36 acteurs signent la charte d'engagement EnergieSprong France !

Rassemblés pour le 78ème Congrès de l'Union sociale pour l'habitat, 36 acteurs ont signé la charte d'engagement EnergieSprong, qui vise à soutenir une dynamique de déploiement à grande échelle de rénovations énergétiques à énergie zéro en logement social. Le Plan Bâtiment Durable soutient EnergieSprong depuis son lancement.

Initiée aux Pays-Bas, l’approche EnergieSprong est portée par un mouvement Européen d’acteurs qui veulent développer, dans un contexte de maîtrise de la dépense publique, un système de rénovations énergétiques efficaces, désirables et viables économiquement, permettant d’offrir ainsi un bouclier énergétique aux occupants. Elle repose sur un cahier des charges exigeant : rénovation à un niveau énergie zéro garanti sur 30 ans (tous usages énergétiques) ; travaux en site occupé en une semaine ; surcoût financé par la revente d’énergie renouvelable et la réduction des dépenses énergétiques ; attention forte portée à la satisfaction des occupants (esthétisme, confort…).

Cette démarche, initiée par le monde du logement social, a permis aux Pays-Bas, en alignant les intérêts de l’ensemble de la filière, de démocratiser l’accès à ces rénovations énergétiques dans l’ensemble du secteur de l’immobilier en générant une baisse des coûts de 50% en 5 ans.

Depuis 18 mois, dans le cadre du programme européen H2020, les partenaires du projet - GreenFlex, L’Union Sociale de l’Habitat, le CSTB, le pôle Fibres Energivie, avec le soutien du Plan Bâtiment Durable - Transition Zero s’attachent à adapter cette démarche en France. 4 projets pilotes sont par ailleurs en développement, 2 d’entre étant eux financés le projet européen Interreg NWE E=0.
Cet élan doit permettre de faire baisser le coût des rénovations énergétiques lourdes, pour le bénéfice de tous, et donc de les multiplier, accélérant ainsi la mise en œuvre du Plan Climat de notre pays, et particulièrement de son volet visant l’éradication de la précarité énergétique en 10 ans.

Dans ce contexte, 9 bailleurs sociaux, 20 fournisseurs de solutions et 7 facilitateurs ont choisi de signer la charte d’engagement proposée par les partenaires du projet Transition Zéro pour créer une dynamique collective autour de cette approche dans différents territoires. Des engagements conditionnels qui doivent permettre, dans le respect des intérêts de chacun, de créer les conditions de l’émergence d’un tel marché :

  • les 9 bailleurs sociaux signataires se sont engagés, au total, à rénover 3600 logements d’ici 2022 selon le cahier des charges EnergieSprong ;
  • les 20 fournisseurs de solutions signataires se sont engagés à travailler à la proposition d’offres qualitatives et compétitives correspondant au cahier des charges EnergieSprong ;
  • les 7 facilitateurs signataires se sont engagés à examiner, au côté des partenaires du projet Transition Zéro, toutes les propositions qui pourront leur être faites pour maximiser les leviers de succès, et à activer les moyens disponibles dans le cadre de leurs rôles et responsabilités aux échelles européennes, nationales et locales, pour faciliter le déploiement de la démarche EnergieSprong.

Liste des signataires de la charte au 27 septembre 2017

------------------- Bailleurs sociaux -------------------

Est-Métropole Habitat (2000 logements) ; ICF Habitat (250 logements) Néotoa (500 logements) ; Notre Logis (200 logements) ; OPAC 38 (30 logements) ; Podeliha 3F (50 logements) ; Pluralis Habitat (50 logements) ; SACVL (20 logements) ; Vilogia (500 logements)

------------- Fournisseurs de solution --------------

Accorus ; Alterea ; Axoe ; Baoene ; Bouygues Construction ; Dalkia ; Deltadore ; Eiffage ; Engie Cofely ; Enertech ; GESEC ; Insitu@ ; Operene ; Pouget Consultants ; Rabot-Dutilleul Construction ; SMC ; Sybois ; Symoé ; Techniwood ; Vinci Construction France

---------------------- Facilitateurs ----------------------

ADEME ; ARRA ; CSTB ; EnergieSprong Foundation ; Housing Europe ; Pôle Fibres Energivie ; Promodul

Cette charte d’engagement a été réalisé dans le cadre du projet européen Transition Zero.
Le projet « Transition Zero » a reçu un soutien financier du programme européen de financement de la Recherche et de l’Innovation Horizon 2020 de l’Union Européenne dans le cadre de l’accord de subvention N° 696186.

EN SAVOIR PLUS :

Article publié sur Plan Bâtiment Durable
Consulter la source


Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

D.G Business Development et le projet “autonomy” s’intègrent dans la vision globale de l'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 11:12

L’économie circulaire apparaît comme un modèle de mise en œuvre de la notion de développement durable dans un contexte de mutation économique dans un monde en totale métamorphose.  Devant les urgences d’une réflexion et les demandes (...)

Noé, la première plateforme physique d'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 10:35

La plateforme Noé à Bordeaux (Gironde) est un outil très innovant et complet de services mutualisés inter-chantiers, permettant d'adapter les modes d'organisations actuels aux contraintes de la construction de la ville dans la ville (...)

Le combat d’un village de Haute-Vienne pour l’autonomie énergétique

Publié le 18 déc. 2017 - 10:07

Rilhac-Lastours (375 hab.), en Haute-Vienne, inaugure ce samedi 16 décembre, deux centrales solaires, première étape vers l’autonomie énergétique totale. Rilhac-Lastours, petit village de 375 habitants niché dans le parc naturel régio (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus