Développer le vélo en périurbain et interurbain. Quels leviers d’actions? Retour sur la journée technique du 28 mars 2019 à Montpellier.

Publié par Roche Ceridwen
Le Cerema en partenariat avec le CNFPT et Vélo et Territoires a rassemblé 150 personnes dans amphithéâtre du CNFPT qui affichait salle comble à Montpellier jeudi 28 mars 2019. Une journée d’échanges “Une voirie pour Tous” qui a permis de découvrir des solutions locales en matière de développement du vélo dans les territoires périurbains et interurbains.

Cette rencontre s’adressait à tous les acteurs de l’aménagement de la voirie et des espaces publics (Elus, techniciens des collectivités territoriales, services de l’Etat, professionnels du secteur privé, associations…)

La matinée était consacrée à des exposés, des présentations pour évoquer l’actualité nationale vélo, s’appuyant sur le plan vélo, la loi d’orientation des mobilités, les appels à projets… Ces présentations ont aussi décrit les moyens pour réussir sa politique vélo grâce au développement de la politique cyclable dans les territoires périurbains et interurbains.

Les démarches régionales pour encourager le développement du vélo ont été aussi abordées.

 

Crédit photo : Michel Gaida CCO

Actualité Nationale Vélo

Thomas Jouannot du Cerema a abordé plusieurs points concernant l'actualité réglementaire en matière de pratique du vélo:

 

Quels moyens pour réussir sa politique vélo?
Camille Thomé de Vélo & Territoires a présenté le développement de la politique cyclable dans les territoires.

Cette intervention a présenté le contexte national et européen des itinéraires cyclables, avec notamment le schéma européen de l'EuroVélo qui couvre progressivement la totalité du territoire européen, du nord au sud et d'ouest en est. 

Au niveau européen, 70.000 km de pistes cyclables ont été créées pour l'EuroVélo, représentant un poids économique de 44 milliards d'euros par an. En France, 85% de l'itinéraire EuroVélo est déjà réalisé. 

La Schéma national vélo vise à l'horizon 2030 la création de 23.330 km de pistes cyclables sur le territoire, dont 68% ont déjà été ouvertes (15.800 km). Plus de 5.500 communes de toutes tailles se trouvent sur l'itinéraire du schéma national vélo.

Le réseau des Départements & Régions cyclables a produit un document intitulé "Les territoires à vélo", qui mise sur la véloroute comme élément structurant de toute politique vélo. Ce document définit 13 domaines d'action pour mener une politique cyclable complète (par exemple infrastructures, services touristiques, continuités en agglomérations, intermodalité, mobilité du public scolaire, animation politique et territoriale...).

capture d'écran du site Accueil vélo

Différentes actions ont également été évoquées, comme la mise en place du Train Vélo Loire, qui facilite les déplacements sur l’itinéraire de La Loire à Vélo, le schéma de liaisons douces par l'intercommunalité Erdres et Gesvres, la nouvelle Vélostation de la gare de Chambéry qui sera un pôle multimodal, avec 500 places de vélos, ou la marque nationale Accueil vélo, avec 3.600 établissements qui garantissent un accueil et des services de qualité pour les cyclistes le long des itinéraires cyclables.

Une partie de l'intervention a été consacrée à l'intérêt de mesurer la fréquentation des cyclistes, afin de vérifier l'adéquation entre les aménagements et les besoins, de suivre le processus, et de mesurer les actions mises en oeuvre.

Ces mesures peuvent être réalisées avec des compteurs automatiques, avec des enquêtes plus qualitatives, ou au niveau national avec la plateforme nationale des fréquentations.

Cela permet d'évaluer la rentabilité d'un projet, et de mieux connaître les pratiques cyclables, qu'il s'agisse de pratique du vélo à but touristique ou utilitaire. Notamment en territoire péri-urbain, où les deux types de pratiques existent.

 

TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION 

Ségolène Chignard, de la Région Sud Provence Alpes Côte d'Azur, a présenté les démarches régionales pour encourager le développement du vélo

La région Sud PACA a défini un Schéma Régional des véloroutes 2017-2025, qui sert de support au cadre d'intervention de la région en matière de politique cyclable.

L'objectif est de renforcer la lisibilité des itinéraires, d'accélérer la réalisation des grandes continuités, et de proposer un réseau, réalisable d'ici 2025.

La Région s'est fixé des objectifs d'interventions en faveur de la pratique du vélo:

  • Permettre le développement économique des territoires traversés par les véloroutes
  • Financer des portions d'itinéraires continus, propices à une mixité d'usages
  • Axes structurants pour la mobilité quotidienne à vélo
  • Appui pour développer l’intermodalité

La région Sud-PACA attribue des subventions aux maîtres d’ouvrage sur les opération inscrites au schéma régional des véloroutes et voies vertes : 50% sur les études, 20% sur les emprises foncières ; 20 à 30% sur les travaux et ouvrages d’art ; 50% sur le stationnement sécurisé pour les vélos en gare.

 

Ces subventions sont attribuées suivant des critères d’éligibilité de l’opération.

schéma des dépenses

Enveloppe CPER 2015-2020 : 7,5 M€ (3 M€ Etat ; 4,5 M€ Région) , enveloppe CPIER Rhône 2015-2020 : 4,6M€ (1M€ Etat ; 3,6 M€ Région) .

Ce schéma régional des véloroutes bénéficie d'une animation spécifique dans les territoires, afin de favoriser l'acculturation du public et des acteurs. 

De 2014 à 2017, il a été constaté que la fréquentation des véloroutes est en progression constante (de +7% à + 16% selon les itinéraires).

Il apparaît également que les retombées économiques potentielles sont bien plus importantes que les retombées économiques qui sont observées aujourd'hui.

Section de la Siagne entre Pegomas et Mandelieu – RD1009

Section de la Siagne entre Pegomas et Mandelieu – RD1009 
 

Différents aménagements cyclables ont déjà été réalisés dans les secteurs périurbains, à travers notamment la création de plusieurs pistes cyclables isolées des chaussées comme l'EuroVélo 8 le long de la RD 1009, sur une section entre Pegomas et Mandelieu.

Les itinéraires ont été conçus pour permettre des rabattements vers les gares et pôles d'échanges ou vers les pistes EuroVélo.

Différents leviers d'action ont été identifiés par la région Sud PACA afin de développer le vélo en territoire périurbain et interurbain:

  • La définition d’un Schéma régional identifiant des itinéraires pour le tourisme et les pratiques du quotidien,
  • La création d’une dynamique territoriale par la participation ou création de comités d’itinéraires,
  • La promotion du Schéma Régional dans les territoires
  • L’accompagnement financier pour la réalisation des itinéraires véloroutes et des itinéraires de rabattement vers les pôles d’échanges
  • L’accompagnement financier pour équiper les gares routières et ferroviaires en stationnement vélos
  • Des maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre qui utilisent l’ensemble du panel des aménagements cyclables et autres aménagements pour développer, créer des continuités entre pôles, équipements, lieux de vie.
TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION :

Jérôme Cassagnes, du Cerema,a ensuite présenté la boîte à outils des aménagements cyclables

 

Aménagement cyclable en interurbain avec une piste séparée de la route

 

Les aménagements en interurbain et périurbain font appel à l’ensemble de la boite à outils :

  • Le partage de la voirie, avec les zones de circulation apaisées (aires piétonnes, zones de rencontres, zones 30) 

  • Les double-sens cyclables, avec ou sans marquage séparatif

  • Les pistes et les bandes cyclables, aménagées de manière sécurisante pour les cyclistes.

  • Les voies vertes, des sites propres partagés entre vélos, piétons, rollers...

  • Mais aussi des aménagements plus innovent tels que les cédez-le passage cycliste aux feux et la chaussée à voie centrale banalisée sont à développer

Les fiches vélo conçues par le Cerema à destination des acteurs des territoires permettent de faire le point sur les différents aménagements, notamment sur le plan de la réglementation, à travers des retours d'expérience et des recommandations par les spécialistes du Cerema. 

TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION :

 

Article publié sur Cerema Actualités
Consulter la source

Modéré par : Alice Dupuy

Autres actualités dans "Information"

Concours international Green Solutions Awards 2019 : qui sont les gagnants luxembourgeois ?

Publié le 17 oct. 2019 - 13:20

Après une campagne nationale intense, qui aura permis de découvrir de nouveaux bâtiments durables, l'édition 2019 des Green Solutions Awards s’est achevée le 14 octobre dernier. Rendez-vous était donné à la Home & Living Expo à Luxemb (...)

BEE2Energy : suivi des consommations d'énergie pour les smart cities

Publié le 17 oct. 2019 - 11:02

Collecter des informations sur la consommation énergétique des équipements est une première étape pour améliorer la performance de nos bâtiments, mais il est tout aussi essentiel d’organiser et de traiter ces dernières. C’est ce que (...)

Commande Publique et Economie Circulaire : Un nouvel outil pratique et gratuit

Publié le 17 oct. 2019 - 11:02

Dans le sillage de la loi d’Economie Circulaire et dans le cadre de l’appel à projet OPREVAL de l’ ADEME , l’Institut pour la Transition Energétique du bâtiment NOBATEK/INEF4, le Syndicat mixte des déchets Bil ta Garbi et l’associatio (...)





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus