#9 - WeCo Recy’Loo : les toilettes éco-innovantes qui recyclent l’eau à l’infini

 WéCo  toilettes écologiques  eau  économie  recyclage  eaux usées
Publié par cécile dekeuwer

Le gaspillage d’eau traitée pour les chasses : Actuellement nous gaspillons dans le monde chaque jour 60 milliards de litres d’eau dans les toilettes à chasses qui sont la norme dans les pays développés. En France, ce sont plus de 550 millions de m3 d’eau qui partent dans les chasses chaque année. Outre les coûts et taxes de raccordement aux réseaux d’égouts qui sont souvent élevés. Les pays émergents ne connaissent pas ces problèmes puisque bien souvent ils n’ont pas de réseau d’assainissement, de station d’épuration, ni d’eau pour s’offrir le luxe d’avoir une chasse.

La solution WeCo :

WeCo créent les premières toilettes publiques à chasse d'eau écologiques, innovantes  et autonomes. Tous les excréments sont recyclés sur place en eau traitée pour les chasses d'eau et arrosage des espaces verts. Nous développons les toilettes écologiques du futur pour les collectivités et conjointement avec grande entreprise industrielle un système industriel prêt à être connecté aux toilettes publiques.

Notre éco-smart technologie convertit l'urine en eau traitée par traitement biologique et électrolyse : toutes les bactéries sont tuées et de l'eau propre et traitée est produite, qui sera réutilisée pour les chasses en circuit fermé ou pour d'autres usages (nettoyage, arrosage...). Les toilettes n'ont pas à être raccordées au réseau d'assainissement et fonctionnent en autonomie.

WeCo permet donc de proposer des toilettes à chasse d’eau dans une optique de développement durable puisque les eaux usées sont recyclées pour les chasses et autres usages, type arrosage des espaces verts. Tout en évitant les problèmes et coûts liés aux réseaux d’assainissement.

Quelles sont les plus-values écologiques ?

Les toilettes WeCo ne consomment pas d'eau car les eaux usées sont recyclées à l'infini. Quant aux toilettes publiques classiques raccordées sans lavage automatique, on utilise au minimum 6 litres par chasse, 10l pour le lavage automatique. Sur une base de 100 chasses par jour, cela revient à utiliser 416 000 litres par an soit 416 fois ce qu’utilise WeCo.

Les toilettes publiques classiques en ville utilisent souvent un lavage automatique et doivent transporter et traiter les effluents et toute l’eau utilisée, c’est-à-dire l’eau de la chasse et du lavage. Le volume d’eau à traiter est de 425 100 litres. 

Les toilettes WeCo n’étant pas raccordées aux réseaux, il n'est pas nécessaire de payer pour l'évacuation des eaux usées, ni pour tous les coûts associés au creusage, à la canalisation de l’apport d’eau pour les chasses, ni au traitement des effluents en station d’épuration.

Le traitement des effluents représente également une source d’émission de CO2, or les toilettes WeCo produisent de l’eau traitée, l’émission liée sera donc négative. D’après l’ADEME, le facteur d’émission lié au traitement de l’eau est de 0.262 kgCO2 eq/m3.

Donc l’émission des toilettes WeCo pour le traitement de l’eau est de -2.288832 kgCO2 eq

Et celle des toilettes publiques classiques est de 111.3762 kgCO2 eq.

Qui sont nos clients ?

Nos clients sont: les villes durables, les lieux touristiques, fabricants de trains, abris de chantier, constructions modulaires, agences d'événements, loueurs de toilettes, propriétaires de bâtiments non raccordables...

WeCo expérimente ses toilettes et sa technologie à Vitry-sur-Seine depuis 1,5 an. Le Kilowatt a transformé ce lieu en un site urbain, associatif et artistique, tout en lui conservant ses racines industrielles et énergétiques. Les toilettes WeCo sont donc parfaitement adaptées à ce lieu événementiel puisqu’elles permettent d’accueillir des centaines de visiteurs et estivants sur un lieu non raccordable au tout-à-l’égout, contraignant ainsi la mise à disposition de toilettes publiques classiques.

Nous avons recyclé et aménagé un container « dernier voyage » pour faire de belles toilettes design, durables, autonomes et innovantes. Nous avons reçu la mention spéciale du Jury de Construction21 dans la catégorie infrastructure durable.

WeCo expérimente avec le soutien de la Région Ile-de-France et de la BPI ses toilettes innovantes, autonomes et durables à chasse d’eau depuis mai 2017 sur le site du Kilowatt.

Pour en savoir plus

Traitement, captage, consommation, épuration : l'eau dans tous ses états

Retrouvez tous les articles du dossier L'eau dans tous ses états

Modéré par : Alexia ROBIN

Autres actualités dans "Information"

S'tile: lorsque les panneaux solaires s'adaptent à leur environnement urbain

Publié le 12 nov. 2019 - 10:56

Le photovoltaïque est une source d’énergie prometteuse pour permettre la transition écologique de nos villes. Cependant, l’installation de panneaux solaires se heurte parfois à des contraintes liées à l’architecture de certains bâtime (...)

Les plantes « hyperaccumulatrices », solution d’avenir pour dépolluer les sols ?

Publié le 12 nov. 2019 - 10:24

Selon l’ADEME(*), 100 000 hectares de terre sont contaminés aux métaux lourds en France. Face à cet enjeu, les phytotechnologies se développent afin de dépolluer ces sols d’une manière écologique et peu coûteuse, tout en s’inscrivant (...)

Gisements CEE : des politiques publiques structurantes pour accélérer la transition énergétique

Publié le 12 nov. 2019 - 09:50

L’ADEME s’apprête à dévoiler aux acteurs de la filière les résultats de l’étude sur les gisements des CEE qui annonceront les trajectoires des volumes d’obligation des prochaines périodes CEE. Le CLER recommande de s’appuyer sur le (...)


Commentaires