SENEGAL - Dakar, lancement officiel du programme TyCCAO

 TyCCAO Typha Combustible Construction Afrique de l’Ouest Sénégal et Mauritanie Sénégal  Dakar  plan énergétique
Publié par Bernard BOYEUX

Le programme intitulé TyCCAO - Typha Combustible Construction Afrique de l’Ouest Sénégal et Mauritanie  - est lancé officiellement à Dakar en cette rentrée de  septembre 2018. Ce programme met en relief des propriétés particulièrement intéressantes sur le plan énergétique de ce « Typha Australis », roseau à croissance rapide dont la prolifération dans le bassin du fleuve Sénégal pose de nombreuses nuisances en termes de biodiversité, de gestion de la ressource en eau, de santé et économique.

Initié par des structures  diverses françaises et sénégalaise (Agence de l’environnement et de maitrise de l’énergie, GRET- Professionnels du développement solidaire, Biobuild Concept, Ministère de l’environnement et du développement durable Sénégal à travers sa Direction de l’environnement et des établissements classés) et soutenu par le FFEM (Fonds français pour l’environnement mondial), TyCCAO aura fait l’objet, le 12 septembre 2018,  d’un lancement officiel et symbolique  au siège de l’OMVS (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal) en présence de nombreuses personnalités Françaises, Sénégalaises et Mauritaniennes.

L’importance stratégique de l’OMVS administrant quatre pays du fleuve (Guinée, Sénégal, Mali, Mauritanie)  est reconnue en matière de lutte contre la prolifération de ce roseau. L’OMVS met en œuvre des directives pour améliorer la résilience des communautés et des écosystèmes au niveau du bassin. Le partenariat TyCCAO/OMVS consolide ainsi une meilleure connaissance des enjeux et des perspectives qui en découlent mais aussi la mise en place des filières nécessaires

TyCCAO a pour objet de contribuer à la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique en développant l’utilisation de combustibles d’origine renouvelable et l’efficacité énergétique dans le bâtiment grâce à la massification et la dissémination de produits élaborés à partir du typha. Le programme repose sur quatre piliers principaux :

  • Affiner la connaissance biologique de la plante afin de maîtriser les risques d’envahissement et pour assurer des modes de transformation et de production optimales ;
  • Favoriser l’accès à une énergie de substitution à partir d’une biomasse renouvelable ;
  • Contribuer au développement de bâtiments à faible impact environnemental par leur efficacité énergétique et le recours à des matériaux de construction locaux et biosourcés ;
  • Sensibiliser, former et dynamiser les coopérations inter/intra sectorielles et transfrontalières les acteurs institutionnels, décideurs publics, industriels, entrepreneurs, groupements locaux.

Sur une durée de 5 ans, le programme TyCCAO va mobiliser de nombreuses et diverses structures Françaises, Sénégalaises et Mauritaniennes comme les Universités, des écoles polytechniques des centres de recherche, des architectes, des centres de formation, des bureaux d’études… Sans oublier les organisations locales car TyCCAO a également un volet social et d’appui aux entreprenariat local très prononcé.   

  • Date de début : 9 septembre 2012 
  • Date de fin : 12 septembre 2018 

Pour tout contact :

  • ADEME France, Direction de l’action internationale : helene.sabathie-akonor@ademe.fr, +33(0)1 47 65 20 17
  • Ministère du développement durable (DEEC) Sénégal, Ernes.dione@gmail.com, +221 33 859 17 58
Modéré par : Nadège Rigaudeau

Autres actualités dans "Information"

DigitalDeConstruction : le numérique pour optimiser la déconstruction et favoriser le réemploi

Publié le 29 janv. 2020 - 07:42

Quelles sont les meilleures stratégies, les plus durables et économiques, pour déconstruire et réemployer les matériaux du secteur du BTP ? Le programme de recherche DigitalDeConstruction (DDC) fait le pari du numérique comme outil (...)

Vers une hausse de 8 à 10% du prix des matériaux de construction ?

Publié le 29 janv. 2020 - 07:39

ÉCONOMIE CIRCULAIRE. Le prix des matériaux de construction va-t-il subir une hausse du fait de la mise en place d'une filière de récupération des déchets dans le secteur ? C'est la crainte de la Confédération de l'artisanat et des (...)

Le Cerema sollicite des personnes âgées pour évaluer la qualité d’usage des espaces publics

Publié le 29 janv. 2020 - 07:34

Le Cerema a réalisé des parcours commentés à travers les espaces publics de la ville de Fécamp : en instaurant un dialogue privilégié entre un enquêteur et un volontaire, ces parcours permettent d’observer et de comprendre avec finess (...)


Commentaires