Atelier espèces protégées liées à l’activité économique

 biodiversité  économie  transition écologique
18 11 2019
 Maison de mines et des ponts et chaussées, 270 rue Saint Jacques, 75005 Paris   18/11 - 18/11/2019

Comment concilier obligations réglementaires, activités économiques et opportunités écologiques ? Comment favoriser la faune et la flore dans les projets d’aménagement ?

 A l’initiative du groupe de travail biodiversité opportuniste, l’UPGE, l’UNPG et le CIL&B, en partenariat avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et le Centre de ressources génie écologique de l’Agence française pour la biodiversité, organisent le 18 novembre un atelier sur la biodiversité liée aux activités économiques.

Les projets d’aménagements, zones en chantier ou sites en exploitation, à vocation principalement économique, transforment fortement les milieux sur lesquels ils se développent. Cette modification du biotope peut favoriser l’apparition de certaines espèces, dont la gestion peut ensuite être complexe, en particulier lorsqu’elles sont protégées. L’accueil d’une faune et d’une flore diversifiée, sur ces sites, représente une réelle opportunité écologique : développement des populations, nature temporaire, habitats de substitution, … Parallèlement, favoriser cette biodiversité, lorsqu’elle comporte des espèces protégées, gêner la conduite du projet ou l’exploitation du site, allant parfois jusqu’à la suspension de l’activité.

L’accueil des espèces favorisées par l’activité nécessite le développement de savoirs, d’outils et de méthodologies adaptées à la conciliation des enjeux écologiques, réglementaires et économiques. Ces solutions, souvent spécifiques à un type d’activité économique et à un contexte local particuliers, se développent lorsque différentes structures portant la préservation de différents enjeux se rencontrent et dialoguent.

Détail des thèmes des petites tables :

  1. Comment anticiper l’apparition des espèces à enjeu ?
  2. Comment détecter et réagir à l’apparition d’espèces à enjeu sur le site ?
  3. Gestion adaptative : comment intégrer la nature dynamique de la biodiversité dans la vie des projets ?
  4. Comment favoriser les échanges entre les acteurs pour trouver des solutions conciliant les enjeux écologiques et économiques ?
  5. Comment intégrer les espèces à enjeu à la gestion courante ?
  6. Comment réaliser et diffuser les retours d’expérience, pour une amélioration continue de la prise en compte des espèces liées à l’activité ?
  7. Penser dans le temps et l’espace : vers une gestion à l’échelle du territoire ?
  8. Favoriser temporairement la faune et la flore permet-il un gain écologique permanent ?

L’atelier aura lieu de 10h à 17h au 270, rue Saint Jacques, 75 005 Paris, le lundi 18 novembre 2019.

Pour toute demande, n’hésitez pas à contacter Max Edet  : m.edet@genie-ecologique.fr, 06 27 38 63 27.

 

Modéré par : Alice Dupuy

Autres actualités dans "Agenda"

[Cycle événement] Nouvelles technologies et croissance durable : un modèle dépassé ?

Publié le 16 déc. 2019 - 09:01

Pour la 3e rencontre de son cycle sur l'environnement, Leonard propose de parler nouvelles technologies et croissance durable. Plus précisément: Les technologies peuvent-elles nous permettre de prolonger encore notre modèle de croissa (...)

Conférence "Les enjeux de l’usage de la Terre Crue pour la construction"

Publié le 13 déc. 2019 - 10:39

Organisé par l4IREX et le MTES Conférence-Débat Les enjeux de l'usage de la Terre Crue pour la construction Vendredi 17 Janvier 2020, de 9h à 16h La France est riche d’un patrimoine important et séculaire de logements en terre crue (...)

7e journées nationales du management de la mobilité

Publié le 13 déc. 2019 - 10:23

Les 7e Journées Nationales sur le Management de la Mobilité sont organisées par le Cerema, l’ADEME, le CNFPT et la Métropole Européenne de Lille. Elles auront lieu les 30 juin et 1er juillet 2020 à Lille, au sein d’un territoire forte (...)