Boucle d'eau tempérée : produire de la chaleur et du froid au plus près des besoins

 ECS  boucle ECS
Publié par David Ascher

La boucle d'eau tempérée produit de manière décentralisée de la chaleur et dufroid, en mobilisant des ressources géothermiques locales. Chaque bâtiment relié auréseau peut adapter la production à ses besoins, pour une plus grande efficacité.

Issy-les-Moulineaux, Valenciennes, Marseille, la Seyne-sur-Mer… De plus en plus de projets d'aménagement intègrent une boucle d'eau tempérée à énergie géothermique. Cette technique, encore confidentielle, mérite d'être développée, estime l'Ademe dans un avis sur les réseaux de chaleur, publié fin 2017. L'utilisation de la ressource géothermique et la récupération de chaleur sur eau pour une utilisation collective font, selon elle, partie des gisements à valoriser. Jusque-là, les projets de boucles d'eau tempérée étaient soutenus par le fonds Nouvelles technologies émergentes. Mais depuis janvier 2019, ils ont été basculés sur le Fonds chaleur. "Ces solutions ont démontré leur pertinence technique et économique, indique Astrid Cardona Maestro (...) Lire la suite

 

Article publié sur Actu-Environnement
Consulter la source

Crédit photo : Ulrichulrich

Modéré par : Clément Gaillard

Autres actualités dans "Information"

[Dossier Quartiers Bas Carbone] #6 - Projet Quartier E+C- ou l’application de l’analyse de cycle de vie à l’échelle quartier

Publié le 20 janv. 2020 - 10:15

Le projet de recherche Quartier E+C-, qui a débuté en septembre 2018 et qui est financé par l’ADEME, va permettre de développer une méthodologie de mise en œuvre d’une Analyse de Cycle de Vie (ACV) sur un projet d’aménagement. Ce déve (...)

[Dossier Quartiers Bas Carbone] #5 - Atlantech : une démarche bas carbone exemplaire à l’échelle du quartier

Publié le 20 janv. 2020 - 10:00

 Quartier entièrement conçu et exploité bas carbone, Atlantech s’articule sur un parc de 27 ha mêlant habitants, activités, recherche et innovation. Ce quartier situé sur la commune de Lagord, en bordure de la rocade de La Rochelle (...)

Initiation au biomimétisme

Publié le 20 janv. 2020 - 09:13

Initiation au biomimétisme Depuis l’apparition de la vie sur Terre, il y a 3,85 milliards d’années, notre planète n’a pas attendu l’homo-sapiens pour créer le premier laboratoire de recherche et développement. Nous rappelait déjà (...)


Commentaires