Insolite, le BIM pour la démolition

Publié par BIM Autodesk
A lire sur BIM+, une interview intéressante de Mark Coleman, Directeur au Coleman Group sur l’utilisation du BIM pour la démolition.
On parle souvent des bénéfices du BIM dans le cadre de la construction et de la rénovation d’édifices mais on évoque rarement son utilité dans le cadre de démolitions.

Mais quels sont donc les principaux avantages du BIM pour les travaux de démolition et de modifications structurelles ?

Au sein du Coleman Group, La 3D et le BIM sont utilisés pour l'analyse et la conception structurelles, et la 4D du BIM pour planifier et programmer. Un modèle BIM les aide à comprendre l'impact de l'élimination des éléments structurels, quel type de machine la structure pourra soutenir, de combien d'articulations les engins de démolition auront besoin, et comment leur travail va s'interfacer avec d'autres métiers et détecter les éventuels conflits.

Cela facilite la communication avec leurs clients et rend le chantier beaucoup plus sûr grâce à la planification et au phasage de la modélisation de l’existant.

Le BIM permet des améliorations évidentes sur les sujets de la sécurité et de l’efficacité.

La gare de Birmingham New Street a bénéficié du BIM, notamment sur la démolition de l'atrium, où cette phase devait passer de 12 à 6 mois. Coleman Group  a donc modélisé le projet en BIM et travaillé avec Brian Swain, un consultant construction de Mace spécialisé en LEAN, pour planifier chaque journée de travail et mettre en évidence les confilts séquentiels, maximisant ainsi l'utilisation de l'usine et planifiant de manière efficace les délais de suppression des déchêts et gravats.

Leur modèle BIM a été aussi utilisé pour créer des zones d'exclusion et de sécurite autour des travaux de démolition afin d'améliorer la sécurité des autres travailleurs du site. Le programme a finalement été terminé en cinq mois, ce qui s'explique en partie par le doublement des quarts de travail, mais principalement parce que le BIM a permis une collaboration élevée en travaillant dans un environnement LEAN. La phase de l'atrium a également été livrée sans aucun accident ni blessures.

Le Coleman Group a aussi investi dans un scanner laser afin d’accélérer les processus de recréation de la donnée existante.

Les maquettes BIM et Revit sont remodélisées à partir d’un nuage de points. Une fois le contexte modélisé, il est très aisé de piloter la partie démolitions.

Découvrez tous les détails de ces approches du BIM pour la démolition en lisant l’article ici.

 

Article publié sur ABCD Blog - Architecture, BIM & Conceptual Design by Autodesk
Consulter la source


Modéré par : Nadège Rigaudeau

Autres actualités dans "Information"

Tendances Green Solutions Awards 2019 #3 - Quand le low-tech prend le pouvoir

Publié le 19 août 2019 - 18:20

Le low-tech est tendance dans nos sociétés occidentales, il l'est aussi dans les Green Solutions Awards 2019 au point de venir concurrencer un acteur majeur du durable : le passif. Explication et découverte d'études de cas. 3.1. La (...)

Electrons Solaires : un projet d’énergie citoyenne en Seine-Saint-Denis

Publié le 19 août 2019 - 10:04

La société coopérative Electrons solaires, située en Seine-Saint-Denis, a pour projet d'implanter des panneaux photovoltaïques sur les toits de bâtiments publics et privés des neuf communes de la Communauté d'agglomération Est Ensembl (...)

L'eau en Tunisie. Les ressources sont-elles limitées ?

Publié le 19 août 2019 - 09:54

Le nord de la Tunisie concentre 80 % des eaux de surface et 60 % des ressources globales de toute la Tunisie. Les fluctuations de la pluviométrie entraînent par ailleurs des décalages annuels prononcés. Ce potentiel hydrique se répart (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus