Les villes s'allient pour la rénovation énergétique des quartiers

A travers l'Europe, les villes, grandes et petites, s'efforcent de s'adapter au changement climatique. Elles modernisent pas à pas leurs quartiers, tout en observant ce qui se fait dans les pays voisins pour assimiler les bonnes pratiques.

Les villes ont commencé à s'allier pour devenir plus performantes sur les questions d'énergie. Cette tendance est née du premier rapport du GIEC, publié en 1990 et déjà très alarmant, d'où la création d'Energy Cities, l'association européenne des collectivités locales en transition énergétique. Elle compte aujourd'hui plus de 1 000 communes issues de 30 pays.  

"Energy Cities représente les intérêt des ville au niveau européen and tente d'influer sur la législation européenne pour que les villes puissent appliquer la transition énergétique sur le terrain," explique Eckard Würzner, Président de l'association et maire de Heidelberg, en Allemagne. Il ajoute: “Notre association facilite la compréhension d'une législation européenne parfois assez complexe, elle soutient le financement de mesure et de programmes, et elle encourage les villes membres à participer à des projets européens." Plusieurs villes d'Europe ont déjà montré que la transition énergétique et la réduction des émissions de dioxyde de carbone sont possibles. Ces réussites doivent être répliqués ailleurs. Toutefois, selon M. Würzner, "pour mettre en avant leurs succès, il faut de meilleurs cadres européens et nationaux".

Malheureusement, les politiques européennes ne coïncident pas toujours avec les besoins, les enjeux et les capacités locales." commente-t-il. Sa propre ville, Heidelberg, fut la première à adopter un concept communal pour la préservation du climat, en 1992. Actuellement, Heidelberg possède le plus vaste quartier de maisons passives au monde, en croissance constante, sur une zone de 115 hectares, près du centre-ville. 

Le problème est que la législation est en retard lorsqu'il s'agit de soutenir de telles initiatives. C'est particulièrement le cas dans les pays de l'Est. Là-bas, les municipalités sont dominées par des monopoles, d'Etat ou commerciaux. Pourtant les projets exemplaires fleurissent aujourd'hui partout en Europe. L'un d'entre eux est financé par l'Union Européenne: CITyFiED. Il a débuté en avril 2014. Une partie du projet est dédiée à l'optimisation des systèmes de production d'énergie et de chaleur. Les trois quartiers modèles ont été sélectionnés pour couvrir trois régions climatiques différentes: ils sont situés à Lund, en Suède, à Laguna de Duero-Valladolid, en Espagne et à Soma, en Turquie.

L'objectif est de réduire de 50% les besoins en énergie après avoir rénover la totalité des 2 328 logements. Par conséquent, on estime que ce projet touchera 7 250 habitants. "Nous installons des systèmes innovants pour couvrir tous les besoins énergétique des bâtiments, avec la biomasse, le photovoltaïque ou le solaire thermique, tout en réduisant drastiquement ces mêmes besoins par des solutions d'isolation très performantes," explique Sergio Sanz, coordinateur du projet et directeur assistant de l'énergie au centre CARTIF Technology de Valladolid. "Pour l'électricité, nous sommes avons installé des panneaux solaires qui combinent la prodution de chaleur et de courant. En Suède, la chaleur thermique sera exploitée," ajoute-t-il. Sergio Sanz croit fermement à la nécessité de coopérer avec les entreprises locales. Cependant, la participation des habitants reste limitée.

"Ils s'impliquent lorsque nous avons besoin de leur opinion sur les bénéfices prévus, et il faut bien sûr qu'ils approuvent l'intervention," explique Sergio Sanz. Embarquer l'économie locale dans le développement de ces quartiers est très important. "Les responsables des clusters industriels locaux nous le permettent."

"Ils n'investissent pas nécessairement dans l'une ou l'autre solution", déclare Ulrich Mans, responsable du département rechercher et innovation au Centre de l'Innovation de l'Université de Leiden, Pays Bas. “Mais ils soutiennent la recherche académique en coopération avec certains entreprises voulant développer ou déployer certains produits performants," ajoute-t-il. Ulrich Mans a étudié le rôle des collectivités locales dans la promotion du secteur énergies renouvelables, pour son doctorat. De ces projets, les villes tirent des enseignements et apprennent les unes des autres."Ces connexions tendent à se pérenniser. Et ces réseaux, au fil du temps, attirent d'autres acteurs".

Mais il y a des obstacles à la réalisation de plans ambitions sur l'efficacité énergétique. "Souvent, le premier obstacle est le manque de financement. Mais de telles initiatives ne peuvent réussir qu'avec des gens totalement engagés, une équipe à plein temps et mandatée."

Les villes ont tout intérêt à apprendre de leurs expériences respectives, comme le démontre le succès du Pacte des Maires, un mouvement qui rassemble des collectivités locales européennes, et dont le principal instigateur fut Energy Cities en 2008. Plus de 6 000 communes ont signé cet engagement volontaire à atteindre et dépasser l'objectif européen de réduction des émission de C02 de 20% pour 2020 (comparées à 1990). M. Würzner conclut: "En plus d'engager à l'action et au progrès, le Pacte offre la possibilité de faire rivaliser les éco-quartiers à l'échelle européenne."

by Hanns-J. Neubert


Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

One planet Summit

Publié le 24 nov. 2017 - 12:43

Deux ans jour pour jour après l'adoption de l'Accord de Paris, la France organise, le 12 décembre 2017 à Paris, un sommet d'étape sur la lutte contre le réchauffement climatique par le biais de la finance publique et privée. Au cœur (...)

Découvrez AS Protek, le robot qui désamiante Hénin-Beaumont [reportage]

Publié le 24 nov. 2017 - 11:35

La résidence Maréchal-Leclerc à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), en plein chantier, est à la pointe de l’innovation en matière d’amiante. Ce mercredi 22 novembre, Le Moniteur a rencontré AS Protek, un tout nouveau robot mis au point (...)

Congrès des maires : ces élus qui roulent pour le bois

Publié le 24 nov. 2017 - 11:04

ECHANGES. Alors qu'Adivbois, l'association pour le développement des Immeubles à Vivre Bois, a récemment dévoilé, 24 projets de tours de grande hauteur en bois, plusieurs élus ont expliqué, ce jeudi, au Salon des maires et des collect (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus