Protection des terres agricoles: « pas de taxe béton » en 2018, mais une année de « réflexion »

Le gouvernement a calmé le jeu ce jeudi matin, après la polémique soulevée hier. Nicolas Hulot avait indiqué travailler, sur plusieurs pistes pour lutter contre l’artificialisation des sols, dont une « taxe béton ».

Après l’incendie sur le CITE et le PTZ, en passe d’être circonscrit par Emmanuel Macron lui-même, le gouvernement tente d’éteindre un nouveau départ de feu provoqué hier par les propos de Nicolas Hulot. Le ministre de la Transition écologique indiquait, dans Le Parisien, qu’il étudiait à la demande du Premier ministre « une nouvelle source de financement qui permettrait de lutter contre l’artificialisation des sols et de financer la préservation de la biodiversité ». Et parmi les pistes de travail, figure une taxe sur le « bétonnage » des surfaces naturelles, dont le taux serait « proportionnel à la surface accaparée » par les projets, centres commerciaux, bureaux ou logements, en marge des centres urbains.

C’est une piste de réflexion, « rien de plus », temporisait le ministère dans la foulée, mais sans donner de détails sur l’origine éventuelle de cette source de financement. Le sujet n’arrivait pas par hasard : le programme présidentiel d’Emmanuel Macron évoquait « l’objectif de mettre un terme à l’artificialisation des terres ». Et, lors de la présentation de son Plan climat en juillet, Nicolas Hulot avait indiqué que cet objectif « zéro artificialisation des terres » devait « demeurer », sans donner de calendrier.

Lire la suite sur le Moniteur.fr

© Bruno Levy/Le Moniteur. - Julien Denormandie, secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, a répété qu'une taxe n'était "qu'une piste parmi d'autres" pour lutter contre l'artificialisation des terres agricoles. 

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source


Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

D.G Business Development et le projet “autonomy” s’intègrent dans la vision globale de l'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 11:12

L’économie circulaire apparaît comme un modèle de mise en œuvre de la notion de développement durable dans un contexte de mutation économique dans un monde en totale métamorphose.  Devant les urgences d’une réflexion et les demandes (...)

Noé, la première plateforme physique d'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 10:35

La plateforme Noé à Bordeaux (Gironde) est un outil très innovant et complet de services mutualisés inter-chantiers, permettant d'adapter les modes d'organisations actuels aux contraintes de la construction de la ville dans la ville (...)

Le combat d’un village de Haute-Vienne pour l’autonomie énergétique

Publié le 18 déc. 2017 - 10:07

Rilhac-Lastours (375 hab.), en Haute-Vienne, inaugure ce samedi 16 décembre, deux centrales solaires, première étape vers l’autonomie énergétique totale. Rilhac-Lastours, petit village de 375 habitants niché dans le parc naturel régio (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus