Du bois durable à l’Exposition Universelle de Milan

Publié par Camille Calicis

De nombreux pavillons construits en bois labellisé PEFC
 
La 34° Exposition Universelle a ouvert ses portes début du mois à Milan.  L’exposition, dont le thème central cette année est « Feeding the planet, Energy for life », battra son plein jusqu’au 31 octobre 2015.  Le pavillon belge est une perle architecturale mettant en évidence différents aspects de la durabilité.  C’est la raison pour laquelle ses concepteurs ont choisi d’utiliser du bois labellisé PEFC pour sa construction.
 
Le pavillon belge a été développé par le bureau d’architectes Patrick Genard & Asociados, en collaboration avec l’architecte Marc Belderbos et l’équipe de construction Besix-Vanhout.  L’architecture du pavillon met bien entendu l’accent sur le thème de l’exposition « Nourrir la Planète.  Energie pour la Vie », mais développe également beaucoup d’autres thèmes.  Les sujets de la construction durable, de l’innovation technologique et bien évidemment de l’identité belge sont donc aussi traités. En ce qui concerne les caractéristiques durables du bâtiment, les aspects abordés sont la réduction de la demande d'énergie, la gestion de la consommation d'eau et l'utilisation de matériaux naturels et recyclables, y compris le bois.
Très peu de béton a été utilisé lors de la construction du pavillon, au profit du bois. Pour démontrer la durabilité du bois, les concepteurs et réalisateurs du pavillon ont surtout utilisé du bois labellisé PEFC, c’est—à-dire du bois provenant de forêts gérées durablement.  "La structure des panneaux sandwich, des murs, des sols et des panneaux OSB sont certifiés PEFC », explique Didier Damseaux de Besix.

 
60% de l’Exposition Universelle réalisée en bois

Outre le pavillon belge, plusieurs autres structure s de l’Exposition Universelle sont réalisées en bois certifié PEFC.  Le pavillon français, représentant un paysage inversé avec ses reliefs, a été réalisé avec du bois des montagnes du Jura qui provient d’un rayon de 50 kilomètres autour du site de production.  Une bonne partie de ce bois porte le label PEFC.
L’Irlande met également la durabilité à l’honneur.  Le squelette de son pavillon d’environ 2.500 m² a été construit en bois lamellé-collé provenant de forêts gérées durablement certifiées PEFC.
Le pavillon de la Colombie suggère la symbiose possible entre l’architecture et le respect de l’environnement, que ce soit au niveau de l’alimentation, de l’eau ou de la durabilité.  Tout le bois utilisé provient de forêts de pins italiennes certifiées PEFC.
 
La Malaisie apporte également sa pierre à l’édifice en optant pour du bois labellisé PEFC dansson pavillon.  Le pavillon de l’Autriche frappe l’imagination et montre très clairement la relation entre les forêts et la durabilité. Vous entrez dans le pavillon comme vous rentrez dans une forêt.  Le pays souhaite montrer un paysage autrichien typique, et a choisi pour cela un paysage forestier car environ la moitié de la surface de l’Autriche est couverte de forêts, dont 70% possèdent la certification PEFC.
Enfin, le stand de « Save the children » a également été fabriqué en bois PEFC, de même que le Slow Food Theater, le mobilier urbain et les bacs à fleurs du Fruit and Cereals Clusters, ainsi qu’une partie des clôtures et le sentier en bois le long du canal.

Le label PEFC

PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes) est le système de certification forestière le plus répandu au monde. Les produits munis d’un logo PEFC offrent la garantie qu’ils viennent de forêts gérées de façon responsable. Concrètement, cela signifie que la gestion de ces forêts est à la fois respectueuse de l’environnement, socialement bénéfique et économiquement viable. Dans la pratique, il s’agit entre autre du respect des droits des populations locales, de la prise en compte de la faune et de la flore ou encore de la rentabilité économique de la forêt.
Les entreprises qui souhaitent traiter ou commercialiser des produits PEFC doivent être en possession d'un certificat, appelé Chaîne de Contrôle.  Des organismes de certification indépendants veillent au strict respect des critères PEFC dans les entreprises. Si toutes les conditions sont remplies, l'entreprise peut alors recevoir son certificat valable 5 ans sous réserve d'une inspection annuelle. PEFC est une ONG internationale. En Wallonie, plus de la moitié de la superficie forestière est certifiée PEFC et au niveau des forêts publiques, on atteint 98%.

 

Photos: © Besix

 

Informations pour la presse (pas pour la publication) :

PEFC Belgium: Mieke Vercruijsse, Responsable communication, m.vercruijsse@pefc.be,

Tel : 0476 77 01 37. www.pefc.be.

Modéré par : Energie Carbone

Autres actualités dans "Information"

#17 - Un démonstrateur d’économie circulaire d’envergure au sein d’un écoquartier du XXIe siècle

Publié le 22 nov. 2019 - 12:02

L’économie circulaire s’inscrit pleinement dans la transition écologique et l’innovation, deux des piliers du plan stratégique d’Eiffage. Eiffage mène des démarches pionnières en la matière. Dans le cadre de la réalisation d’un écoqua (...)

#16 - Comment intégrer l’économie circulaire dans la programmation ?

Publié le 22 nov. 2019 - 11:02

La problématique de l’économie circulaire impacte les métiers de la programmation à travers les notions de territoire circulaire et de bâtiment circulaire. La profession doit en tenir compte pour faire évoluer ses pratiques. Intégrer (...)

[Bâtiment - Qualité de Vie au Travail] Label OsmoZ de Certivéa : 2 nouveaux labelisés

Publié le 22 nov. 2019 - 10:18

Le Groupe Kardham a obtenu le 2ième label OsmoZ – Levier Aménagement - pour son siège HOME situé à Paris 17ième.Le 13 juin dernier, lors de l’inauguration de son nouveau siége parisien HOME, Jean-François Couëc, Président du Groupe (...)


Commentaires