#30 - Transition énergétique d’un groupe cimentier : l’économie circulaire pour reconstruire demain

 Dossier bâtiments et territoires circulaires  économie circulaire  ciment  recyclage

 

L’évolution du paysage urbain, en particulier la densification et la concentration des métropoles, engendre une problématique forte autour de la gestion des déchets du BTP. L’acte de construire ne doit plus être déconnecté de la déconstruction. Le groupe Vicat s’inscrit dans cette démarche et s’engage à repenser ses systèmes de production dans une logique d’économie circulaire pour instaurer un nouveau modèle vertueux au niveau environnemental et performant économiquement.

Vicat lance ainsi une nouvelle offre de services, VICAT CIRCULère, destinée à valoriser le maximum de déchets, comme par exemple ceux issus des chantiers de déconstruction, dans la formulation de nos différents produits industriels (ciment, granulats, béton). Cette solution sur-mesure, vertueuse et innovante s’articule autour de trois axes principaux :

1. Déconstruire

A l’heure de la transition énergétique, de la croissance démographique et de la densification urbaine, nous permettons à nos partenaires de concevoir la ville de demain. Grâce à notre maillage territorial, nous mettons en place des circuits courts adaptés à chaque projet de déconstruction et de dépollution, notamment dans le cadre de la réhabilitation de friches industrielles ou urbaines.

2. Valoriser

Nous proposons une solution écoresponsable de gestion des déchets. Nos cimenteries offrent en effet une solution locale de valorisation dans le respect de nos exigences de qualité et environnementales. Le procédé cimentier ne générant aucun déchet ultime (ni cendres, ni mâchefers).

Les déchets industriels à fort pouvoir calorifique remplacent les énergies fossiles. Aujourd’hui plus de la moitié des combustibles consommés dans les cimenteries Vicat en France provient de déchets recyclés.

Les déchets minéraux remplacent les matières minérales naturelles. Notre expertise en gestion des déchets du BTP permet en effet la valorisation des terres inertes, en remblaiement de nos carrières ou directement sur les chantiers, et des terres non-inertes comme matière première en remplacement des ressources naturelles habituellement utilisées pour la fabrication de nos ciments. Nous disposons de plus de plateformes régionales logistiques multi métiers pour le stockage, le criblage et le tri des déchets, avant valorisation dans nos filières dédiées.

Les déchets de béton transformés en granulats recyclés sont quant à eux utilisés dans la formulation de nos bétons ou valorisés en sous-couche routière.

3. Régénérer

Nous répondons aux besoins de nos partenaires également en matière de réaménagement des espaces en proposant des solutions constructives performantes, durables et écoresponsables.

Pour ce faire nous développons des produits responsables et des systèmes constructifs innovants alliant efficacité et performance comme des bétons biosourcés ou bas carbone. Nous produisons également des ciments et bétons formulés grâce à la valorisation énergétique des déchets de nos partenaires ou au réemploi de leurs matières recyclées.

Exemple d’application de l’offre Vicat Circulère

L’offre Vicat Circulère a été mise en place avec succès sur le chantier des Jardins du Lou aux abords du stade de Gerland, à Lyon, à partir de septembre 2018. La société Eiffage Construction a œuvré pour le compte de GL Events à la construction de 6 bâtiments (soit 26 000 m² de surface) ainsi qu’un parking enterré. La démarche d’économie circulaire a été placée au cœur du projet avec la volonté d’assurer une gestion optimale des déchets qui seront issus de ce chantier. Eiffage Construction a ainsi fait appel à Vicat pour traiter deux problématiques se présentant à eux avant et pendant la construction : l’évacuation des déchets et l’approvisionnement en ciment.

En effet, lors de la phase de terrassement, Vicat a participé à la récupération et la valorisation de terres polluées. L’évacuation de ces déchets a été assurée par SATM Transport, filiale du groupe Vicat, avec pas moins de 330 voyages représentant 10 800 tonnes de terres. Celles-ci ont été envoyées la cimenterie de Montalieu-Vercieu (Isère) pour y être utilisées en substitution aux matières naturelles. Cela grâce à notre outil industriel, équipé d’un système de stockage, convoyage et dosage pour introduire dans le cru les terres excavées et en faire des matières de substitution.

