L'architecte Stefano Boeri lance un appel pour la reforestation des villes

En direct du Simi (Paris)

Transformer les toits des villes en jardins, les cours d'immeubles en oasis de verdure ou promouvoir les édifices végétalisés: à un an du 1er forum mondial des forêts urbaines, l'architecte Stefano Boeri lance un appel pour rendre nos villes plus vertes. "Nous, concepteurs de la première forêt verticale à Milan invitons les architectes, urbanistes, agronomes, paysagistes, chercheurs à considérer qu'en 2030, 60 % de la population mondiale vivra en ville", proclame Stefano Boeri, 61 ans, dans son appel lancé mercredi.

"Aujourd'hui déjà, les villes consomment 75 % des ressources naturelles et sont responsables de plus de 70 % des émissions globales de CO2", souligne l'urbaniste connu pour son "Bosco verticale" ("La forêt verticale"), deux hautes tours d'habitations d'un quartier milanais recouvertes de 20 000 plantes et arbres. Inauguré en 2014, cet ensemble architectural conçu avec le concours d'horticulteurs et de botanistes fait des émules et le concept s'exporte dans le monde entier, des Pays-Bas à la Chine. Pour cela, l'architecte a révélé dans un livre "tous les secrets" de son concept, qu'il a choisi de ne pas breveter. (...) Lire la suite sur Businessimmo.fr

Le Bosco Verticale dans le quartier milanais de Porta Nuova © Miguel Medina / AFP

Article publié par Businessimmo
Consulter la source


Autres actualités dans "Information"

D.G Business Development et le projet “autonomy” s’intègrent dans la vision globale de l'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 11:12

L’économie circulaire apparaît comme un modèle de mise en œuvre de la notion de développement durable dans un contexte de mutation économique dans un monde en totale métamorphose.  Devant les urgences d’une réflexion et les demandes (...)

Noé, la première plateforme physique d'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 10:35

La plateforme Noé à Bordeaux (Gironde) est un outil très innovant et complet de services mutualisés inter-chantiers, permettant d'adapter les modes d'organisations actuels aux contraintes de la construction de la ville dans la ville (...)

Le combat d’un village de Haute-Vienne pour l’autonomie énergétique

Publié le 18 déc. 2017 - 10:07

Rilhac-Lastours (375 hab.), en Haute-Vienne, inaugure ce samedi 16 décembre, deux centrales solaires, première étape vers l’autonomie énergétique totale. Rilhac-Lastours, petit village de 375 habitants niché dans le parc naturel régio (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus