C’est l’heure de l’économie circulaire !

Rabot Dutilleul développe depuis plusieurs années une méthode d’éco conception complète, avec beaucoup de partenaires pointus et engagés. L’économie circulaire y prend toute sa place, aux cotés de 14 autres sujets comme la biodiversité urbaine, l’influence sur le comportement des humains, la mobilité ou la performance énergétique.

La question de l’économie circulaire, dont je définirai le sens pour Rabot Dutilleul plus bas dans l’article se pose donc pour tous les projets que nous concevons. Nous poussons ce curseur aussi loin que le projet et ses contingences techniques, économiques, politiques, spatiales ou psychologiques nous le permettent… Parfois loin, parfois pas loin du tout, hélas.

Nous restreignons consciemment l’économie circulaire à son enjeu ressources. Compte tenu des ACV réalisés sur les bâtiments, nous avons privilégié les points suivants, du plus important au moins important (important quand même) :

  • Réhabiliter au lieu de construire neuf : autant d’économie de gros œuvre. Rabot Dutilleul est passé de 0% de projets en réhabilitation à plus de 30% en 2016. Pourtant, que de reflexes inverses pour les acteurs du terrain qui considèrent très souvent et a priori qu’il est beaucoup plus simple de tout casser et de reconstruire : ce n’est plus possible !
  • Pour les matériaux mis en œuvre sur le chantier (gros œuvre en priorité nous disent justement les ACV), priorité aux matériaux biosourcés (certifiés de forêts bien gérées pour le bois) et ou minéraux recyclés, pour autant que leur traçabilité soit claire et que les normes les autorisent. Là aussi, retours d’expériences positifs sur nos projets malgré les a priori craintifs des opérationnels concernés, finalement courageux.
  • Enfin, considérer pleinement les potentiels sociaux de renforcement de filières pour tous les autres lots du bâtiment, certes bien inférieurs d’un point de vue quantitatif. Et pourquoi pas pour des sujets de réemploi comme le font si bien nos voisins Belges de Rotor, avec qui nous avons réhabilité le siège du WWF France.

Selon notre expérience, ces trois sujets ne posent AUCUN problème technique ni économique pour peu qu’on les traite avec sérieux (quels partenaires experts ?) et pragmatisme (quelles limites se donne-t-on ?).

Et pourtant... qu'ils sont rares les exemples de construction de bâtiments ayant mis en œuvre l’économie circulaire ! Pourquoi, puisque c’est « facile » et à prix égal ?

Nous expliquons ce constat par nos retours d’expérience :

  • La vaste majorité de nos clients ne s’intéresse pas à ce sujet, voire s’en méfie : difficile dans ce contexte de mobiliser les équipes pour innover sur un sujet à potentiel marketing nul ; aucun des deux n’est d’ailleurs à blâmer !
  • Nos parties prenantes de conception restent frileuses pour des innovations sur le gros œuvre alors même qu’on reste dans les normes (et les prix) : le recyclé ou circulaire fait peur ! souvenons-nous des a priori concernant le papier recyclé dans les années 2000, on en est toujours là pour les granulats recyclés …

Si les techniciens sont timorés, si les clients sont indifférents, l’espoir vient des territoires et notamment des Hauts-de-France et la troisième révolution Industrielle et l’Ile-De-France avec les travaux du grand Paris (et des JO) : les responsables politiques de ces territoires claironnent leurs ambitions d’économies circulaire pour les chantiers et mettent au défi les promoteurs/constructeurs d’y parvenir : enfin ! Nous, comme d’autres, sommes prêts et motivés. Et si en plus les commandes publiques imposent l’économie circulaire avec précision et pragmatisme, nous pouvons changer d’échelle immédiatement.

Economie circulaire dans le bâtiment ? C’est l’heure !

Opinion libre rédigée par Rodolphe Deborre, Directeur Innovation et Développement Durable de Rabot Dutilleul.

Plateforme logistique Décathlon à Lompret (69), mention du jury pour la catégorie Bas Carbone des Green Solutions Awrads 2017 France 

Dossier Economie circulaire
Retrouvez tous les articles du Dossier Economie circulaire
en cliquant ici.

Modéré par : Véronique Pappe

Autres actualités dans "Opinions"

Optimiser le financement et les coûts de la rénovation énergétique

Publié le 17 janv. 2018 - 08:02

Le titre même de ce papier laisse supposer que dans une opération de rénovation énergétique les coûts soient perçus comme élevés, le financement devenant de ce fait stratégique. Et que la massification de ces opérations pour les propr (...)

Le béton souhaite mettre en avant ses caractéristiques durables

Publié le 10 janv. 2018 - 10:34

MATERIAUX. Grande durée de vie, production locale, possibilité de recyclage, recapture du carbone émis… La filière béton entend démontrer les qualités de ses solutions constructives, qui pourraient pâtir de la future réglementation (...)

Les contrats d'exploitation de chauffage collectif, sources d'économies ?

Publié le 09 janv. 2018 - 10:47

EFFICACITE ENERGETIQUE. Quel est l'impact réel des prestations de services énergétiques et des contrats avec engagements de performance ? D'après le Syndicat national de l'exploitation climatique et de la maintenance (SNEC) l'économie (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus