Accédez au replay de notre webinar sur la valorisation de ressources locales pour la production d’EnR

 webinar  replay  webikeo  énergies renouvelables  biomasse  biogaz  valorisation  réseau de chaleur  #GreenSolutions

Le 21 novembre dernier, Construction21 animait un webinar sur Webikeo à l’occasion du Smart Bâti Day #11 dédié aux énergies renouvelables, dont il était partenaire. Dans la thématique de l’événement, le sujet était « Comment valoriser les ressources locales pour produire des énergies renouvelables : 2 exemples concrets en France ». Vous avez manqué la conférence ou souhaiteriez la revoir ? Regardez le replay et téléchargez la présentation ?

J’accède au replay

Je télécharge la présentation

Cas pratiques mis en avant et intervenants

→ BIOMÉTHANE – Unité de valorisation en biométhane des eaux usées de la Métropole de Lyon

Thomas Leclère, Service usines - Direction adjointe de l’eau de la Métropole de Lyon

→ BIOMASSE - Réseau de chaleur autonome dans le quartier du Boulevard Suchet

Mathieu Andrieu, Directeur commercial Agronergy

Les réponses à vos questions

Lors du webinar, plusieurs questions ont été posées aux intervenants. Voici les réponses :

1)      Comment sommes-nous sûrs que nous consommons bien du biogaz dans notre bâtiment ?

Thomas Leclère - Il faut vous référer à votre contrat de fourniture de gaz. Ces contrats présentent la part de biogaz (autrement appelé « gaz vert ») dans l’offre que vous avez souscrite. Il existe par exemple des offres à 10%, 50% ou 100 % de gaz vert. Si vous ne savez pas si votre offre contient du gaz vert, il est fort probable qu’elle n’en inclut pas.

2)      Quel est votre REX ? La biomasse est-elle viable en ville ?

Mathieu Andrieu - Cette solution nous permis de réduire les coûts d’investissement en utilisant la boucle de chaleur locale.
Oui, la biomasse est viable en ville. Les livraisons sont d’autant plus faciles lorsque l’on vient remplacer une énergie fossile (ex fioul). La logistique est a considérer au début du projet, car les livraisons sont dimensionnantes  pour l’installation. Les systèmes de filtration permettent de respecter le plan de protection de l’atmosphère.

3)      En quoi la solution d'Agronergy est-elle innovante ? Quelle est l'innovation technique ? Pourquoi plusieurs chaudières plutôt qu'une seule ?

→ Mathieu Andrieu - La solution d’Agronergy est innovante car elle a permis dans le cas présent de « Verdir » un petit réseau de chaleur.
L'innovation technique ? La mise en place d’une solution à « trois tubes », permettant à l’installation d’être productrice de chaleur principale ou complémentaire, ou alors simple sous-station. 
La cascade de chaudières nous permet :

  • De la robustesse
  • Une meilleure modulation de la puissance
  • Mais aussi une facilité d’installation car nous sommes intervenus dans les sous-sol d’un immeuble haussmannien où il n’aurait pas été possible d’installer une grosse chaudière.
 
Chaîne C21
Ce webinar vous intéresse ? Abonnez-vous à notre chaîne pour ne rater aucun de nos événements !
Modéré par : Alexia ROBIN

Autres actualités dans "Information"

Copropriétés : le plan de travaux finalement retiré de l’ordonnance

Publié le 09 déc. 2019 - 11:49

L’ordonnance de réforme du droit de la copropriété est parue au Journal Officiel, jeudi 31 octobre. Celle-ci ne prévoit pas l’obligation d’un plan pluriannuel de travaux, pourtant tant attendu. Retour. Devant entrer en vigueur au (...)

Un rapport préconise d’inclure les investisseurs privés dans le financement du logement social

Publié le 09 déc. 2019 - 11:45

Un rapport, rédigé par l’Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) met notamment en avant des mesures visant à inclure les investisseurs privés dans le financem (...)

Les sénateurs veulent maintenir le PTZ neuf dans les zones B2 et C

Publié le 09 déc. 2019 - 09:45

Le Sénat a confirmé le maintien du prêt à taux zéro neuf dans les zones B2 et C jusqu’à fin 2021. Malgré l’avis défavorable du gouvernement, les Sénateurs ont réaffirmé dans les mêmes termes la position adoptée par les Députés mi-nove (...)


Commentaires