Vergers Urbains : rendre la ville comestible

 ville durable  urbanisme  agriculture urbaine  résilience  changement climatique
Publié par @ Mediaterre

Face à la croissance exponentielle des villes et de la population mondiale, l’agriculture urbaine est de plus en plus présentée comme une solution pour lutter contre le changement climatique en renforçant la résilience des villes face à celui-ci. 

Vergers Urbains est une association Parisienne créée en 2012 par un collectif de personnes issues pour la majorité du mouvement des « villes en transition » et de la permaculture. Leur objectif est de « rendre la ville comestible », c’est-à-dire qu’ils souhaitent valoriser les espaces verts à l’aide d’arbres fruitiers pour que ceux-ci produisent de la nourriture. Ceci permet à la fois de se réapproprier collectivement la ville et d’avoir un impact positif sur l’environnement urbain, la santé et le lien social. En effet, les citadins sont fortement impliqués tout au long du processus de création du verger, de la plantation à la cuisine en passant par la récolte. Lire la suite 

 

Article publié sur Médiaterre Villes Durables
Consulter la source

Modéré par : Construction21 Communication

Autres actualités dans "Information"

#7 - Economie et industrie circulaire

Publié le 15 nov. 2019 - 12:02

Avec la Feuille de Route pour l’Économie Circulaire de 2018 et aujourd’hui la préparation de la loi « anti-gaspillage pour une économie circulaire », les contours juridiques de l’économie circulaire se dessinent. Ils vont contribuer (...)

[REX - CREBA] Reconversion d’une grange seigneuriale en logement performant

Publié le 15 nov. 2019 - 11:32

Tous les mois et ce jusqu’à la fin de l’année, un nouveau retour d’expérience est mis en ligne sur le Centre de Ressources pour la Réhabilitation Responsable du Bâti Ancien CREBA. Ces retours d’expérience ont pour objet des réhabilita (...)

#6 - Economie circulaire, matériaux biosourcés et compostabilité

Publié le 15 nov. 2019 - 11:02

La fin de vie des matériaux biosourcés est encore mal connue, du fait du caractère récent du déploiement de ce type de matériaux au sein des constructions. Cependant, une étude réalisée par l’ADEME[1] estime l’arrivée des premiers (...)


Commentaires