L'importance de la rénovation énergétique au 21e siècle

Publié par Benoit Revol

Depuis le protocole d'accord de Kyoto, puis désormais celui de la COP21, la communauté internationale place au centre de ses priorités la limitation des émissions de gaz à effet de serre, pour limiter le réchauffement climatique. Encore cet hiver, bien doux en France pour le moment, nous montre qu'il devient urgent d'agir.

Le bâtiment est au coeur de l'action. Alors la RT2012, la RT2020, les labels Effinergie, BBC, maison bioclimatique font la part belle à la construction. Mais le secteur de l'ancien n'est surtout pas à négliger.

Les bâtiments anciens constituent la majeur partie du parc immobilier

Le titre de ce paragraphe peut paraître évident, il semble pourtant que ce point soit particulièrement négligé. D'autant plus que les bâtiments récents, depuis 2005, ont des normes thermiques "acceptables". Alors même si les nouveaux bâtiments sont très performants énergétiquement parlant, les économies d'énergie réalisées par rapport à une norme 2005 sont toujours beaucoup moins importantes que par rapport à une maison des années 1950.

Selon la note 534 du Commissariat Général du Développement Durable de juillet 2014, il apparait que 50% des résidences principales ont une classe énergétique entre D et E. Et les économies à faire sont là.

La rénovation de l'ancien ? Pourvoyeuse d'emplois .. durables !

Isolation, fenêtres PVC, toiture, chauffage, plomberie, tous les corps d'Etats du bâtiment sont à même d'intervenir sur des chantiers de rénovation. Il suffit juste de trouver le bon professionnel à qui faire sa demande de devis travaux.

L'artisanat étant la première source d'emploi en France, lancer une véritable politique publique de rénovation de l'ancien, c'est à la fois sauvegarder les emplois en pleine crise mais aussi les développer, tout en agissant concrètement dans la lutte contre le réchauffement climatique. En changeant les fenêtres d'une vieille maison, les gains seront déjà beaucoup plus importants que sur une construction neuve (par rapport à une RT 2005).

Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Opinions"

Dossier – Territoires en transition : à aménager et à ménager

Publié le 18 oct. 2019 - 10:15

Pour réussir, la transition énergétique suppose de transformer notre vision du monde et des espaces qui nous entourent, afin de puiser dans les excès de notre société de consommation desleviers efficaces d’économies d’énergie, et tran (...)

CUBE2020 : la Green Team de Natixis, adepte du concours et d'innovations cubesques

Publié le 26 sept. 2019 - 08:45

Cube2020, c'est le concours d'usages et d'économies d'énergie organisés par l'IFPEB. Pendant 1 an, les utilisateurs des bâtiments candidats s'engagent à réduire leur consommation énergétique, à mobiliser leurs équipes sur l'enjeu d'un (...)

Jean-Baptiste Butlen, Directeur de l'aménagement durable à la DGALN /DHUP : "L’Etat engage une nouvelle phase d’action pour la ville de demain", interview réalisée à l'occasion des Entretiens du Cadre de Ville

Publié le 25 sept. 2019 - 09:15

"Trois enjeux sont prioritaires pour les politiques d’aménagement urbain : la résilience climatique, la sobriété dans la consommation des ressources, ainsi que l’urbanisme concerté, de la ville du quotidien." Après dix ans d’expérimen (...)


Commentaires