+1,2 milliard d’euros pour financer la transition écologique des collectivités locales

+1,2 milliard d’euros pour financer la transition écologique des collectivités locales

Dimanche 20 novembre 2022, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires Christophe Béchu a annoncé une enveloppe supplémentaire de plus d’un milliard d’euros destinée à aider les élus à accélérer l’adaptation au changement climatique des territoires français. De nouvelles ressources qui interviennent à point nommé. Sur fond d’augmentation des prix de l’énergie et de multiples mesures de sobriété énergétique, les maires de France expriment leur pessimisme face à l’avenir dans un récent sondage. On fait le point. 

 

L’inquiétude des élus locaux en chiffres


Plus de 15 000 élus se sont donnés rendez-vous le Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) à Paris du 22 au 24 novembre. L’occasion de porter l’attention sur ceux qui sont en première ligne dans la transformation nécessaire des territoires français face au changement climatique et à la crise énergétique post-guerre en Ukraine. Car oui, les collectivités françaises doivent s’adapter rapidement, et les élus municipaux deviennent des acteurs clés du changement. Mais avec quelles cartes en mains exactement ? 


Une étude Ifop commandée par le spécialiste en économies d’énergie Hellio* en date du 24 novembre révèle des indicateurs dans le rouge pour les 609 maires interrogés. En effet, 55% d’entre eux affirment ne pas souhaiter représenter leur candidature aux prochaines élections municipales en 2026. En d’autres termes, au vu du contexte actuel, plus d’un maire sur deux compte jeter l’éponge. Un résultat « jamais vu depuis 20 ans » selon l’Ifop. 


Les raisons du découragement invoquées par les répondants ne sont pas directement mentionnées dans l’étude, mais on y apprend que les élus satisfaits de l’action du gouvernement en leur faveur sont largement minoritaires. Seuls 33% des maires se sentent suffisamment accompagnés face à la hausse des prix de l’énergie, et 73% estiment que les financements d’aides à la transition énergétique des bâtiments publics sont insuffisants. 

 

La réponse du gouvernement 


Coïncidence ou non, c’est dans ce même contexte de fin novembre morose pour le moral des élus que l’annonce de Christophe Béchu a été faite. Le 20 novembre, le ministre révèle ainsi au JDD que dès 2023, la Caisse des dépôts allait mettre à disposition des collectivités locales un budget de 1,2 milliard d’euros sur 5 ans, sous forme de prêts qui pourront servir à financer des « projets concrets » en faveur de la transition écologique : « transformer un parking en parc végétal, remplacer les ampoules des lampadaires ou encore déminéraliser une cour d’école », par exemple. 


Plus précisément, comme l’indique la Banque des territoires – une des directions de la Caisse des dépôts et consignations – dans un communiqué, il s’agit d’un milliard d’euros de prêts sur fonds d’épargne et de 180 millions d’euros de crédits d’ingénierie « pour accompagner les territoires dans le montage et la structuration des projets ».


Cette somme vient rallonger l’enveloppe du Fonds Vert d'accélération de la transition écologique dans les territoires annoncé par Elisabeth Borne à la fin du mois d’août, qui s’élève aujourd’hui à 2 milliards d’euros sur 4 ans. 


Des efforts successifs à souligner, mais qui restent moindres aux yeux de plusieurs organisations pour le climat telles que l’I4CE, qui chiffre pour sa part à 10 à 15 milliards d’euros par an les besoins des collectivités pour lutter contre le réchauffement climatique. Un combat que les maires sont une majorité à souhaiter mener avec les armes proposées par le gouvernement à ce jour : selon le sondage de l’Ifop pour Hellio, en moyenne, les différentes mesures de sobriété énergétique encouragées par l’Etat – réaliser des travaux de rénovation énergétique, réduire le chauffage et l’éclairage dans les établissements publics… – remportent l’adhésion des élus interrogés à hauteur de 80% à 89%. Encore faut-il, donc, qu’ils en aient les moyens de mise en œuvre.
 

 

Article rédigé par Amandine Martinet pour Construction21

 transition écologique
 fonds vert
 gouvernement
 financement
 collectivités locales
 transition énergétique

Auteur de la page

  • Dernière modification de l'auteur le 30/11/2022 - 11:31

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     transition écologique
     fonds vert
     gouvernement
     financement
     collectivités locales
     transition énergétique