L’innovation au service de la sécurité des acteurs du chantier

Même si le Graal de la pénibilité sur chantier est souvent présenté sous la forme d’un exosquelette, de nombreuses solutions apparaissent depuis quelques mois, basées souvent sur le digital, mais aussi plus simplement sur l’ingéniosité, peut-être une conséquence du souffle de créativité des idées que le phénomène Tech a libéré, et c’est tant mieux.

Des vêtements connectés pour la sécurité

Le développement des objets connectés va également transformer les environnements de travail, et plusieurs domaines sont déjà concernés.

La start-up Rcup.io s’attaque  aux troubles musculo-squelettiques (TMS,  première cause de maladies professionnelles dans le bâtiment et les travaux publics. Elle a développé une application qui permet d’acquérir des données sur les chantiers grâce à des vêtements de travail connectés, en l’occurrence des semelles morphologiques à placer dans les chaussures de sécurité.                                              

Les EPI Rcup permettent de suivre les opérations de manutention, pour éviter des risques de TMS et de blessure. Cet outil de prévention incite au bon geste et à la responsabilisation de chacun. La solution de localisation permet de détecter une entrée ou une sortie de zone prédéfinie et permet une prévention du danger et une meilleure sécurité pour le personnel. Pour permettre aux opérateurs d'interagir efficacement avec l'environnement de chantier, et libérer l'usage de leurs mains, la solution Rcup permet également à chacun de contrôler des équipements lourds (portes, engins...). La solution permet de détecter les chutes de plain-pied, risque majeur sur le terrain, et d’y répondre rapidement. Enfin, l’application peut permettre d’optimiser les flux sur les chantiers en étudiant les déplacements des opérateurs, afin de leur éviter une fatigue superflue.


Intellinium.io développe un gant qui déclenche une vibration pour avertir d’un danger : approche d’une zone où les mains de l’opérateur ne devraient pas se trouver, détection de chaleur, d’une machine tournante, etc. Intellinium.io prépare aussi un T-Shirt capable de détecter des pathologies cardiaques.

CAD.42 a développé une veste connectée qui permet la géolocalisation d’un opérateur avec une précision de 30 cm, ainsi que divers tags pour le suivi de matériel. Les données collectées sont envoyées dans le Cloud et sont liées à la maquette numérique des chantiers. Ce qui permet, par exemple, de détecter la présente d’un opérateur sous le cône de danger d’une grue, de détecter combien de fois cet incident se reproduit dans la journée, dans la semaine, … et d’apporter des informations aux opérateurs et des modifications à l’organisation du chantier pour réduire ces dangers potentiels. Puis de mesurer dans le temps l’efficacité des mesures prises. La veste connectée de CAD.42 permet à un opérateur de créer temporairement une zone de danger de 5 m autour de lui. Elle détecte également la verticalité et les chutes de l’opérateur.

Des outils Low-Tech très innovants et réellement astucieux

L’innovation Low-Tech à son emblème, et il a fait un tabac auprès des visiteurs du salon Batimat : la perche Beky. Sélectionnée par l’OPPBTP dans ses « coups de cœur », elle permet de traiter les toitures à partir du sol, et répond donc à la problématique des chutes de toit.

Autre idée Low-Tech, simple et efficace, Escalib Mills Hexagonal MDS, proposé par MILLS, est un escalier en colimaçon, à sortie latérale, monté et démonté à la main. Il permet une sortie à toutes hauteurs entre 0 et 5 m et n’occupe que 1,6 x 1,4 m au sol.

Edmaplac 450 d’EDMA est un lève-plaques à très forte multiplication. Il est actionné à la main ou en montant dessus une visseuse avec ou sans fil. Il lève 80 kg à 4,5 m de hauteur à l’horizontale, à 5,5 m à la verticale (en comptant une hauteur de plaque de 2,5 m). Il lève également avec une inclinaison jusqu’à 90°. Le lève-plaques est repliable, sa largeur de 63 cm passe par toutes les portes.

Duo de PERI est un coffrage léger, manuportable : le poids maximal est de 25 kg pour l’élément le plus lourd qui est également le plus grand (0,9 x 1,35 m). Sa structure est en polymère renforcé de fibres. Il est destiné à la réalisation de voiles, de poteaux, de fondations pour des reprises de charges jusqu’à 80 kN/m² mais aussi pour les dalles avec des épaisseurs maxi de 30 cm.

Rolide de ROLIDE est un plancher coulissant pour le chargement / déchargement d’un pick-up qui supporte 1 t de charge pour des utilitaires jusqu’à 3,5 t. Il évite à l’opérateur de monter sur le véhicule pour charger et décharger, un gain énorme en termes de pénibilité. Il a reçu la mention spéciale « sécurité et prévention » du Concours de l’Innovation du Mondial du Bâtiment 2017.

Maxidalle Ergo d’ALPHI est un coffrage de dalle conçu pour supprimer la pénibilité liée au coffrage / décoffrage. Il comporte à la fois des panneaux de coffrage et un mât de levage pneumatique MaxUpDown. Il lève et descend sans effort les panneaux Maxidalle jusqu’à une hauteur de 5,60 m. Avec cet équipement, une personne pose ou dépose 40 m² de coffrage de dalle par jour. Le mât MAxUpDown est démontable, manuportable par éléments. Son emploi est simple : deux boutons, l’un pour lever, l’autre pour descendre. Il n’est pas alimenté en électricité.

L’essor du drone

Hercules 10 spray de DRONE VOLT signale l’arrivée des drones parmi les outils d’entretien et de maintenance. C’est un drone pour pulvérisation (3 l/minutes) pour toitures, façades et autres endroits difficilement accessibles. L’opérateur demeure solidement les deux pieds au sol, mais travaille en hauteur sans souci.

Comme dans bien d’autres domaines du bâtiment, le drone ouvre bien des perspectives, notamment pour réduire les risques de chute de grande hauteur, car il permettrait dans bien des cas d’éviter de monter sur les toits.

Dossier Innovation
Retrouvez tous les articles du Dossier Innovation
en cliquant ici.

Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

Smart City Expo World Congress : le Cerema ambitionne de devenir l’expert public de référence en France et à l’international sur la smart city

Publié le 19 nov. 2018 - 09:54

Le Cerema était présent au Smart City Expo World Congress de Barcelone les 13, 14 et 15 novembre 2018. Pascal Berteaud, Directeur Général, est intervenu sur le pavillon France pour présenter les actions du Cerema au service des smart (...)

L'Anah expérimentera l'audit énergétique gratuit pour les propriétaires précaires

Publié le 19 nov. 2018 - 09:45

Dans le cadre du projet de loi de finances (PLF) 2019, les députés ont adopté un amendement, porté par le député LREM Matthieu Orphelin, qui permet à l'Agence nationale de l'habitat (Anah) d'expérimenter dès 2019 l'audit énergétique (...)

Aménager avec la nature en ville

Publié le 19 nov. 2018 - 09:40

Cet ouvrage apporte un éclairage particulier sur la nature en ville, il est centré sur ses effets. A travers un regard pluridisciplinaire, il donne des éléments de compréhension documentés et étayés de chiffres clés sur les effets (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus