Concours BIM Polantis 2017, les gagnants Nantais de Gardensity nous enchantent

© Gardensity 2017 - Gabrielle Larmet, Quentin Guillemot, Hugo Janvier

Le concours BIM Polantis a pour sa deuxième année consécutive tenu ses promesses. De belles Equipes venant du monde entier, de jeunes architectes motivés, de la poésie et une maitrise du BIM déjà bien assise.

Nous avons la chance cette semaine d’interviewer les gagnants 2017 de cette belle compétition organisée par la Société Polantis, créateurs d’objets BIM qui s’impliquent dans le développement de cet écosystème. Ces gagnants sont originaires de Nantes où ils finissent leurs études d’architecture. A croire que cette terre Celte a quelque chose de magique, notamment dans son rapport au BIM. Elle et Ils s’appellent Gabrielle Larmet, Quentin Guillemot et Hugo Janvier. Il faudra les suivre car Ils ont un vrai talent !

GL

Gabrielle Larmet

étudiante en master 2, ENSA Nantes

larmetgabrielle@gmail.com

Linkedin

HJ

Hugo Janvier

étudiant en master 2, ENSA Nantes

janvierhugo@gmail.com

Linkedin

QG

Quentin Guillemot

étudiant en master 2, ENSA Nantes

quentin.guillemot56@gmail.com

Linkedin

 

Maintenant, place à l’interview !

Bonjour Gabrielle, Quentin et Hugo,

Ravi de recevoir les jeunes vainqueurs du concours BIM Polantis 2017. C’est un réel plaisir. La qualité du projet, du rendu de ses documents et de la proposition Gardensity nous ont tous impressionné. Nous sommes curieux d’en savoir un peu plus sur vous et sur votre projet.

 

Vous êtes tous les 3 étudiants en architecture à l’Ecole d’Architecture de Nantes, pouvez-vous brièvement nous parler de votre parcours, de là où vous en êtes et nous révéler si l’architecture a toujours été une passion pour vous ?

Nous sommes tous les trois en deuxième année de master. Nous avons commencé nos études d'architecture en 2012 juste après le Bac. Nos parcours ont été pour tous les trois ponctués par quelques expériences en agence mais aussi par des expériences à l'étranger. Gabrielle et Hugo ont tous les deux effectué leur master 1 à l’étranger, Gabrielle à la UPV de Valence et Hugo dans HCU à Hambourg.

 

Le fait que vous soyez tous 3 en Equipe est lié à une amitié ou le hasard d’une rencontre pour le besoin du concours BIM Polantis ?

Il faut croire que le hasard fait bien les choses. Nous nous connaissions par le biais de notre promotion mais nous n’avions jamais travaillé ensemble. C’est par un message de l’un de nous sur le groupe Facebook de l’école que l’équipe s’est formée.

 

Comment avez-vous eu connaissance de ce concours et qu’est-ce qui vous a poussé à vous inscrire ?

L’intranet de l’école publie régulièrement les différents concours locaux, nationaux ou internationaux, c’est par ce biais que nous avons eu connaissance du concours BIM. C’est tout d’abord les enjeux architecturaux et urbains du sujet qui nous ont poussé à développer une proposition. L’aspect BIM est venu seulement dans un second temps. L’opportunité de mesurer nos compétences tant architecturales que techniques était donc parfaite.

 

Connaissiez-vous le BIM avant de faire ce concours ? Avez-vous un enseignement spécifique à l’école ?

Oui, nous avons tous les trois suivis des cours à l'école d'architecture de Nantes. Il est vrai que cette école accorde une importance à la découverte des logiciels d’architecture (AutoCAD, Revit, 3ds Max, Rhinoceros, ArchiCAD, etc.). Les bases sont ainsi posées mais chaque étudiant se positionne ensuite au cours de son cursus sur l’approfondissement de ces logiciels.

Le BIM restait donc pour nous une notion certes connue mais jamais réellement appliquée au projet. C’est uniquement par le biais de stages et de premières expériences professionnelles que nous avons travaillé avec celui-ci.

 

Le projet Gardensity, très beau nom, mais pourquoi ? Qu’est-ce qui a participé à la génèse de ce nom ?

Ah... il était tard, très tard. Le jeu de mots Gardensity est sorti instinctivement mais résume simplement l’intention urbaine dans sa globalité : un travail sur la densité autour du thème de la Cité Jardin. C’est l’omniprésence du vert dans un schéma urbain questionnant les échelles de bâtis, d’espaces publics, de cheminements…

PLAN MASSE

Plan Masse

Quel est le parti architectural et urbain de ce projet ?

La référence de la Cité Jardin a été le fil conducteur du projet. D’après les dimensions du site, nous avons vite saisi que l’enjeu du projet était avant tout urbain. Ce thème de Cité Jardin nous a permis de guider l'urbanisme mais aussi l'architecture en revisitant les codes de l'architecture individuelle tout en répondant à une problématique de densification liée à la création d’un nouveau centre-ville.

PLAN MASSE

Schémas et principes urbains

Avec intentions d'usage, des esquisses de perspectives, nous avons tracé des cheminements puis positionné des masses bâties. La création des trois « îlots » nous a permis de décliner formellement un parti pris urbain en travaillant les espaces publics de transition.

lever de soleil sur le mail de Mongeroult

Lever de soleil sur le mail de Mongeroult

 

Comment avez-vous travaillé à la conception de ce projet ? De manière analogique et digitale ou tout digital ?

Nous avons travaillé dans un premier temps sur calque, nous détachant au maximum de nos références en se consacrant au maximum à l'étude de la commune de Saint Prix et de son site. Tous trois réunis autour d’une table, nous échangions et dessinions autour des principes directeurs et autres intentions d’ambiances que nous voulions dégager.

Impression

Façade urbaine et paysagère

Le plan urbain était pour nous la priorité du projet, une étape qui devait mettre en place nos intentions de projet en répondant au mieux aux problématiques du site et du programme. S’en sont suivis les essais volumétriques et les premières perspectives prises à l’échelle humaine grâce à la maquette digitale.

 

Comment le BIM vous a-t-il aidé dans la conception de ce projet ? En qui vous a-t-il été utile ?

Il a été un outil efficace de production collaborative et nous a permis de vérifier la faisabilité de notre projet. C’est lors de la finalisation du projet et à la formalisation des différents livrables du concours que le BIM a montré toute sa puissance.

_ilot transition

Axonométrie Ilot Jardin

Quelles solutions logicielles avez-vous utilisé ? Revit a-t-il notamment été utilisé en solution centrale comme les 4 premiers prix ?

 

La phase de conception et les premiers essais volumétriques ont été menés en parallèle entre AutoCAD et Sketchup. Revit a ensuite été le logiciel central pour la formalisation de la maquette. Les livrables sont tous extraits de cette maquette BIM. Les éléments graphiques ont été retravaillés avec Adobe Illustrator et Photoshop. 3ds max et V-ray nous ont permis de sortir les perspectives.

axo ilot bourg

Axonométrie Ilot Bourg

Quels aspects du projet avez-vous contrôlé avec le BIM et Revit ?

Une fois le plan masse, les volumétries et les circulations positionnés, Revit contrôlait l’intégralité de la maquette, permettant de préciser le projet architectural en lui-même.

Impression

Coupe urbaine et paysagère

 

D’où une facilité à gérer les quantitatifs et les nomenclatures. Revit nous a permis d’insérer aisément les différents produits sponsors 3D, de les tester pour les choisir.

le coeur vert depuis la place du Gros Noyer
Le coeur vert depuis la place du gros noyer

 

Etant donné la complexité et la densité de votre projet, avez-vous par exemple contrôlé l’ensoleillement et l’apport de lumière ?

Les différents espaces publics ou semi-publics, principalement verts, jouent ce rôle de mise à distance des bâtiments, ce qui permet de garantir à chacun un ensoleillement maximal dans les logements. La maquette numérique nous a permis de tester ces facteurs pour vérifier l’efficacité de nos logements traversant et l’impact des espaces extérieurs, balcons ou jardins d’hiver.

_ilot urbain

Axonométrie Ilot Urbain

 

Qu’est ce qui selon vous a fait la différence sur votre projet pour qu’il gagne ?

Il y avait plusieurs réponses possibles à un tel site. Nous avons réellement cru au thème de la Cité Jardin en privilégiant le travail de la forme architecturale au service d’un parti-pris urbain. Comme nous l’avons expliqué, l’objectif principal et la clé du projet était pour nous le plan masse, son efficacité et sa cohérence urbaine.

_mail

Axonométrie Mail de Mongeroult

Nous avons choisi de le travailler et de s’y projeter en tant qu’usager, à taille humaine. C’est d’ailleurs ce qu’a pu faire le jury lors des délibérations, se balader dans le projet. Nous avons tout mis en œuvre pour reproduire les ambiances que nous apprécions dans nos villes/villages respectifs comme la place de l'église, le mail, les jardins semi-privatifs, les places minérales ensoleillées…

un soir sur les terrasses de Gardensity

Un soir sur les terrasses de Gardensity

Qu’est-ce que cette belle victoire signifie pour vous ?

Avant tout, elle signifie une énorme surprise pour nous. C’est la reconnaissance d’un travail certes, mais d’abord d’un projet auquel on croyait. Cette victoire est un premier pas en tant que jeunes architectes. Cela nous donne que plus envie d'aller de l'avant !

le nouveau centre-ville de Saint-Prix à vol d'oiseau

Le nouveau centre ville de Saint-Prix à vol d’oiseau

 

Quelles sont vos prochaines étapes de vie d’étudiant ? Quand passez-vous votre diplôme ?

