  • Enfin, il propose un accompagnement des travaux au travers d’une offre globale en développant le séquencement du parcours depuis la demande du client jusqu’à la réception des travaux.
  • Il est éligible à l’aide MaPrimeRénov.

 

Le Passeport Rénovation Architecte | © Mathieu Cadic, Airial architectures

En bref

Dûment informé par l’approche multicritère du Passeport Rénovation Architecte, le propriétaire ainsi rassuré peut faire des choix sécurisés pour son projet. Il s’agit d’une première pierre vers le double objectif d’amélioration du cadre de vie et de limitation des gaz à effet de serre. La deuxième étape est le passage à l’action pour réaliser les travaux.

L’offre simplificatrice de travaux

Le groupement architecte-entreprises au service des particuliers

Face à la complexité d’un projet de rénovation, les Architectes de la Rénovation s’allient avec les entreprises pour former des groupements cohérents, efficaces et adaptés aux projets de rénovation. Sur la base du Passeport Rénovation Architecte, l’architecte et les entreprises membres du groupement formalisent leurs devis à l’issue d’une rencontre commune leur permettant de solutionner l’environnement des travaux (planification des tâches, organisation, gestion des interfaces, approvisionnements…).

Lors des travaux, l’architecte coordonne les entreprises, pilote l’avancement, contrôle la mise en œuvre. Allégées de ces tâches annexes à leur cœur de métier, les entreprises peuvent se concentrer sur la qualité de leur prestation pour livrer un logement soigné, performant, conforme aux engagements contractuels et aux règles de l’Art.

Ce travail d’équipe permet de limiter le temps d’intervention. Elle assure également une réaction rapide et pertinente aux aléas, par nature plus nombreux en rénovation qu’en neuf.

Fluidification de l’opération et simplification pour les particuliers

Les particuliers ont comme interlocuteur privilégié l’architecte en tant que mandataire : une seule personne, c’est plus simple.

Une convention de cotraitance sécurise les relations entre les membres du groupement et le suivi d’une méthode d’action collective. Ce volet, interne au groupement, ne concerne pas les particuliers.

Un seul contrat de travaux est signé, par toutes les parties : le client, l’architecte et chaque entreprise.

En bref

L’offre globale proposée par le groupement entre un architecte de la rénovation et divers artisans simplifie l’opération de rénovation pour le client, tant sur les points relationnels qu’administratifs, tout en sécurisant la tenue de la qualité, des délais et du coût.

Retour d’expérience

Grâce à cette méthode qui se met en place, des logements sont rénovés avec élégance et performance. Par exemple, pour cet appartement de Besançon, avec l’architecte Marta Puig i Bosch, les travaux d’aménagements ont été l’occasion de passer d’une classe Énergie F à une classe B.

Dans nos différents projets, nous constatons des budgets de travaux de rénovation énergétique pouvant aller de 450 à 700 € TTC/m². Mais une rénovation globale est… globale. En ordre de grandeur, l’enveloppe financière d’une rénovation globale à situer dans une fourchette moyenne de 1200 à 1900 € TTC/m². Ces écarts traduisent la diversité des situations et l’unicité de chaque projet. Comme l’indique l’Ademe dans son étude sur la rénovation performante par étapes, nous confirmons qu’il sera toujours plus économique d’embarquer tous les travaux, énergétiques et d’usage, en une seule étape.

Simplifier pour massifier

Qu’elle soit réalisée par les particuliers, par les entreprises, par des maîtres d’œuvre - architectes ou non -, la maîtrise d’œuvre reste une mission nécessaire pour rénover un logement de façon cohérente, pérenne et performante.

Par nature, une opération de rénovation est complexe : en plus de mobiliser de nombreux acteurs, elle fait appel à des compétences pratiques, organisationnelles, mais aussi relationnelles.

Face à la nécessité de trouver des solutions pour réduire rapidement et de manière significative les émissions de gaz à effet de serre, l’innovation non technologique répond aux impératifs de sobriété et d’efficacité. Le groupement architecte-entreprises rompt avec les pratiques habituelles pour simplifier le parcours de rénovation des particuliers, et participe ainsi à accélérer le mouvement collectif.

 

Un article signé Lætitia BATAILLIE et Mathieu CADIC, co-présidents pour les Architectes de la Rénovation

Crédits photo : Mathieu Cadic, Airial architectures

-martapuigbosch architecte ; photographe Nicolas Waltefaugle

 

Article suivant : #16 - Massifier la rénovation avec le Parcours de Rénovation Energétique Performante (PREP) pour les maisons 

UN DOSSIER RÉALISÉ AVEC LE SOUTIEN DE :

 dossier rénovation
 rénovation

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     dossier rénovation
     rénovation