En amont de cette valorisation dans notre cimenterie, une partie des terres a été dépolluée par Serpol, spécialiste de la dépollution des sols, qui est désormais un partenaire de Vicat pour la plateforme Terenvie. Cette dernière est en service depuis juin 2019 sur la commune de Feyzin (69) et offre une solution de dépollution naturelle grâce à un procédé innovant de biodégradation, Phytosol®, permettant ainsi de renforcer l’économie circulaire sur le bassin Lyonnais.

Enfin, Vicat participe également à la phase de construction des bâtiments en fournissant 3 500 tonnes de ciment CEM II 42,5R produit dans sa cimenterie de Montalieu-Vercieu (Isère) en partie à partir des terres issues de ce chantier. Ce sont ainsi 11 000 m3 de béton C25/C30 qui sont produits par la centrale de chantier.

Ce chantier est donc un exemple d’économie circulaire et démontre tout l’intérêt de la filière cimentière à l’échelle d’un territoire : associer des acteurs industriels et des fournisseurs de services environnementaux de proximité.

Vicat : acteur territorial de la transition énergétique pour une croissance verte

La préservation des ressources naturelles (matières et énergies) et de la biodiversité est une nécessité. Notre outil industriel est une opportunité pour satisfaire cette exigence. La consommation de ressources alternatives comme des combustibles ou des matières de substitution issus du recyclage et de la transformation des déchets est un objectif majeur pour le groupe Vicat. L’objectif du Groupe Vicat étant l’arrêt des combustibles fossiles et un passage à 20% de matières de substitution dans ses cimenteries Françaises à l’horizon 2024.

A ce titre, le Groupe poursuit son engagement en vue de :

  • Préserver les ressources naturelles et la biodiversité,
  • Etre acteur de la lutte contre le réchauffement climatique, en poursuivant la réduction de ses émissions et en proposant des solutions moins consommatrices d’énergie,
  • Privilégier les besoins des territoires où sont implantés les outils industriels du Groupe pour la valorisation matière et énergie de certains types de déchets locaux, tels que ceux issus du BTP.
A propos du Groupe Vicat :

Le Groupe Vicat est un groupe cimentier familial depuis plus de 160 ans. Seul cimentier Français sur le marché, le Groupe Vicat agit et construit en restant fidèle aux valeurs de Louis Vicat, l'inventeur du ciment artificiel en 1817. Le Groupe s’engage depuis de nombreuses années en faveur de la protection de l’environnement et de la transition énergétique.

 

Consulter l'article précédent : #29 - Réaménagement du Parc des Chanteraines : Une réflexion environnementale et urbanistique au service de l’usager


           

Dossier soutenu par

Economie circulaire

 

Découvrez leur engagement

Bâtiments et territoires circulaires

Retrouvez tous les articles du dossier Bâtiments et Territoires circulaires

Modéré par : Alice Dupuy

Autres actualités dans "Information"

Copropriétés : le plan de travaux finalement retiré de l’ordonnance

Publié le 09 déc. 2019 - 11:49

L’ordonnance de réforme du droit de la copropriété est parue au Journal Officiel, jeudi 31 octobre. Celle-ci ne prévoit pas l’obligation d’un plan pluriannuel de travaux, pourtant tant attendu. Retour. Devant entrer en vigueur au (...)

Un rapport préconise d’inclure les investisseurs privés dans le financement du logement social

Publié le 09 déc. 2019 - 11:45

Un rapport, rédigé par l’Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) met notamment en avant des mesures visant à inclure les investisseurs privés dans le financem (...)

Bâtiment : le "tout réversible" est-il possible ?

Publié le 09 déc. 2019 - 09:54

DÉBAT. A l'occasion de la restitution de la Bourse de recherche Eiffel, le 3 décembre 2019, l'architecte Patrick Rubin, Bernard Roth de l'Association internationale de développement urbain (Inta) et Olivier de la Roussière de Vinci (...)


Commentaires