Les plantes « hyperaccumulatrices », solution d’avenir pour dépolluer les sols ?

 Plantes  dépollution  sols  métaux lourds  phytotechnologie  économie circulaire
Publié par guillaume joly

Selon l’ADEME(*), 100 000 hectares de terre sont contaminés aux métaux lourds en France. Face à cet enjeu, les phytotechnologies se développent afin de dépolluer ces sols d’une manière écologique et peu coûteuse, tout en s’inscrivant dans l’économie circulaire. 

Pour trouver de nouvelles alternatives au traitement des sols pollués aux métaux lourds, les chercheurs de l’INERIS(**) et du CNRS interviennent au moyen de plantes dites « hyperaccumulatrices ». Leur particularité : elles peuvent non seulement survivre sur ces terres contaminées, mais aspirent les métaux lourds contenus dans le sol à travers leurs racines et les stockent dans leurs fibres (feuilles, tiges et troncs).

Attention, elles ne sont pas interchangeables, à chaque plante son métal. D’ailleurs, tous les métaux n’ont pas leur plante attitrée… Pour l’instant, les scientifiques ne connaissent que des plantes (...) Lire la suite sur Les Horizons

 

Article publié sur Les Horizons
Consulter la source

Modéré par : Alexia ROBIN

Autres actualités dans "Information"

Réalisations exemplaires 2019

Publié le 13 déc. 2019 - 10:52

Les nouvelles fiches de réalisations exemplaires sont à présent consultables sur le site Envirobat Grand Est. Retrouvez les 15 fiches et leurs descriptifs : Parc forestier du plateau de Haye à Nancy (54) - MOA: Métropole du Grand (...)

Dixit.net publie son manifeste pour un urbanisme circulaire

Publié le 13 déc. 2019 - 10:44

Le manifeste de Dixit.net ou l'alternative concrète à l'étalement urbain !  A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol pour bâtir la (...)

Qui sont les lauréates du prix Femmes architectes 2019 ?

Publié le 13 déc. 2019 - 10:41

CONCOURS. Depuis sept ans, l'Association pour la recherche sur la ville et l'habitat (Arvha) met les femmes architectes à l'honneur. Avec le soutien du ministère de la Culture, de la région Île-de-France et du Conseil national de l'or (...)


Commentaires