Un sommet exceptionnel consacré à l'urgence climatique

 Sommet Action Climat  ONU  climat  réchauffement climatique  changement climatique  biodiversité  protection

Dans le cadre de la 74e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, les 23 et 24 septembre, à New York, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, convie les dirigeants du monde, au Sommet Action Climat le 23 septembre 2019, un Sommet exceptionnel consacré à l’urgence climatique. Objectif : appuyer les efforts pour mettre en œuvre l’Accord de Paris et renforcer l’action en faveur du climat, notamment des gouvernements, de la finance, du milieu des affaires et de la société civile.

 

 

Préserver l’Amazonie et les forêts tropicales, puits de carbone de la planète

En marge du Sommet de l’ONU sur le climat, le Président de la République Emmanuel Macron co-préside un grand événement de mobilisation consacré à la protection de l’Amazonie et des forêts tropicales. En sa qualité de pays amazonien, la France souhaite œuvrer concrètement à la préservation de ces forêts essentielles à la limitation du réchauffement climatique, grâce à leur capacité d’absorption et de stockage du CO2.

 

 

L’événement de New York vise à approfondir la démarche engagée, en proposant des solutions opérationnelles de long terme pour préserver et entretenir l’Amazonie et les forêts tropicales, en associant l’ensemble des acteurs concernés, des autorités politiques aux populations autochtones, en passant par les ONG, les scientifiques et les entreprises. La réunion de New York est une initiative collective et inclusive. Elle réunie pour la première fois et de manière inédite, l’ensemble des acteurs engagés pour la préservation de l’Amazonie et des forêts tropicales et doit permettre de débloquer des financements additionnels et de définir une feuille de route opérationnelle pour la préservation des forêts tropicales de la planète, en particulier l’Amazonie.

 

 

 

L'Accord de Paris, une étape clé dans la lutte contre le changement climatique

A l'occasion du Sommet Action Climat, António Guterres appelle les pays à réduire considérablement leurs émissions de carbone. Ce sommet intervient exactement un an avant que les pays doivent renforcer les engagements pris au niveau national en faveur du climat conformément à l’Accord de Paris. 

L’adoption de l’Accord de Paris en 2015 était une étape clé de la lutte contre les changements climatiques. Cet Accord vise principalement à maintenir l’augmentation moyenne de température dans le monde bien en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels, et autant que possible à 1,5°C pendant ce siècle. L’Accord de Paris de 2015 a marqué un tournant historique. Les dirigeants du monde entier ont conclu un nouvel accord universel sous le couvert de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Ce sommet constitue une étape déterminante dans la coopération politique internationale.

 

 

 

« Je veux qu’on me dise comment nous allons mettre fin à l’augmentation des émissions d’ici 2020, et réduire les émissions de façon drastique pour atteindre la valeur nette de zéro émissions d'ici le milieu du siècle. » / António Guterres, Secrétaire général de l’ONU.

 

 

Article publié sur MTES - Ministère écologie
Consulter la source

Modéré par : Construction21 Communication

Autres actualités dans "Information"

#9 - Economie circulaire et construction : plaidoyer pour l’ACV

Publié le 18 nov. 2019 - 11:32

L’économie circulaire est aujourd’hui à l’agenda de nombreuses institutions. Collectivités, entreprises, Etats, etc. s’organisent en réseaux, préparent des plans d’action, feuilles de route et autres référentiels de bonnes pratiques (...)

#8 - Économie circulaire et réemploi des matériaux : Enjeux et pratiques pour les organismes Hlm

Publié le 18 nov. 2019 - 11:02

Au moment de l’examen du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire, la réglementation sur les déchets de chantier du bâtiment, qui connaît d’importantes évolutions, intéresse les organismes (...)

Véhicules autonomes: des expérimentations pour évaluer les usages et l'impact sur les territoires

Publié le 18 nov. 2019 - 10:52

Spécialiste en matière de mobilité, d’infrastructures, d’instrumentation, le Cerema s’est impliqué dans la recherche et l’innovation sur les expérimentations de véhicules autonomes. Les enjeux sont autant techniques que sociétaux (...)


Commentaires