Le projet de lampes solaires « Natural Light », initié par VELUX, crée des emplois dans les pays africains privés d’électricité

 VELUX  natural light  lampe solaire  Zambie

Natural Light est un projet lancé en 2015 par le Groupe VELUX, en association avec l’entreprise sociale Little Sun et l’ONG Plan International, dont l’objectif était de fournir aux régions de Zambie, de Sierra Leone ou du Zimbabwe qui ne sont pas rattachées au réseau électrique une lumière fiable, abordable et durable.

Dans ce cadre, le Groupe VELUX a fait don début 2016 de 14 500 lampes à énergie solaire, avec une double ambition : améliorer la qualité de vie en Afrique en apportant une source d’éclairage durable aux populations privées d’électricité ; mais aussi créer des emplois en formant 150 entrepreneurs locaux. Pari réussi ! Aujourd’hui, 88 jeunes entrepreneurs ont créé leur propre activité de vente de lampes solaires Natural Light, dont 7 000 exemplaires se sont d’ores et déjà écoulés en Zambie.

En Zambie, les 88 entrepreneurs ont créé une entreprise commune afin de partager les coûts de transport et d’échanger de précieux conseils pour optimiser les ventes.

En plus de fournir de l’éclairage, les lampes à énergie solaires contribueront également à améliorer la qualité de l’air en réduisant l’utilisation répandue des lampes à pétrole, toxiques et polluantes, au profit d’une énergie solaire renouvelable.

 

À propos de Little Sun

Little Sun est une entreprise sociale et un projet mondial né de la collaboration entre l’artiste Olafur Eliasson et l’ingénieur Frederik Ottesen, dont la vocation est de fournir de l’énergie solaire propre, fiable et abordable au 1,1 milliard de personnes vivant sans électricité dans les régions dites « hors réseau ». L’achat de produits Little Sun dans les régions du monde ayant accès à l’électricité permet de les rendre accessibles dans les régions qui en sont privées à prix réduit et abordable localement, où ces lampes constituent une alternative propre aux éclairages combustibles onéreux et toxiques ainsi qu’une solution saine et durable permettant de s’affranchir du réseau électrique.

Little Sun satisfait durablement les besoins en énergie des communautés « hors réseau » en travaillant avec des entrepreneurs, en créant des emplois et en réalisant des profits à l’échelle locale. Le projet Little Sun a officiellement vu le jour en juillet 2012 à la Tate Modern de Londres. Depuis, plus de 500 000 lampes Little Sun ont été écoulées à travers le monde, dont près de la moitié à destination des zones « hors réseau ». En avril 2014, Little Sun a reçu un prêt de 5 millions de dollars d’investissement à impact social de Bloomberg Philantropies, grâce auquel les opérations de Little Sun ont pu être déployées sur l’ensemble du continent africain.

 

Article publié sur VELUX
Consulter la source

Modéré par : Nadège Rigaudeau

Autres actualités dans "Information"

#7 - Economie et industrie circulaire

Publié le 15 nov. 2019 - 12:02

Avec la Feuille de Route pour l’Économie Circulaire de 2018 et aujourd’hui la préparation de la loi « anti-gaspillage pour une économie circulaire », les contours juridiques de l’économie circulaire se dessinent. Ils vont contribuer (...)

[REX - CREBA] Reconversion d’une grange seigneuriale en logement performant

Publié le 15 nov. 2019 - 11:32

Tous les mois et ce jusqu’à la fin de l’année, un nouveau retour d’expérience est mis en ligne sur le Centre de Ressources pour la Réhabilitation Responsable du Bâti Ancien CREBA. Ces retours d’expérience ont pour objet des réhabilita (...)

#6 - Economie circulaire, matériaux biosourcés et compostabilité

Publié le 15 nov. 2019 - 11:02

La fin de vie des matériaux biosourcés est encore mal connue, du fait du caractère récent du déploiement de ce type de matériaux au sein des constructions. Cependant, une étude réalisée par l’ADEME[1] estime l’arrivée des premiers (...)


Commentaires