Les moments forts du 6ème symposium VELUX Daylight

Lors du 6ème symposium VELUX Daylight à Londres (2 et 3 septembre 2015), ont émergé de nouvelles idées, de nouveaux outils et méthodes de conception pour des bâtiments qui favorise le bien-être et la santé. Pendant deux jours, des chercheurs, des architectes, des ingénieurs et des professionnels du bâtiment ont échangé sur la façon dont la lumière naturelle peut créer le changement dans une société qui tourne 24 heures sur 24.

"En tant que concepteurs, nous devrions nous employer à créer du bien-être mental pour les gens, plutôt qu'à construire pour éviter les maladies. C'est là que la lumière naturelle joue un rôle crucial" a déclaré le Professeur Koen Steemers de l'Université de Cambridge dans son discours d'ouverture du Symposium Daylight 2015.

Il a ainsi introduit son nouveau concept de ‘nudge-architecture’ [NDLT: "architecture coup de pouce"], dont les bâtiments encouragent activement les occupants à se connecter, à être actif et à continuer d'apprendre pour améliorer leur santé et leur bien-être.

Christoph Reinhardt du MIT Sustainable Design Lab a appelé à attirer les occupants à l'extérieur et amener plus de lumière naturelle à l'intérieur. Il a élargi les perspectives de la lumière naturelle en habitat individuel, la présentant comme un moteur de changement, de santé et de bien-être dans un environnement urbain toujours plus dense.

Cette méthode de conception proactive avec la lumière du jour - pour améliorer santé et bien-être - a servi de fil rouge tout au long des 35 interventions du Symposium qui rassemblait plus de 350 participants venus du monde entier.

"La recherche sur la lumière naturelle se développe. Ce Symposium a démontré que nous avons besoin d'encore plus de connaissances et d'inspiration pour créer de nouvelles solutions. Des solutions qui combinent les vertus d'une conception classique avec la technologie moderne, afin de favoriser la santé et le bien-être dans un environnement bâti", a déclaré Michael K. Rasmussen, Vice Président du Groupe VELUX.

David Nelson, Directeur Conception chez Foster+Partners, a démontré la grande variété des opportunités lorsque que l'on conçoit en prenant en compte la lumière naturelle, en présentant un portfolio des créations de son entreprise. De la Chine aux Etats Unis, en passant par l'Europe, les exemples se multiplient, montrant que la lumière naturelle intégrée à la construction durable est une tendance globale du secteur.

L'exposition à la lumière agit comme une drogue, elle affecte le corps
L'un des thèmes récurrents du Symposium était la façon dont la conception intégrant la lumière naturelle peut aider les êtres humains dans leurs cycles journaliers et saisonniers, alors qu'il passent plus de 90% de leur temps en intérieur.

Dans son intervention qui visant à susciter la réflexion "First – do no harm” [NDLT:"D'abord - ne pas endommager"], Deborah Burnett de Benya Burnett, Etats Unis, a prôné une coopération plus étroite encore entre les concepteurs et les médecins, pour s'assurer que les solutions d'éclairage proposées sont vraiment bénéfiques pour la santé.

"L'exposition à la lumière agit comme une drogue, elle change quelque chose dans notre corps. Elle affecte le rythme cardiaque, la pression artérielle, le système immunitaire, le métabolisme et l'humeur. En tant que concepteurs, nous croyons peut-être que nos pratiques sont bonnes pour pour la santé, mais nous devons baser notre travail sur plus de preuves en coopération étroite avec des scientifiques médicaux pour nous assurer que nous proposons les bonnes solutions d'éclairage", a expliqué said Deborah Burnett.

Plus particulièrement, le Symposium s'est penché sur la façon dont la lumière peut favoriser les guérisons rapides dans les hôpitaux et améliorer les capacités d'apprentissage des enfants à l'école.

La nécessité d'une nouvelle réglementation

La bonne volonté individuelle des Maîtres d'ouvrage et des concepteurs sont des étapes importantes pour des bâtiments plus sains. Toutefois, pour vraiment accélérer les bonnes pratiques, la législation et le législateur jouent un rôle important. Les mesures de lumière naturelle et la réglementation a donc constitué l'un des sujets principaux du 2ème jour.

"Nous devons élaborer de nouvelles méthodes pour évaluer la performance "lumière naturelle" qui mettent en relation; l'emplacement du bâtiment, son orientation, les données saisonnières, tout en rendant l'information accessible et compréhensible aux preneurs de décision", constate Bernard Paule d'Estia en Suisse.

Marc Fontoynont a présenté l'esquisse d'un nouveau standard euroépen sur la lumière naturelle, qui passera bientôt par une enquête publique. Marc est le commissaire du groupe de travail CEN TC169. Le standard comprend des recommandations pour des apports minimum en lumière naturelle et en vues sur l'extérieur, l'exposition à la lumière du soleil et aux protections contre les éblouissements.

L'artiste international Olafur Eliasson a conclut le Symposium en présentant son oeuvre et en annonçant les lauréats du concours international Natural Light Design, Mariana Arando et Luca Fondello (Argentine). “Link it up” est le nom de leur concept de lampe solaire qui a remporté le prix. réunissant et connectant les gens en apportant la lumière dans les zones du monde dépourvues de réseau.

Le Symposium VELUX Daylight a célébré son 10ème anniversaire avec cette 6ème édition tenue lors de l'année internationale de la lumière, proclamée par les Nations Unies et l'Unesco. John Dudley, président fondateur de l'année internationale de la lumière a souligné, dans son discours inaugural, combien il est important de promouvoir le rôle central de la lumière dans le monde moderne, auprès du grand public comme des politiques.

Plus de détails sur thedaylightsite.com

Télécharger le document (en anglais) : daylight Symposium 2015.pdf

Publié en anglais sur VELUX
Consulter la source

Modéré par : Utilisateur

Autres actualités dans "Information"

#3 - Partager les données sur les ressources pour mieux utiliser les ressources secondaires

Publié le 13 nov. 2019 - 12:02

L'économie circulaire constitue un cadre pour une action visant à répondre aux enjeux environnementaux contemporains en réinscrivant les activités humaines dans les limites de la biosphère. Concept parapluie (Homrich et al., 2018) (...)

#2 - Économie circulaire, cadre de vie et climat : vers une nouvelle alliance heureuse ?

Publié le 13 nov. 2019 - 11:52

La réorientation du modèle de production et de consommation linéaire vers une dynamique circulaire est engagée ! Les particuliers comme les entreprises sont invités à trier, jeter sélectivement leurs déchets, mais aussi à mieux achete (...)

[REX - CREBA] Réhabilitation toute en mesure d’une ancienne ferme en terre crue

Publié le 13 nov. 2019 - 11:24

Tous les mois et ce jusqu’à la fin de l’année, un nouveau retour d’expérience est mis en ligne sur le Centre de Ressources pour la Réhabilitation Responsable du Bâti Ancien CREBA. Ces retours d’expérience ont pour objet des réhabilita (...)


Commentaires