Nikolaï Bersenev: " Les GBCS Awards se distinguent par leur approche éco-responsable"

Nikolaï Bersenev est un architecte du Groupe H.  Le Refuge du goûter a obtenu le prix du coup de cœur des internautes lors des GBCS Awards 2015. Il s’est distingué des autres candidats pour avoir déployer des techniques visant à la préservation de l’environnement, tout en prenant en compte les contraintes énergétiques liées à l’altitude, et la nécessité de maintenir une certaine harmonie entre le bâtiment et le paysage.

Qu’est-ce que la participation aux GBCS Awards 2015 vous a-t-elle apportée ?

Parmi les nombreux prix et distinctions que le Refuge du Goûter a reçu à travers le monde depuis sa réalisation en 2012, les Green Building Solutions Awards se distinguent par leur approche éco-responsable. Et c’est exactement le message que nous voudrions passer à travers cette réalisation emblématique - aujourd’hui nous pouvons construire de manière responsable, en utilisant des technologies vertes et des matériaux recyclables non seulement dans les conditions extrêmes sur les sites protégés, comme celui du Mont-Blanc, mais il est de notre devoir d'appliquer des principes de développement durables dans tous les projets, sans exception. En termes de visibilité, nous sommes ravis de constater que l’association à la COP21 ait donné une autre dimension à ce prix et les projets gagnants ont suscité un grand intérêt des visiteurs et des participants de la conférence sur le climat.

Quelles étaient vos attentes au moment de vous inscrire ?

Avant tout c’était une découverte de la communauté des professionnels à travers la plateforme Construction21. La possibilité de partager notre expérience en matière d’éco-construction et voir les réalisations des autres bureaux d’architectes avec, à la clé, une des plus belle récompense pour nous - le choix du public !               

Quel a été le process de votre inscription ?

Le premier contact a été pris grâce à l’organisation non-gouvernementale R20 qui depuis sa création en 2010 milite pour la mise en œuvre des projets à faibles émissions de carbone à travers le monde. Entre autres, son objectif est commun avec celui de la plateforme Construction21- communiquer les meilleures pratiques dans le domaine des énergies renouvelables. C'est la raison pour laquelle nous avons publié notre étude de cas du Refuge du Goûter afin de partager cette expérience hors du commun avec le public.

Comment avez-vous pu communiquer auprès du réseau ?

Il était intéressant de voir la réaction des gens, les prises de contact suite à la publication, l’intérêt de la part des entreprises qui offrent des produits innovants. De plus, la création de nouvelles plateformes nationales sur le réseau permis d’accroître le nombre des internautes et de transmettre le message à une échelle beaucoup plus grande.

Envisagez-vous de participer à l’édition 2016 du concours ?

Pour n’importe quel concours il faut être extrêmement exigeant par rapport au niveau des projets soumis au concours, si le but est de gagner ! Nous espérons pouvoir contribuer davantage avec des nouvelles réalisations emblématiques en 2017 !

Quelle est votre utilisation de Construction21 aujourd’hui ?

Il devient de plus en plus intéressant de consulter Construction21 en regardant les nouveaux projets publiés, en suivant les diverses actualités et les événements dans le monde de la science environnementale.

Suivez-vous le concours cette année ?

Absolument, avec beaucoup d’intérêt. Bonne chance à tous les candidats !

Voir l'étude de cas

Voir la vidéo


Modéré par : Construction21 Team

Autres actualités dans "Information"

Réduction carbone : une prise en compte dans les actions et certifications HQE

Publié le 16 juil. 2019 - 18:15

Certification HQE Bâtiment Durable : la preuve de son action sur les émissions de gaz à effet de serre Le secteur du bâtiment représente aujourd’hui 45 % de la consommation d’énergie nationale et 25 % des émissions de gaz à effet de (...)

#7 Engager la transition vers un urbanisme circulaire

Publié le 16 juil. 2019 - 16:08

En cherchant à développer des alternatives concrètes à l’étalement urbain, l’urbanisme circulaire propose de repenser les processus de fabrication de la ville pour bâtir une ville flexible capable de s’adapter en continu à l’évolution (...)

Pour moins mourir de la pollution, il faut restreindre le trafic routier

Publié le 16 juil. 2019 - 10:34

Dans un nouvel avis consacré à la pollution de l'air, l'Anses alerte sur les effets néfastes du trafic routier sur la santé. Et l'évolution du parc automobile vers l'électromobilité ne suffira pas à inverser la tendance. Il faut surto (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus