Une FDES collective pour 90 % des produits préfabriqués en béton destinés au bâtiment pour anticiper la RE2020

 "FDES" "environnemental" "sanitaire" "produits" "préfabriqués" "béton" "RE2020" 
Publié par Patricia Desmerger

90 % des produits et systèmes préfabriqués en béton destinés au bâtiment disposent d’une Fiche de Déclaration Environnementales et Sanitaires (FDES) collective, établie par le CERIB à la demande de la FIB (Fédération de l’Industrie du Béton). 

Les FDES vérifiées de la plupart des éléments de maçonnerie en béton de granulats courants étaient déjà disponibles dans la base INIES : blocs de granulats courants posés à joint épais ou à joint mince, blocs de coffrage ainsi que les entrevous en béton. 

Neuf nouvelles FDES collectives ont été approuvées à la suite de leur vérification externe, condition indispensable pour permettre leur enregistrement dans la base nationale INIES. Elles couvrent les principaux produits destinés au secteur du bâtiment dans différentes conditions de mise en œuvre : murs à coffrage intégré (MCI), murs à coffrage et isolation intégrée (MCII), prédalles en béton armé et précontraint, dalles alvéolées, poteaux en béton armé, poutres en béton précontraint.

D’autres FDES vérifiées seront mises en ligne sur la base INIES dans les semaines qui viennent pour quatre types d’escaliers préfabriqués en béton, pour les panneaux architecturaux pleins et à isolation intégrée, pour les poutrelles en béton ainsi que pour les tuiles en béton.

Un enjeu majeur pour anticiper la future réglementation environnementale

Disposer d’une FDES vérifiée représentative des produits mis sur le marché est devenu un enjeu majeur pour les acteurs de la construction afin de répondre à la nouvelle réglementation environnementale, d’enrichir l’expérimentation E+C- et d’anticiper la future RE2020.

Leur mise à disposition des acteurs de la construction permet également de confirmer les atouts environnementaux et sanitaires des produits préfabriqués en béton et de prévenir l’emploi très pénalisant de données environnementales par défaut (DED).

Le configurateur Environnement IB, un outil précis et ergonomique pour s’adapter à chaque projet

L’ensemble des FDES collectives a été établi sur la base des unités fonctionnelles les plus représentatives des solutions constructives préfabriquées en béton. Afin de permettre leur ajustement en fonction des projets, Environnement IB, le configurateur des FDES collectives de l’Industrie du Béton, a été développé par le CERIB pour les murs à coffrage intégré (MCI), les prédalles en béton armé et précontraint, les dalles alvéolées, les poteaux en béton armé et les poutres en béton précontraint.

Il est conçu pour permettre des évaluations environnementales des bâtiments aisées, rapides et adaptées par les bureaux d’études.

Il permet de produire des FDES configurées au format PDF, des fichiers Excel reprenant les indicateurs environnementaux par modules et paramètres de configuration ainsi que des fichiers XML standardisés pour importer les résultats des configurations dans les logiciels d’ACV bâtiments agréés.

 

Modéré par : Clément Gaillard

Autres actualités dans "Information"

Réalisations exemplaires 2019

Publié le 13 déc. 2019 - 10:52

Les nouvelles fiches de réalisations exemplaires sont à présent consultables sur le site Envirobat Grand Est. Retrouvez les 15 fiches et leurs descriptifs : Parc forestier du plateau de Haye à Nancy (54) - MOA: Métropole du Grand (...)

Dixit.net publie son manifeste pour un urbanisme circulaire

Publié le 13 déc. 2019 - 10:44

Le manifeste de Dixit.net ou l'alternative concrète à l'étalement urbain !  A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol pour bâtir la (...)

Qui sont les lauréates du prix Femmes architectes 2019 ?

Publié le 13 déc. 2019 - 10:41

CONCOURS. Depuis sept ans, l'Association pour la recherche sur la ville et l'habitat (Arvha) met les femmes architectes à l'honneur. Avec le soutien du ministère de la Culture, de la région Île-de-France et du Conseil national de l'or (...)


Commentaires