Nous sommes actuellement tous en stage, en septembre nous entamerons notre PFE (Projet de Fin d’Etudes). En Février 2018, nous serons donc normalement architectes DE.

 

Quelles sont vos passions hors architecture ?

Gabrielle : J'adore voyager ! Cela cultive mon imagination et permet de me ressourcer à chaque dépaysement. Je m'intéresse beaucoup aux illustrations, au travail graphique. Le sport et la compétition font aussi partie de mon quotidien, pratiquant le tennis. Une passion peut être pas, mais je consacre énormément de temps à mes proches et j’en ai besoin.

 

Quentin : Pour ma part, l’architecture est certes une passion mais la vie quotidienne en général l’est tout autant voire davantage. Voir ma famille, mes amis et partager des moments ensemble occupent l’autre partie de ma vie. Le sport tient aussi une place de choix, je pratique le football plusieurs fois dans la semaine.

 

Hugo : J'aime voyager, découvrir, rencontrer, profiter des opportunités d'exploration du monde et de ses cultures qui s'offrent à nous aujourd'hui. Le sport que je pratique plusieurs fois par semaine m'est indispensable. C'est sûrement pour cela que l'architecture, d'une intuition est devenue une passion puis sera mon métier, c'est le moyen de m'exprimer en faisant appel à tous mes autres centres d'intérêt.

 

Quel serait le poste de rêve au sein d’une agence et avez-vous un message à adresser à de potentielles agences intéressées par votre profil ?

Gabrielle : Un poste où la conception et le dessin architectural seraient les principaux objectifs et pouvoir suivre ces projets jusqu’au bout, notamment en chantier. Quelle satisfaction de voir un projet sortir de terre !

 

Quentin : J’ai toujours voulu travailler en équipe, si possible pluridisciplinaires pour ne pas rester cloisonné au seul vocabulaire de l’architecte. De plus, le monde du chantier m’a toujours intéressé. Voir ce que l’on a dessiné se faire : voilà le rêve de n’importe quel architecte. C’est pourquoi, pour moi le poste de chargé de projet serait celui qui correspondrait le mieux à mes attentes.

 

Hugo : Faire de l'architecture, donc toucher à tout. Continuer à imaginer, dessiner, construire ce qui fait que j'aime aujourd'hui mes études pour aimer demain mon travail. Ma seule envie est d'apprendre de mes futures expériences tout en façonnant ma propre conception de la profession. Aussi bien en urbanisme, architecture ou design, je veux avant tout travailler pour continuer à aimer ce que je fais aujourd'hui.

 

Au-delà de la maitrise de votre métier, avez-vous conscience que le BIM et Revit sont un atout dans une recherche de travail

En effet nous constatons, notamment ici à Nantes, que de plus en plus d'agence recherchent des architectes maîtrisant la méthode BIM. C'est certainement une nouvelle porte d’entrée dans le monde du travail pour les jeunes architectes dont nous faisons partis.

 

Connaissez-vous bien Nathalie Welfert et Julie Guézo, des architectes expertes du BIM et de Revit ? Avez-vous un petit mot à leur adresser ?

Oui, nous connaissons tous les trois bien Nathalie que nous avons eu comme professeur d'informatique dès la première année. Elle a été d’une aide précieuse concernant la méthodologie BIM lors du concours.

 

Pour conclure, saviez-vous que Nantes et la Bretagne sont un berceau du BIM en France ? Comment l’expliquez-vous ?

Non, nous ne le savions pas !

champagne - 1er prix

 

Merci à tous les trois Gabrielle, Hugo et Quentin et nous vous souhaitons une belle carrière d’architecte. Continuez à nous faire rêver…

 

Article publié sur ABCD Blog - Architecture, BIM & Conceptual Design by Autodesk
Consulter la source


Modéré par : Louis Pasnik

Autres actualités dans "Information"

Croissance verte : 12 plates-formes sélectionnées pour labelliser les projets de financement participatif

Publié le 22 nov. 2017 - 11:24

Après avoir lancé le label « financement participatif pour la croissance verte », Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire (MTES) et Stéphanie Savel, présidente de l’association Financement (...)

Une maison coquillage avec vue panoramique

Publié le 22 nov. 2017 - 11:02

BAIES VITREES. Admirer le paysage depuis son lit et vivre au même rythme que la course du soleil, voilà ce que propose l'architecte Christophe Benichou avec son Lumishell. Conçue comme une petite unité d'habitation autonome, la struct (...)

Le fabricant de solutions CVC France Air rejoint la plateforme d’objets BIM de BIM&CO

Publié le 22 nov. 2017 - 00:00

A travers l’offre « BIM&CO for Manufacturers » France Air et BIM&CO ont étroitement collaboré à la conception et la mise à disposition d’objets BIM de qualité pour les bureaux d’études du monde entier. La technologie BIM&CO a séduit (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus