BEE2Energy : suivi des consommations d'énergie pour les smart cities

 Innoenergy  Parole de startup  innovation  performance énergétique  monitoring  smart cities
Publié par Pauline Vettier

Collecter des informations sur la consommation énergétique des équipements est une première étape pour améliorer la performance de nos bâtiments, mais il est tout aussi essentiel d’organiser et de traiter ces dernières. C’est ce que propose l’application Bee2Energy. Par son biais il est possible de réaliser la gestion, le suivi et le contrôle des consommations d'énergie, d'eau, de gaz et d'oxygène d’un ensemble de bâtiments. Construction21 a rencontré Vasco Correia, responsable du développement international depuis 2 ans.

Qu'est-ce que Bee2 Energy ?

V.Correia : Bee2Energy repose sur une observation : les utilisateurs finaux, et notamment les villes, n'ont pas la capacité suffisante pour contrôler un système de gestion écoénergétique. Il est nécessaire de leur proposer un outil pour surveiller, contrôler et optimiser tous les systèmes liés à l'énergie.

Notre solution fournit un service logiciel complet permettant aux entreprises et aux institutions de réaliser des améliorations significatives en matière d'efficacité énergétique. Nous travaillons en partenariat avec IBM depuis plus de 15 ans pour intégrer nos solutions aux plates-formes et systèmes.

Quel bénéfice peut on attendre  de ce fournisseur de services informatiques?

V.Correia : Avec Bee2Energy, il est possible d'atteindre 20 à 30% d'économie d'énergie et 25 à 30% d'économie opérationnelle. Il s'agit d'une solution fonctionnant via un navigateur web, une application mobile, un wallboard ou même bientôt via la réalité virtuelle.

Comment ça marche ?

V.Correia : Bee2Energy est composé d'un logiciel et de matériels (capteurs et appareils IOT) qui permettent aux bâtiments d'optimiser leur consommation énergétique. Une de nos spécificités est que ne nous couvrons pas seulement la gestion de l'électricité, mais aussi de l'eau, du gaz et de l'oxygène. Avec Bee2Energy, il est possible d'avoir une vue d'ensemble rapide sur les coûts de consommation, l’efficacité et les économies réalisées.

La plateforme offre un suivi en temps réel des consommations d'énergie. Elle peut être monosite ou multisite, avec une carte permettant de géoréférencer les bâtiments, entrepôts ou usines du client. La solution est applicable dans les bâtiments publics, les écoles, les musées, les théâtres, les stades de sport, les piscines, etc. Nous offrons la gestion et le contrôle des tableaux de bord. Ces derniers sont évolutifs, il est possible de programmer et contrôler les équipements connectés, en créant des règles et des programmes pour automatiser les opérations. On peut, par exemple, déterminer la meilleure température pour la climatisation ou éteindre les équipements à un moment précis.

Les objets connectés sont accessibles à tout moment grâce au choix du cloud. Bee2Energy peut interagir avec une grande variété d'appareils (passerelles IoT, analyseurs de qualité d'énergie, capteurs environnementaux, etc.). Nous fournissons à nos clients une liste de plus de 100 appareils et solutions compatibles.

 

Qui sont vos clients ?

V.Correia : Nous avons deux types de clients : les industries et les villes. Aujourd'hui, plus de 40 villes et 500 industriels utilisent les solutions Compta. Nous travaillons dans de nombreuses  villes qui veulent contrôler et optimiser leur consommation d'énergie au Portugal telles que Cascais, Abrantes, Torres Vedras, Ponta Delgada, Oeiras ou encore Porto. Nous leur fournissons une plate-forme centrale où tout peut être géré et exploité. C'est intéressant pour eux car Bee2Energy est compatible avec l’ensemble des demandes émanant des différents équipements.

Nous avons une approche holistique des villes intelligentes, avec des dispositifs multiples et plusieurs solutions sur une même plateforme.

Pouvez-vous décrire l'un de vos projets les plus emblématiques avec une ville ?

V.Correia : A Abrantes, ville de 40 000 habitants au Portugal, est un bon exemple parce qu'un usage optimal de la solution y est réalisé. Ils ont ainsi réussi à réduire leur consommation d'énergie de 18 % depuis la mise en œuvre de Bee2Energy !

Notre travail avec la ville s'inscrivait dans le cadre du plan stratégique “Abrantès 2020” pour rendre la ville intelligente, avec un continuum de services tout au long de la vie du citoyen.

Nous avons fourni l'outil Bee2Energy pour surveiller la consommation d'énergie dans les bâtiments publics et les zones d'éclairage public, ainsi que la consommation d'électricité, de gaz et d'eau dans les piscines municipales et les complexes sportifs de la ville.

 Dans une vision holistique de la ville, nous avons combiné plusieurs de nos solutions (Bee2Energy, mais aussi Bee2Waste et Bee2Green), à d'autres logiciels. Nous avons développé un centre opérationnel intégré pour mettre toutes ces verticales autonomes dans un flux de travail de top management via IBM IOC.

 

En savoir plus sur Bee2Energy

En savoir plus sur InnoEnergy 

 

 

 

 

InnoEnergy
Retrouvez d'autres innovations au service des bâtiments et territoires durables dans la série Parole de startup
Modéré par : Alice Dupuy

Autres actualités dans "Information"

#4 - Favoriser la commande en matériaux recyclés et le réemploi dans les marchés publics de travaux de construction

Publié le 14 nov. 2019 - 12:02

Dans le sillage de la loi d’Economie Circulaire et dans le cadre de l’appel à projet OPREVAL de l’ ADEME, l’Institut pour la Transition Energétique du bâtiment NOBATEK/INEF4, le Syndicat mixte des déchets Bil ta Garbi et l’association (...)

#5 - Le BIM au service de l’économie circulaire

Publié le 14 nov. 2019 - 12:02

En quoi la démarche et la maquette numérique BIM –building information modeling – peuvent-elles être mises au service d’une construction et d’une déconstruction plus vertueuses sur le plan environnemental ? Dans quelle mesure le BIM (...)

[Podcast] Innovation: comment penser et construire la ville et les bâtiments de demain ?

Publié le 14 nov. 2019 - 11:02

Alors que les effets du changement climatique se font ressentir chaque jour un peu plus, innover est devenu un impératif pour accélérer la transition écologique. Quelle place aujourd’hui pour l’innovation dans nos villes, territoires (...)