L’Alliance mondiale pour les solutions efficientes s’associe avec l’Ademe

En présence de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, Bruno Lechevin, président de l’Ademe, et Bertrand Piccard, président de la fondation Solar Impulse, ont signé un Memorandum d’Entente. "Grâce à cet accord, l’Alliance mondiale pour les solutions efficientes et l’Ademe renforceront leur coopération pour promouvoir les technologies propres et rentables pour lutter contre le réchauffement climatique" indique un communiqué.

L’Alliance mondiale pour les solutions efficientes a été initiée à la suite du projet Solar Impulse, qui a permis en 2016 de réaliser le premier tour du monde en avion solaire. L’Alliance réunit start-up, entreprises, institutions et organisations qui produisent, exploitent ou soutiennent des technologies propres à travers le monde. Elle a pour mission de présenter, d’ici la COP24 en 2018, 1 000 solutions rentables et efficientes aux gouvernements, entreprises et institutions pour les aider à atteindre leurs objectifs environnementaux et à adopter des cadres légaux plus ambitieux. La première assemblée générale de l’Alliance aura lieu le 14 novembre pendant la COP23 à Bonn et réunira les membres de l’Alliance.

Des domaines de collaboration variés entre l’Ademe et l’Alliance

Le Mémorandum d’Entente, conclu pour une période de deux ans renouvelables, établit une coopération bilatérale entre l’Ademe et l’Alliance sur des sujets d’intérêt commun, en particulier dans les champs des technologies propres et économes, ainsi que le développement de pratiques ayant une faible empreinte carbone.

"Vos actions de coopération dans le cadre de l’Alliance contribueront, sans nul doute, à donner un nouvel élan à la promotion et au déploiement de solutions écologiquement soutenables qui vont améliorer notre quotidien", a déclaré Nicolas Hulot. Plus précisément, l’Ademe et l’Alliance échangeront des informations (feuilles de route, visions…) sur des sujets de prospective, d’émergence des filières et de projets exemplaires mis en œuvre dans les territoires. Lire la suite sur BusinessImmo.com

Bruno Lechevin, Bertrand Piccard et Nicolas Hulot. © Ademe/Twitter

 

Article publié par BusinessImmo 
Consulter la source 


Modéré par : Construction21 Team

Autres actualités dans "Information"

Le logement de demain et les nouvelles façons d'habiter scrutés par le CNRS

Publié le 22 juin 2018 - 12:06

RECHERCHE. La technologie peut-elle améliorer les conditions d'habitation ? Comment les occupants interagiront ils avec des logements "intelligents" ? Quelles informations seront pertinentes à collecter ? Pour répondre à ces question (...)

Que signifie le confort d'un logement pour les Français en 2018 ?

Publié le 22 juin 2018 - 12:01

ÉTUDE. Le groupe IGC, constructeur de maisons individuelles dans le Grand Sud-Ouest, dévoile les résultats d'une étude menée avec l'institut Harris Interactive sur la perception qu'ont les Français de leur logement en matière de confo (...)

En Hauts-de-France, une garantie de performance dédiée à la rénovation

Publié le 22 juin 2018 - 08:50

La région Hauts-de-France est particulièrement concernée par les enjeux de rénovation du bâti ancien sur ses territoires. Avec le lancement de l’Engagement de l’Etat pour le Renouveau du Bassin Minier (ERBM) par le 1er Ministre Bernar (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus