#19 - Résilience urbaine : Les solutions fondées sur la nature ou Nature Based Solutions (NBS) à la rescousse de l’urbanisation

Publié par Stéphanie Decker

 Comment construire un nouvel idéal urbain sans opposer ville et nature ? Comment pallier les conséquences d’une urbanisation mal maîtrisée ? L’intégration des solutions fondées sur la Nature au cœur des processus de planification des projets urbains apparait comme un élément de réponse aux challenges que rencontrent nos villes non sans générer de nouveaux modèles coopératifs.

 

La densification urbaine associée à la concentration des activités humaines (chaleur anthropique) et au réchauffement climatique engendre à la fois d’importantes hausses de température très localisées -  appelé d’ilots de chaleur urbain où l’on enregistre en été des températures de 5 à 10°C de plus que leur périphérie [1,2] – mais  aussi une détérioration  du confort de  vie  (gestion de la ressource en eau, qualité de l’air, disparition de la biodiversité, imperméabilisation des sols…)

Les conséquences sont multiples :  augmentation de la mortalité pendant les épisodes caniculaires [3] (par exemple +190% durant la canicule de 2003 [4]), accroissement de la consommation énergétique liée aux systèmes de chauffage/climatisation, pics de demande d’électricité conduisant in fine à l’activation de centrales de production électrique complémentaires [5].

Mieux vaut "atténuer et s'adapter" que guérir

Pour prévenir les impacts du changement climatique et fournir un cadre de vie adéquat aux populations les plus vulnérables, il existe 2 grands types de solutions [5,6] :

  • Les solutions d’adaptation, qui cherchent principalement à fournir une protection supplémentaire aux habitants en s’ajustant aux conséquences de l’urbanisation massive: systèmes de climatisation ou de rafraîchissement, enveloppe des bâtiments avec protections solaires, surventilation nocturne (« free-cooling »), récupération eaux pluviales, etc.
  • Les solutions d'atténuation du changement climatique (température, qualité de l’air…) : utilisation des énergies renouvelables, amélioration  de l’efficacité des systèmes énergétiques, rafraichissement radiatif via l’usage de matériaux urbains spécifiques ou de matériaux à changements de phase ou via l’utilisation de l’évaporation de l’eau,  installation de pavés poreux, etc.

Le concept de NBS a récemment été identifié par la commission européenne comme une solution  stratégique d’adaptation et d’atténuation pour le développement de villes plus durables.

Les NBS offrent ainsi des réponses positives aux défis urbains tout en étant souvent peu coûteuses. Au-delà de l'adaptation au réchauffement climatique,  les NBS contribuent également à relever simultanément d’autres défis environnementaux, sociaux et économiques [7].

Le projet collaboratif européen H2020  Nature4Cities, (27 partenaires), coordonné par l’Institut pour la Transition Energétique du bâtiment NOBATEK/ INEF4, vise le retour de la nature au cœur des processus d’innovation, de planification et de réalisation des projets urbains [8]. Objectif : Créer une plateforme web de référence des solutions techniques fondées sur la Nature mais également des méthodes et des outils d’aide à la décision pour la planification urbaine des villes européennes et accessible à tous.

 

Figure 1 - Fonctionnalités prévues dans la plateforme Nature4Cities

S’inspirer des cas pionniers

A l’instar de la plateforme Oppla [9], l’observatoire des NBS, développé par Nature4Cities, proposera, une interface de visualisation géo-référencée via Geocluster4NBS, qui permettra d’accéder à une sélection de cas pionniers et à la description précise des NBS mises en œuvre [10]. L’ensemble de ces données ont été classifiées (stratégie urbaines / unités fonctionnelles) et sélectionnées pour leur pertinence par les partenaires du projet.

Evaluer l'impact des NBS en ville pour mieux décider

Les partenaires de Nature4Cities ont défini 11 défis urbains à considérer pour développer un système d'indicateurs clair et cohérent pour l’évaluation de l’impact des NBS [11]. Ainsi, trois modules complémentaires permettront :

  • D’évaluer les bénéfices de l’implémentation de NBS pour chaque défi
  • D’estimer les impacts environnementaux positifs et négatifs des NBS en vue d’une amélioration de leur conception globale sur le cycle de vie complet
  • De quantifier les impacts socio-économiques en monétisant l’ensemble des flux intrinsèques à la mise en œuvre des NBS

 

Figure 2 – Les 11 défis urbains pris en compte dans les outils d'aide à la décision de Nature4Cities

Proposer des modèles collaboratifs et participatifs

Afin de favoriser l’implémentation de telles solutions, Nature4Cities a développé une typologie des modèles d’implémentation des NBS à partir d’une classification des modes de gouvernance, modèles financiers et modèles d’affaires recensés mais aussi  des verrous et leviers à la mise en œuvre des NBS. Un guide pas à pas a ainsi été édité pour accompagner les urbanistes à la co-création et à la co-production de projets de NBS [12]. Ce guide s’appuie notamment sur l’utilisation d’outils participatifs tel que Citizens’ Say qui sera également intégré à Nature4Cities.

 

Figure 3 – Illustration du  guide pas à pas

Si le projet Nature4Cities conduit à démocratiser les solutions fondées sur la nature et encourager l’essor de nouveaux modèles coopératifs, il s’intègre également dans un écosystème de projets européens (plus de 15 projets dont Eklipse et ThinkNature) pour favoriser le développement des villes durables. Aux côtés de cet écosystème, Nature4Cities contribue à la construction d’un socle commun de connaissance des NBS pour un retour de la nature en ville… et plus de résilience urbaine.

Un article signé Stéphanie DECKER, Docteur/Ingénieur à NOBATEK/INEF4

Références
[1]         M. Zinzi, M. Santamouris, Introducing Urban Overheating—Progress on Mitigation Science and Engineering Applications, Climate. 7 (2019) 15. doi:10.3390/cli7010015.
[2]         Le Moniteur, La ville veut rester maître du thermomètre, Doss. Îlots Chal. (2018). https://www.lemoniteur.fr/article/la-ville-veut-rester-maitre-du-thermometre.1974014.
[3]         J. Paravantis, M. Santamouris, C. Cartalis, C. Efthymiou, N. Kontoulis, Mortality associated with high ambient temperatures, heatwaves, and the urban heat island in Athens, Greece, Sustain. 9 (2017). doi:10.3390/su9040606.
[4]         E. Cadot, A. Spira, Canicule et surmortalité à Paris en août 2003, Espace. Popul. Soc. 2 (2006) 139–149.
[5]         M. Santamouris, Cooling our cities advances in science and design for the mitigation of urban heat, ThinkNature. Webinar 2 (2019). https://platform.think-nature.eu/system/files/tn_webinar2_presentation1.pdf.
[6]         Cercle Promodul INEF4, Réchauffement climatique, canicule : comment prévenir les « bulles » de chaleur urbaines ?, (2018). https://www.cercle-promodul.fr/publication/rechauffement-climatique-canicule-bulles-chaleur-urbaines/#_ftnref3.
[7]         IUCN, Définition des solutions fondées sur la nature, (2016). https://portals.iucn.org/library/sites/library/files/resrecfiles/WCC_2016_RES_069_FR.pdf.
[8]         Nature4Cities, Nature4Cities is a H2020 EU-funded project, creating a comprehensive reference Platform for Nature Based Solutions (NBS), This Proj. Has Receiv. Funding from Eur. Union’s Horiz. 2020 Res. Innov. Program. under Grant Agreem. No 730468. (2016). https://www.nature4cities.eu.
[9]         Oppla, Knowledge marketplace where the latest thinking on ecosystem services, natural capital and nature-based solutions is brought together, (n.d.). https://oppla.eu/case-study-finder.
[10]       Nature4Cities, Nature4Cities studied pioneering experiences to create a Nature Based Solutions projects observatory, (2018). https://www.nature4cities.eu/blog/nature4cities-studied-pioneering-experiences-to-create-a-nature-based-solutions-projects-observatory.
[11]       Nature4Cities, Nature4Cities defined performance indicators to assess Urban Challenges and Nature Based Solutions, (2018). https://www.nature4cities.eu/blog/nature4cities-defined-performance-indicators-to-assess-urban-challenges-and-nature-based-solutions.
[12]       Nature4Cities, Discover our practical guide for participatory & socially inclusive Nature Based Solutions projects, (2018). https://www.nature4cities.eu/blog/nature4cities-guide-for-practical-nbs-implementation.

Modéré par : Alice Dupuy

Autres actualités dans "Information"

Bâtiment : une vision en temps réel pour prendre les bonnes décisions

Publié le 20 mai 2019 - 15:20

Grâce aux nouvelles technologies liées à l’IoT (Internet of Things) et aux GTB nouvelle génération (gestion technique de bâtiment), nous avons aujourd’hui la capacité d’avoir des informations en temps réel sur les parcs immobiliers (...)

Les préfets ont jusqu’à fin juillet 2019 pour réviser les contrats de ville

Publié le 20 mai 2019 - 11:34

Dans le but de respecter la feuille de route du gouvernement, la loi de finances pour 2019 a prolongé la durée des contrats de ville jusqu’en 2020. Edouard Philippe, le Premier ministre, a donc demandé aux préfets d’entamer, au plus (...)

Les cimentiers bûchent sur l'économie circulaire

Publié le 20 mai 2019 - 10:02

INNOVATION. A l'occasion du quatrième Workshop du CementLab, industriels et jeunes ont présenté des projets visant à implanter l'économie circulaire dans le cycle de vie des bâtiments. Lancé en janvier 2018 par l'Industrie cimentière (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus