World Of Concrete Europe : le CERIB et l’économie circulaire : un programme renforcé d’études et de recherches

 économie circulaire recyclage  béton
Publié par Patricia Desmerger

Le World Of Concrete Europe constitue l’occasion pour l’Industrie du béton de réaffirmer son engagement pour l’innovation dans toutes ses composantes, pour faire émerger les solutions d’avenir en béton préfabriqué, en matière de process, matériaux, systèmes constructifs : les Smart Systèmes en Béton.

Dans ce cadre, le Centre d’Études et de Recherches de l’Industrie du Béton (CERIB) y est présent en force, pour valoriser ses travaux d’études et de recherches sur les différents champs couverts par l’économie circulaire en termes de recyclage, d’utilisation de co-produits ou de ressources locales (notamment agro-sourcées), ou encore de raccourcissement des circuits d’approvisionnement en matières pour favoriser les « boucles courtes ».

Sa présence se concrétise, au-delà d’un stand d’exposition, par l’organisation d’une table ronde sur le thème  « Bâtiments démonstrateurs & Bétons à base de granulats  recyclés » et par un parcours « Filière Béton » en partenariat avec le CERIB.

Le CERIB, en qualité de membre du comité de pilotage du WOCE, a participé à l’élaboration du Forum« La Contribution du béton aux nouveaux défis collectifs » et ses experts interviennent dans trois conférences du Forum sur les thématiques de la construction décarbonée, de la durabilité des bétons et de la transition numérique.

Le CERIB et l’économie circulaire : un programme renforcé d’études et de recherches pour valoriser les potentialités de l’Industrie du Béton

Le projet d’engagement pour la Croissance Verte de l’Industrie du béton vise à réduire les émissions de CO2 liés à la réalisation des produits en béton, utiliser davantage de matières premières secondaires (dont les granulats recyclés), diminuer les déchets générés au niveau des usines et sur les chantiers, insérer l’éco-conception au centre de l’innovation pour les systèmes constructifs en béton, en intégrant notamment l’utilisation d’outils tels que le BIM, contribuer à l’allongement de la durée de vie des bâtiments, mais aussi démontrer, mesurer et communiquer via des bâtiments démonstrateurs.

Dans ce cadre, et au travers de son programme d’études et de recherches, qui consacre en 2018 six nouvelles études à la transition écologique, le CERIB intensifie ses actions sur la thématique de l’économie circulaire. Il s’agit notamment d’accompagner les industriels dans la réalisation de démonstrateurs consistant à réutiliser des matières premières secondaires et des bétons bas carbone dans le process industriel.

Une importante étude de veille recense amplement comment les bétons permettent de réutiliser et valoriser des matières premières secondaires et des co-produits industriels, en tant que compléments, substituts des granulats d’origine minérale ou des liants hydrauliques, ou comme substituts des pigments ou fibres. La substitution des granulats d’origine minérale peut être réalisée avec des ressources de provenances très variées : granulats végétaux ou agro-sourcés, granulats provenant du recyclage du béton, granulats issus d’autres secteurs industriels, granulats de laitiers, sables de fonderie, granulats de caoutchouc, granulats de textiles usagés, agricoles, sédiments marins et fluviaux...

Les travaux visent à proposer des solutions industriellement viables, et globalement intéressantes en matière d’impact environnemental, afin d’obtenir des résistances à court terme équivalentes à celles obtenues sur des bétons réalisés à base de ciment Portland de type CEM I.

Pour réduire les déchets à la source et développer le recyclage et la valorisation, l’étude  « Projet de Valorisation Croisée » est menée par le CERIB avec d’autres Centre Techniques Industriels et le soutien de l’ADEME en vuede déterminer quelles pourraient être les meilleures associations industrielles possibles pour les déchets/matières aujourd’hui peu ou non valorisés.

Quelques exemples concrets : bordures scintillantes incorporant des débris de verre- miroir (société SOTUBEMA), écrans acoustiques en béton à base de déchets de caoutchouc (société CAPREMIB), clôtures écologiques fabriquées à partir de copeaux de bois recyclés (société NICOLAS), écrans anti-bruit en béton incorporant des chiquettes de textile...

Table ronde « Bâtiments démonstrateurs & Bétons à base de granulats recyclés » 25 avril 10 h / 11 h 30 sur le Village Démolition & Recyclage

Le CERIB anime une table ronde sur le développement des bétons à base de granulats recyclés, notamment dans le cadre de bâtiments démonstrateurs, avec les interventions de Catherine Bonin, directrice générale déléguée, Innovation et Développement, Cemex, Pascal Isambert, ingénieur d’affaires Valorisation des Matières Minérales, Pôle de compétitivité Team², Marjorie Petitpain, ingénieur Matériaux, CERIB, Stéphane Poullard, Granudem et Rémi Trocmé, responsable Habitat et Solidarités de Chartres Métropole.

Les différents travaux de recherche, qu’ils soient intégrés au PN Recybéton ou dans le cadre des études du CERIB, montrent que la substitution de granulats recyclés est possible jusqu’à 100 %. Les règles normatives admettent déjà ces possibilités, les bétons de structure pouvant incorporer jusqu’à 30 % de granulats recyclés selon la norme NF EN 206/CN, et 100 % pour les bétons non-structurels.

Les collectivités territoriales ont un rôle fondamental à jouer en faveur du développement de ces solutions : ancrées dans le territoire et privilégiant les filières courtes,  ces solutions constructives participent pleinement au renouvellement du territoire urbain  et à la réduction des impacts environnementaux des ouvrages.

Les exemples, notamment présentés par Chartres Métropole et le pôle Team², montrent bien le rôle incitatif que peuvent jouer les collectivités qui affichent leur volonté de développer des filières constructives s’inscrivant dans une réelle démarche d’économie circulaire. Les voies de développement existent. Elles reposent  notamment sur la diffusion des connaissances et la formation, le cadre normatif et réglementaire actuel permettant d’augmenter le  nombre de références  chantiers.

 

Modéré par : La rédaction C21

Autres actualités dans "Information"

Réalisations exemplaires 2019

Publié le 13 déc. 2019 - 10:52

Les nouvelles fiches de réalisations exemplaires sont à présent consultables sur le site Envirobat Grand Est. Retrouvez les 15 fiches et leurs descriptifs : Parc forestier du plateau de Haye à Nancy (54) - MOA: Métropole du Grand (...)

Dixit.net publie son manifeste pour un urbanisme circulaire

Publié le 13 déc. 2019 - 10:44

Le manifeste de Dixit.net ou l'alternative concrète à l'étalement urbain !  A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol pour bâtir la (...)

Qui sont les lauréates du prix Femmes architectes 2019 ?

Publié le 13 déc. 2019 - 10:41

CONCOURS. Depuis sept ans, l'Association pour la recherche sur la ville et l'habitat (Arvha) met les femmes architectes à l'honneur. Avec le soutien du ministère de la Culture, de la région Île-de-France et du Conseil national de l'or (...)


Commentaires