Installez le système de gestion énergétique PME et gagnez des CEE

 CEE  économies d'énergies  performance énergétique  consommation énergétique

Il y a un an, la quatrième période du dispositif triennal de fonctionnement des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) est entrée en vigueur. Sa particularité ? Le nombre de certificats que les fournisseurs d’énergie doivent acquérir a beaucoup augmenté. Une opportunité pour les industriels qui envisagent de mettre en place des solutions de suivi de performance énergétique, comme je le détaille ci-dessous.   

Avec le doublement des objectifs de CEE en 2018 par rapport à la période précédente, la recherche de nouveaux gisements d’économies d’énergie devient indispensable, aidée par la création de nouvelles fiches d’opérations standardisées. En particulier, la fiche sur les « systèmes de mesurage d’indicateurs de performance énergétique » permet à des industriels qui veulent installer des solutions de suivi des consommations susceptibles de calculer l’intensité énergétique des opérations les plus énergivores, de bénéficier de subventions jusqu’à 40 000 €.

PME certifié ISO 50001 et financé par les CEE

Les indicateurs-clés mentionnés par la fiche sont similaires à ceux recommandés par la norme de management de l’énergie ISO 50001. Or, le logiciel EcoStruxureTMPower Monitoring Expert (PME) a justement reçu cette certification dès 2014. Nos clients peuvent donc acquérir PME et être soutenus grâce aux Certificats d’Économie d’Énergie. Cette aide est loin d’être négligeable : la prime qui peut être obtenue via ce dispositif a été multipliée par 4 en un an, entre 2017 et 2018.

Le dispositif des CEE ? Pas si simple

Néanmoins, le dispositif est complexe et les entreprises peuvent facilement renoncer à tirer le meilleur parti des CEE, tant il est facile de se perdre dans les procédures. Nous nous sommes donc dotés d’une équipe dédiée, dont l’objectif est d’accompagner les industriels dans la mise en œuvre du dispositif. Pour nos clients, c’est tout bénéfice. Non seulement les CEE sont pris en compte dès l’élaboration des devis, mais en plus tout le processus est couvert, du chiffrage jusqu’au versement de la prime. Résultat : le montant de la prime est optimal, d’autant plus que l’équipe de Schneider Electric le négocie auprès du délégataire chargé de vendre les CEE. Pourquoi s’en priver ?

Article rédigé par Benoit Barbalat, Responsable Marketing Offre Efficacité Energétique pour Schneider Electric

 

Les CEE, kezako ?

Le système des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) est un dispositif lancé par l’Etat français en 2005 pour stimuler la rénovation énergétique dans les secteurs de l’industrie, du tertiaire, et du résidentiel. Il repose sur la réalisation d’opérations standardisées, qui donnent droit à la valorisation d’un certain volume de certificats après la mise en service des installations. Ces certificats sont vendus sur un marché où leur valeur fluctue à la hausse ou à la baisse en fonction de l’offre et de la demande, sachant que la demande émane des grands fournisseurs d’énergie qui ont l’obligation d’en produire ou d’en acquérir à chaque période un certain volume. Dans le principe, les CEE sont une prime pour les entreprises ou les particuliers qui réalisent des investissements ciblant des économies d’énergie.

La plateforme logicielle PME améliore la qualité et la fiabilité de l’installation électrique

Au-delà de ses fonctions de suivi de consommation énergétique, Power Monitoring Expert est une plateforme de supervision connectable à tout équipement de distribution électrique : le logiciel permet le monitoring en temps réel des paramètres électriques et notamment les suivis la qualité d’énergie électrique, comme les problèmes d’harmoniques ou autres perturbations qui mettent en péril les activités de nos clients. À l’heure où la majorité des organisations sont engagées dans des démarches de réduction de consommation énergétique, cette dégradation de la qualité de l‘électricité va prendre de plus en plus d’ampleur. PME est la plateforme de choix pour aider les sociétés à exploiter les données de leurs installations, et prendre les bonnes décisions pour faire des économies d’énergie et assurer la disponibilité de l’outil de production.

 

Article publié sur le Blog Schneider Electric France

Consulter la source

Modéré par : Alice Dupuy

Autres actualités dans "Information"

[Guides et publications] Coût des protections contre les aléas littoraux

Publié le 21 févr. 2020 - 10:57

Cet ouvrage est destiné à comparer les stratégies de protection contre les aléas littoraux sur le long terme et à éclairer le choix concernant les aménagements de protection. Ce guide expose les stratégies envisageables et apporte (...)

RE2020, bois, nucléaire, solaire : les précisions d'Elisabeth Borne sur la PPE

Publié le 21 févr. 2020 - 10:51

FEUILLE DE ROUTE. Auditionnée par la commission des affaires économiques du Sénat ce 18 février 2020, Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique, a précisé de nombreux points de la Programmation pluriannuelle de l'énergi (...)

RESILIENCE : Un bâtiment bioclimatique pour la Ferme des Possibles

Publié le 21 févr. 2020 - 10:49

Aider l’insertion professionnelle par une activité de maraîchage et de transformation agricole : c’est l’objectif de la SCIC* Novaedia. Située à Saint-Denis (93), la coopérative s’agrandit, sur un hectare en zone urbaine, pour (...)


Commentaires